La slow cosmétique, qu'est-ce que c'est ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 25 septembre 2013.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. No One Knows.

    No One Knows.
    Expand Collapse
    It's only forever, not long at all

    Je me suis mise à la slow cosmétique mais version produit non ou peu "transformé".
    J'utilise des huiles végétales, des huiles essentielles et des hydrolat (eau de fleur, de fruit,...) purs.
    Exception faite de ma bb crème bio pour le maquillage.
    C'est très efficace, simple et rapide.
     
  3. Perline

    Perline
    Expand Collapse

    Je ne sais pas si ce que je fais s'apparente à de la slow cosmétique (à vrai dire j'ai découvert ce terme il y a quelques jours), mais ça a l'air de s'en approcher.

    J'ai enlevé de mes produits tous ingrédients qui ne me paraissait pas indispensable (voir qui sont nocifs), et fait depuis un certains temps déjà mes cosmétiques moi même (ma cuisine, une calculette et quelques ingrédients, rien de sorcier). C'est bon pour mon budget, et ma peau va beaucoup mieux, avec moins de produits ! Ca me permet en plus d'avoir un soin tout à fait adapté à mes besoins, et modulable à l'infini.
    Je ne pense pas qu'un jour je reviendrais aux grandes marques, ou alors en étant tres tres vigilante sur les composants (et même en bio ce n'est pas toujours ça). Et puis j'aime faire ma petite tambouille :)
     
  4. Plumetis

    Plumetis
    Expand Collapse

    Je m'y suis mise aussi, pour moi, c'est : démaquillage à l'huile de jojoba (parfaite pour ma peau acnéique car proche du sébum de la peau, ce qui permet à cette dernière d'en produire moins) - rhassoul pour enlever l'huile - pulvérisation d'eau de rose en guise de tonique - quelques gouttes d'huile de jojoba additionnées de gel d'aloe vera en guise de crème de jour. Idem le soir avec une exfoliation douce au jus de citron un soir sur deux.
    Eh bien je sens que ma peau va bien mieux !
     
    akana et Mardy Bum ont BigUpé.
  5. Marveloose

    Marveloose
    Expand Collapse
    En régression

    Huile de noyau d'abricots? Je veux essayer!!!!!!!!!!!
     
  6. salsifi

    salsifi
    Expand Collapse
    Guest

    J'essaie un peu... déjà en réduisant le nombre de produits (plus de place dans ma salle de bains, et moins de sous dépensés) et en remplaçant au fur et à mesure mes produits par des marques bio. Ce n'est pas encore parfait, je dois admettre.

    Par contre, j'ai constaté un phénomène intéressant. Depuis que je choisis attentivement mes produits, certes ils sont parfois plus chers, mais finalement, je les utilise mieux, parce que je fais attention. Genre je sais qu'une noisette de shampoing suffit alors je n'en utilise pas une tonne à chaque fois. Et à l'arrivée, mes produits plus chers durent plus longtemps... et reviennent moins chers !
    (bon ptet que j'étais une grosse gaspilleuse avant en fait... :stare:)
     
  7. WFI

    WFI
    Expand Collapse
    En pleine introspection

    Merci pour cet article, c'est sympas de trouver des méthodes alternatives en terme de soins et cosmétiques.

    J'ai découvert la slow cosmétique avec le livre et le site de Julien cités ici, c'est une mine d'or, mais c'est surtout très simple de compréhension lorsqu'on démarre.

    La slow cosmétique c'est se rendre compte que cette crème à 5O euros est composée à 99% d'eau, et qu'elle fera le même boulot qu'une crème d'hypermarché .C'est aussi réduire considérablement le nombre d'ingrédient de sa routine de soin : maintenant c'est uniquement des produits purs pour ma part : Démaquillage huile de jojoba, hydrolat en tonique, gel d'aloe vera en hydratant.

    De même, c'est arrêter de polluer avec tous ces produits synthétiques qui finissent au fond de notre évier et de notre douche !

    Bref, ma peau et mon porte monnaie se portent comme un charme , et je pollue un ( petit ) peu moins :)

    Je vous conseille sinon GRANDEMENT ce blog :

    http://mini-wlosy.blogspot.fr/

    Ca cause cheveux, certes, mais aussi du greenwashing, et de tout ce que vous retrouvez dans la compo des shampoings, les articles sont géniaux, bien écrits !
     
  8. Damaris

    Damaris
    Expand Collapse
    Carpe Diem.

    J'ai commencé pour de vrai au mois de janvier! D'abord les cheveux, puis le visage (même si je me maquille encore avec des trucs pourris...).
    A part pour les shampooings et après-shampooings j'utilise directement les matières premières (comme les autres Madz: hydrolats, aloe vera, huiles végétales etc). J'ai pas encore utilisé d'huiles essentielles, mais ça me plaît bien de faire ma petite tambouille pour les masques :)
    Comme le commentaire précédent je recommande le blog de Mini!
    J'essaie de convertir mon entourage, ça fonctionne plus ou moins bien ^^
     
  9. psy_clo_delik

    psy_clo_delik
    Expand Collapse

    Merci Virginie pour cet article, c'est trop bien de voir ça sur MadmoiZelle ! <3

    Je n'utilise plus que du bio et du naturel depuis presque un an, et je peux vraiment voir une différence, notamment sur mes cheveux (tous doux !) et mon acné qui a bien diminué !
    La slow cosmétique c'est pas compliqué, Julien Kaibec explique tout très bien dans son livre et donne plein de conseils et recettes selon les besoins de la peau. Au final c'est très simple de se faire une routine de soins personnalisée et d'en faire un moment sympa !

    Le site mademoisellebio.com propose plein de produits bio et naturels, ils ont également des boutiques sur Paris, c'est mon nouveau repère !
     
  10. Rambo

    Rambo
    Expand Collapse

    MERCIIIIII pour cet article que j'attendais impatiemment ;)

    Rien de tel que les produits naturels, ils sont bien efficaces que n'importe quelle cochonnerie pétrochimique et ça fait une peau magnifique! Et faire sa propre tambouille c'est marrant et régressif je trouve.

    Big up à toutes les Madz qui font vivre la slow!
     
  11. Cacadum

    Cacadum
    Expand Collapse
    Not today.


    +1 pour ce que tu raconte sur les huiles végétales ! L'huile de noyaux d'abricots est sexy, mais elle n'est pas tip top sauf pour le démaquillage ou si on a une peau qui ne fait jamais de comédons.

    Par contre, gros bémol, l'huile N'HYDRATE PAS. Elle ne remplace donc pas la crème de jour sur le long terme (seulement pendant quelques temps, si on a pas autre chose). L'huile permet de conserver l'eau dans les cellules de la peau, mais elle n'apporte pas d'eau, donc si on a une peau assoiffée... on la graisse, on la nourrit, mais on ne répond pas à ses besoins. L'eau non plus ne suffit pas, comme tu le soulignes, car l'eau sèche trop vite. Il faut donc que l'huile qui permet de garder l'eau soit associée à l'eau, qui hydrate mais s'en va trop vite. Du coup, solution toute trouvée : la crème hydratante (émulsion d'un corps gras qu'est l'huile et d'un corps aqueux qu'est l'eau).

    Pour plus d'explications, je vous conseille la meilleure des meilleures, Caly : http://www.calybeauty.com/post/Le-principe-dhydratation-de-la-peau.aspx
     
  12. Petite-Ourse-Brune

    Petite-Ourse-Brune
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Adepte depuis une petite année de slow cosmétique et de layering (avec les produits idoines)

    Maintenant je tente de passer la vitesse supérieur en recréant des soins maisons notamment les produits de bain :)
     
Chargement...