La Piel que habito, Almodóvar

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Caesonia, le 24 août 2011.

  1. Caesonia

    Caesonia
    Expand Collapse
    Hobo

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : La Piel que habito, Almodóvar.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Cygnus

    Cygnus
    Expand Collapse
    Sous-marin

    J'ai adoré :tears: Les sujets de la Peau, de l'identité, du genre, du sexe, de l'Objet... Et puis cette affiche avec l'écorché et le flamant rose, comme je l'aime! <3
     
  3. myane

    myane
    Expand Collapse
    Arrivederci Roma!

    Le film est inspiré du roman Mygale de Thierry Jonquet, très bon livre bien qu'un peu glaçant.
     
  4. Raspberry

    Raspberry
    Expand Collapse
    High On Life

    Un ami m'en avait parlé, et là rien qu'en lisant l'article je vais filer illico au cinoche pour le voir !
     
  5. Ariel B

    Ariel B
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Moi j'ai vraiment beaucoup aimé ce film, même si je trouve que ce n'est pas le meilleur d'Almodovar (pensons à Tout sur ma mère quand même! ou Volver)... Il faut vraiment aller le voir, mais je voulais juste préciser que c'est une adaptation du célèbre polar de Thierry Joncquet "Mygale", pour celles qui aimerait découvrir cette sombre histoire en livre!
     
  6. Lady Von Duck

    Lady Von Duck
    Expand Collapse
    Blame It On The Boogie

    Autant j'aime bien Almodovar la plupart du temps, autant j'ai détesté étreintes brisées, autant j'ai juste absolument adoré la piel que habito: les acteurs, l'histoire, les plans, la bo ...
    Tout est beau, même la scène ou Vera passe l'aspirateur

    Pour moi Almodovar à réussit la transition stylistique qu'il a commencé avec volver, à savoir tenir un propos fantaisiste voir délirant dans une réalisation sobre et "réaliste". Là ou étreintes brisées tombaient bien souvent dans le ridicule (personnages TROP dans un mon banal), la piel que Habito est imprégné de subtilité, entre douceur et cruauté

    Bien qu'on y retrouve les thèmes chers à almodovar, cette fois ci il fait passer "la mère" (et la famille en général) au second plan (pas trop quand même) par rapport l'identité sexuelle/de genre ce qui rend ce film profondément original et profondément nouveau

    Bref il faut aller le voir

    édit: oui et la relation Vincent/Véra/Robert est vraiment très bien travaillée, tout comme la manière de de nous les faire détester, adorer puis détester à nouveau


    le film est juste très dense et parfois un peu brouillon ce qui fait qu'on peut se perdre en chemin ou bloquer sur des détails incohérents qui sont en fait des flash back placés là sans explication ni élément de compréhension aucun
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'adore Almodovar, pourtant la bande annonce ne me donne pas vraiment envie (trop sombre?).
    Je vais quand même aller le voir et peut être que je serai convaincue.
     
  8. Cygnus

    Cygnus
    Expand Collapse
    Sous-marin

    Oui! <3
     
  9. FlashForward

    FlashForward
    Expand Collapse
    Comme si j'étais le roi de la pomme de terre, J'envoie la purée!

    Je voulais aller le voir ce soir, mais je suis rentrée chez moi trop tard pour aller au ciné.
    Je me le tente demain je crois! <3


    La bande annonce me plaît drôlement.
     
  10. Lady Von Duck

    Lady Von Duck
    Expand Collapse
    Blame It On The Boogie

    dsl j'avais pas lu ton post je répondais juste à Caesonia, j'avais pas percuté que ces incohérences pouvaient êtres scientifiques parce que le film est tellement irréaliste dans son ensemble (comme tout les almodovar) que ça ne m'était pas venu à l'idée qu'on puisse tiquer sur ça ^^" Je pensais qu'il s'agissait d'incohérences "scénaristiques"

    Mais oui sinon d'un pdv scientifique c'est clair que c'est très gros mais bon pour moi l&#8217;intérêt du film n'est pas là. Un peu comme quand on regarde de la sf ou autre. En même temps si tu travailles dans le milieu je peux comprendre que ça t'ai choqué, comme j'ai compris qu'un ami à moi qui fait de la danse au conservatoire ai trouvé les scènes de danse de black swan merdiques à souhait
     
  11. Arc-en-Ciel

    Arc-en-Ciel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'ai été très enthousiasmée par ce film, j'y ai vraiment retrouvé tout ce que j'aime dans le cinéma d'Almodovar. J'aime bien être bousculée et dérangée par un film, j'avais un peu éprouvé la même chose quand j'avais vu Parle avec elle. On ne sait pas trop sur quel pied danser à la fin, ça m'a plu.
    J'ai lu Mygale juste après avoir vu le film ; effectivement Almodovar a pris pas mal de libertés par rapport au roman de départ mais ce n'est pas plus mal. Thierry Jonquet est un auteur que j'aime beaucoup mais pour le coup, j'ai trouvé l'adaptation d'Almodovar plus intéressante.
     
  12. Plectrudette

    Plectrudette
    Expand Collapse
    Joyeuse de vivre

    Ce film m'a fait le même effet que ma première sodomie. "Ahhh c'est bien.. mais c'est bizarre... mais c'est bien ! Mais c'est bizarre quand même..." :cretin:
     
Chargement...