La discipline, les activités extrascolaires… et toi ! — Appel à témoins

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 21 mars 2017.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    Perso, j'ai fait du catéchisme (de la primaire au collège), de la danse classique (pendant une dizaine d'années), de l'escrime, des cours de solfège, des cours de guitare et d'ensemble de guitares.
    Le tout m'a été imposé par mes parents car ils voulaient qu'on ait "une certaine éducation".
    Ca a été une grande source de frustration, j'étais quasiment jamais à la maison, et j'apprenais des trucs dont je n'avais pas forcément envie d'apprendre.
    Avec du recul, je n'ai pas tellement changé d'avis, ça a été contreproductif, le seul truc dont je pourrai avoir envie de reprendre, c'est la danse, et aussi de la guitare histoire de ne pas perdre ce que je sais (même si j'ai déjà beaucoup perdu). Mais seulement dans le plaisir, et pas dans le cadre de passer des examens et tout...
     
    Kmarlou et shae661 ont BigUpé.
  3. Sighel

    Sighel
    Expand Collapse

    Pour ma part, j'ai fait pas mal d'activités entre mes 4 ans et maintenant (tennis, musique, gym, théâtre, enluminure, couture, escrime artistique, travail du cuir, etc.) mais celle qui m'a sans doute le plus marqué c'est l'équitation.
    Je n'ai pu commencer qu'à mes 10 ans parce que mes parents trouvaient que ça coûte cher et ils craignaient (avec raison je dois dire) que je ne me lasse au bout de trois cours. Au final, ça fait 15 ans que j'en fais et je n'arrêterais pour rien au monde ! J'ai passé de supers moments dans mes divers clubs d'équitation, j'ai testé plein de disciplines, plein de poneys différents, je me suis vautrée lamentablement plus d'une fois, j'ai raté des obstacles et des figures de dressages, je me suis fait embarquer ... Mais j'ai appris la patience, la persévérance, l'écoute de l'animal, le lâcher-prise, la volonté, la discipline, l'entraide aussi avec les autres cavaliers, j'ai participé à des spectacles de fin d'année, j'ai gagné quelques jeux à poneys et aujourd'hui, je commence enfin à avoir un bon niveau (selon mes critères). Par contre, je n'ai jamais fait de compétition, ça ne m'attirait pas et puis se lever à 7h le dimanche matin et passer toute la journée sur les terrains de concours, merci mais non merci ^^
    Bref, le poney, c'est la vie !!!
     
    Kmarlou a BigUpé ce message
  4. Gargouillette

    Gargouillette
    Expand Collapse
    Je fais confiance.

    Je pense qu'il est intéressant de faire une ou deux activités, mais sans que cela ressemble à un agenda hyperchargé, histoire de rêver, s'ennuyer un peu et inventer ses propres activités. Personnellement, je n'aurais pas souhaité m'investir dans tout un lot d'activités extrascolaires car cela m'aurait épuisée, j'aimais bien pouvoir souffler après les cours et m'occuper dans ma chambre, tout en faisant une ou deux activités artistiques voire sportives, sans compétition, cependant.
     
    Kmarlou a BigUpé ce message
  5. Kmarlou

    Kmarlou
    Expand Collapse

    J'ai fait diverses activités, mes parents tenaient à ce que l'on fasse du sport pour notre équilibre: on avait le choix de la discipline,

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !


    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Aussi je me souviens avoir fait un ou 2 ans d'art plastique, je ne sais plus trop pourquoi j'ai arrêté, mais j'aimais bien...

    Je pense que mes parents voulaient que l'on fasse tout cela d'abord le sport pour notre équilibre (et en passant par la prépa je me suis rendue compte que c'était salutaire de se défouler régulièrement pour moi).
    La musique était plus dans l'idée de nous épanouir dans un cadre artistique/se cultiver un peu (mon père joue d'un instrument aussi, ma mère n'a jamais appris, mais aurait bien aimé), quelque chose dans lequel on puisse se réfugier pour se défouler/s'exprimer.
    Je suis contente d'avoir appris ces choses là, mais aussi que mes parents aient compris quand le solfège/les obligations du conservatoire étaient devenues trop lourdes pour moi; le but était quand même que cela reste un plaisir pour nous.

    Je pense que les activités extra scolaire doivent nous aider en premier lieu à découvrir notre personnalité, et explorer des sources de plaisir/épanouissement. Bien sûr on apprendra toujours en pratiquant une activité, mais je pense que ce n'est pas sur cela qu'il faut focaliser, ça se fait seul.

    Par exemple, mes frères aussi se sont essayé au basket et d'autres sports, l'un était bon mais a fini par passer à autre chose, l'autre manquant de coordination et surtout de confiance en lui a tout simplement arrêté le sport (grande incompréhension de notre part, mais nous avons finalement accepté, ils ont aussi chacun joué un/des instrument(s) de musique en conservatoire et en dehors, et ont fini par arrêter.
    Le plus jeune est un petit "geek" et si au départ ça faisait un peu peur à nos parents, nous avons pu voir qu'il s'épanouit, apprend des choses (montages vidéo, connaissances informatiques... qu'il a notamment utilisées pour le lycée), il participe à un tournoi de jeu en ligne aussi... Et il grandit et s'épanouit. Ce n'est pas une activité extra scolaire "ordinaire" comme on l'entend, mais c'est finalement une discipline qui lui apprend beaucoup de choses et lui permet de développer sa personnalité... et c'est à ça que doit servir une activité extra scolaire à mon sens...
     
    #5 Kmarlou, 22 mars 2017
    Dernière édition: 22 mars 2017
Chargement...