La Fête de Ganesh met Paris en joie ce dimanche 30 août

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Naya Ali, le 27 août 2015.

  1. Naya Ali

    Naya Ali
    Expand Collapse

  2. newartic

    newartic
    Expand Collapse

    J'aimerais bien que pour une fois les fêtes religieuses ne soient pas considérées ou présentées comme un défilé disney/carnaval/une animation touristique ._.
    Je sais pas mais c'est quelque chose qui est sacré pour la communauté hindoue, c'est pas comme Mickey ou la Tour Eiffel, quoi..
     
    Lamina, zenda, Sombre. et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. zenda

    zenda
    Expand Collapse

    d'accord avec @newartic , même si je n'ai rien contre cet article
    c'est religieux, pas touristique ou divertissant
    on n'a jamais présenté les autres fêtes religieuses de cette manière
     
    Grumpy Bunny a BigUpé ce message
  4. Grumpy Bunny

    Grumpy Bunny
    Expand Collapse
    "Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui" Saint Ex

    je suis d'accord avec @newartic et @zenda
    L'article sonne un peu comme la présentation du dernier carnaval a la mode... c'est une procession religieuse, pas un défilé, peut être que donner un peu plus d'informations sur la signification et la religion hindoue en général aurait été plus pertinent que cette forme d'article plus proche de l'evenementiel...
     
    zenda et Lady Stardust ont BigUpé.
  5. Mercedes

    Mercedes
    Expand Collapse
    Relecture et écriture

    C'est la deuxième année que je fais l'anniversaire de Ganesh (même si la semaine de cérémonie avait lieu du 18 au 25 août) et c'est toujours aussi intense. Pour l'année prochaine, j'aimerais avoir les paroles des chants des femmes, pour pouvoir participer encore plus (et réussir à chopper un panier d'offrandes, pas comme aujourd'hui).

    Après, il faut bien avouer que la procession a un petit côté carnaval, entre la musique assourdissante, les couleurs, la nourriture et la boisson distribuées sur les trottoirs... C'est vivant, exubérant, fervent. Une ambiance unique. Et la plupart des blancs qui participent à la procession savent ce qu'ils font (être pieds nus devant les chars, ne toucher ces mêmes chars qu'avec la main droite), pourquoi ils sont là. En plus de ça, les prêtres bénissent tout ceux qui viennent vers eux, indistinctement (avec de la cendre, du curcuma et du safran sur le front). Et puis c'est tellement agréable et chaleureux de rentrer chez soi et de discuter avec les hindous qui en reviennent également, parce qu'on a le front marqué et du jasmin dans les cheveux.

    Par contre, si on n'est pas un minimum intéressé-e, on ne reste pas longtemps, vu le monde qu'il y a, la difficulté à avancer, parfois des bousculades... C'est un évènement exigeant, physiquement et mentalement.
     
Chargement...