La Marche, un hommage historique douloureusement actuel

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 27 novembre 2013.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Glouns

    Glouns
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Plusieurs syndicats et associations appellent à manifester contre le racisme ce samedi 30 novembre.



    Je pense aller à la manifestation de Paris, on se fait une délégation Madz?
     
  3. mezanine

    mezanine
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Il serait aussi intéressant de parler de ça...

    http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/11/27/polemique-sur-charlie-hebdo-les-rappeurs-revendiquent-le-droit-a-l-outrance_3520878_3246.html

    Parce que la connerie décomplexé n'a pas de couleur ou d'origine...
     
  4. Ada or ardor

    Ada or ardor
    Expand Collapse
    forever dolphin love ah-ah-ah-ah-ah-ah


    Je suis tellement dans la bonne (LOL) disposition pour y aller :top:
     
  5. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    @vaniada @glouns C'est une chouette idée ! Tu lances un topic sur le forum Paris Glouns ? :)
     
  6. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    Je n'ai pas trop compris la forme de l'article, je pensais tomber sur une critique du film et en fait c'est une lettre ouverte? Un constat? Une plongée dans la France profonde et raciste?  :shifty:

    Il y a plein de belles phrases mises en gras et le propos est bien sur d'actualité mais j'avoue que je vois pas bien tu veux en venir @Marie-Charlotte  :fleur:
     
  7. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Autant cette lettre ouverte est un salutaire rappel, autant les formulations très spaces employées me font tiquer:
    "eux/ils" contre "nous/vous"
    A qui cette lettre est adressé? Visiblement, pas au lectorat de madz... ou alors le lectorat de madz ("nous") est composé uniquement de blancs/"de souche"?
    Un exemple, du coup, de ce qui m'a fait levé un sourcil d'interrogation: "Comme si leurs patronymes ou leurs clochers étaient une critique des nôtres"

    Parce que si au début le "ils", "ils"... semble désigner les marcheurs, après on comprend que ça désigne de manière générale les victimes de racisme, qu'il soit passé ou actuel.
    Que dire donc de "les nôtres"... ça m'étonne que cet article soit exclusif de cette manière d'une partie de son lectorat.

    Je ne sais pas si je suis la seule à avoir eu ce sentiment en lisant cette lettre ouverte, j'imagine que c'est écrit de cette manière pour être plus percutant, mais le ton est du coup franchement space je trouve, même si plus loin on a droit au "nous" (tous, la France en entier) vs "vous" (les racistes), et la lettre finie en étant inclusive... du coup ça tranche avec le début.
     
  8. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Bah juste là en fait ! :cretin: 

    Pour résumer mon propos, ce film est présenté comme un hommage ("librement inspiré de l'histoire des Marcheurs Permanents"), mais il est plein d'actualité. 

    On ne fait pas un film en 3 semaines, ça fait un moment que le tournage est bouclé, et pourtant, compte tenu des événements récents (parole raciste décomplexée, insultes, agressions homophobes, montée de l'extrême droite, etc...) la sortie de ce film colle pile à l'actualité. 

    Une coïncidence d'autant plus cruelle que ce film est censé justement être "un hommage"... Or 30 ans après, son sujet est on ne peut plus actuel...
     
  9. Meve4

    Meve4
    Expand Collapse

    Super article! Moi qui me tatais à aller le voir, j'en suis sûr maintenant ;)
    Il y a deux semaines je suis allez au festival de sarlat et j'ai pu voir en avant-première Fruitvale Station, une super film traitant d'un fais divers qui s'est passé en janvier 2008 en Amérique, il traite du racisme et il m'y a fait penser.

    Puis je me demande comment on peut être aussi haineux, il est claire que dans les rues, on a tendance a se faire emmerder par des banlieusards (mot de mamie mais vous comprenez l'image) donc j'imagine que ça nourrie la haine de certains mais franchement, ce ne sont pas eux les vrais responsables, c'est surtout la société. Les gens deviennent tlmt haineux qui vont gueuler le jour du 11 novembre a Paris, réclamant "la France aux francais" alors qu'ils ne respectent même pas ceux qui l'ont défendus et qui on donner leurs vies pour elle durant 1 guerre mondiale. Tout ça n'a pas de sens et témoigne de l'absurdité du racisme.

    Et pour finir en beauté, la BA de Fruistave Station XD nan sérieux il vaut le coup ;)
     
Chargement...