La transparence des salaires, une solution contre les inégalités de rémunération hommes/femmes ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mathilde Trg, le 11 janvier 2018.

  1. Mathilde Trg

    Mathilde Trg
    Expand Collapse
    Rédactrice à ses heures perdues
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. Gwen ap Fiàmh

    Gwen ap Fiàmh
    Expand Collapse
    Social Justice Paladin

    Merci @Mathilde Trg pour tes articles, je les trouve toujours intéressants! :fleur:

    Pour répondre à ta question, je pense que les salaires des employés d'une entreprise devraient être non seulement connus mais décidés par eux, afin de garantir une vraie démocratie en entreprise!
    On en est loin..:stare:
     
    Mathilde Trg et Kaylie ont BigUpé.
  3. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    Ce genre de transparence ne sert qu'a stimuler les jalousies et a pénaliser les personnes les plus douées / brillantes. Cela a d'ailleurs déjà été testé expérimentalement. C'est absolument contre productif. Déjà que tous les "talents" ont tendance à se détourner des grandes entreprises qui appliquent des grilles de salaire (ce qui pose de gros gros soucis au niveau RH dans certaines entreprises, et même certains secteurs entiers)... Je pense que la mauvaise ambiance au travail est déjà suffisamment haute d'une manière générale pour qu'on n'en rajoute pas un couche.

    Je trouve la loi allemande qui permet de demander le salaire de collègues masculins absolument horrible. Genre elle peuvent choisir, nommément, leur collègues ? "JE VEUX SAVOIR LE SALAIRE DE JEAN JAAAACQUE" C'est attroce. Et j'imagine que eux ne peuvent pas faire la même chose ? Déjà rien que ça c'est problématique. Ensuite cela permet de connaitre une information très personnel sur quelqu'un sans son accord. Aucun respect de la vie privée. A la limite j'aurais pu comprendre la publication du salaire moyenne par poste similaire, ou quelque chose de plus global mais d'anonyme... Pourquoi pas un système comme les bulletins des lycées avec un petit graphique représentant la répartition des salaires en X quantiles avec son positionnement ?

    Clairement jamais je ne travaillerais dans une entreprise qui exhibe ma rémunération (ou celle de mes collègues, dans le cas d'une mesure mâle-only). Je trouve que c'est un manque de respect innommable.
     
    Songi songi, AFRO INSOLENTE, lilolula et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. EnterTheNinja

    EnterTheNinja
    Expand Collapse

    @Gwen ap Fiàmh
    L'idée que chacun décide de son propre salaire est intéressante. Le problème, c'est qu'on se trouve actuellement dans une société où les femmes sont amenées à se mettre en retrait par rapport aux hommes. Quand on regarde les évolutions salariales des hommes et des femmes, on se rend compte que les courbes de progressions sont moins conséquentes sur la durée pour les femmes, ce qu'on peut expliquer (entre autres facteurs comme par exemple les congés maternités) par le fait qu'elles demandent moins d'augmentation que les hommes.
    On retrouve aussi cet écart dans les salaires des jeunes diplômés par exemple : les femmes gagnent déjà moins que les hommes juste à la sortie des études, donc (de manière globale) à niveau d'experience relativement similaire...
     
    lafillelabas, Cornélie et severuspotter ont BigUpé ce message.
  5. Gwen ap Fiàmh

    Gwen ap Fiàmh
    Expand Collapse
    Social Justice Paladin

    @EnterTheNinja En fait je pensais plus à système collégial, dans lequel les salaires de chacun sont décidés par l'ensemble des salariés (via une grille de salaires par exemple).
    Cependant d'après @123pourquoi ce genre de fonctionnement porterait atteinte à l'ambiance et la productivité au travail, tu pourrais d'ailleurs nous citer des liens si tu en a? Instinctivement, je me dis plutôt que le fait de savoir combien chacun gagne et être assuré qu'il n'y a pas de favoritisme rends l'ambiance plus sereine (sans parler du fait que ça restaure l'égalité entre ceux qui "n'osent pas demander d'augmentation", majoritairement des femmes).
     
    Cornélie, Kaylie et ben quoi ? ont BigUpé ce message.
  6. PetitePaille

    PetitePaille
    Expand Collapse

    @Gwen ap Fiàmh
    Le problème c'est qu'il peut y avoir de nombreuses raisons qui expliquent un salaire différent à un même poste.
    Exemples : l'ancienneté, l'efficacité, le diplôme, le nbr d'heures, l'implication au sein de la boite (quand certains font le minimum, d'autres vont en plus chercher des clients par exemple).
    Du coup on peut facilement se retrouver avec des "ah mais c'est pas juste jean jacques gagne 10% de plus" ce qui va créer des tentions alors que Jean Jacques est peut être tout simplement meilleur que goergette.
    Mais d'un côté c'est difficile à expliquer que Jean Jacques touche plus car il est meilleur et ça créera la aussi des tentions.
     
  7. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    @Gwen ap Fiàmh

    En fait y'a deux mécanismes qui se mettent en place selon la situation :

    • Les salaires sont sensiblement différent d'un salarié à l'autre (en général c'est selon la performance, mais bien entendu d'autres paramètres influents, comme l'habileté sociale, le sexe...) : dans ces cas là en général on va avoir les "bas salaires" qui vont se liguer contre les plus haut : sabotage, défaut de collaboration, etc ; bref ils vont leur rendre la vie impossible et se tirer dans les pattes entre eux : ambiance de merde, baisse de performance.

    • Les salaire sont alignés sur une valeur moyenne : les 50% les moins performants sont aux anges, mais les 50% les plus performant sont pénalisés, donc ils vont petit à petit partir (et cela concerne tout particulièrement les 20% les plus efficace, qui sont ceux qui font "la différence" d'un point de vu économique pour l'entreprise, les "talents"), ou avoir une baisse de productivité lié à une certaine démotivation ("si c'est pour gagner que ça je vais pas me faire chier" ; "de toute façon même en cas de résultats exceptionnels je n'auras pas une augmentation significative") ; au final on va avoir une performance du service qui va sensiblement diminuer mécaniquement avec les "mauvais" qui restent et les "bons" qui se barrent ou se mettent en service minimum.

    C'est quelque chose que nous avions vu très en détail durant des formations en management. Faudrait que je retrouve les sources pour les mettre ici.
     
    AFRO INSOLENTE, Nastja, jorda et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. ForeverAgo

    ForeverAgo
    Expand Collapse
    Let's travel.

    C'est drôle combien le salaire reste un sujet tabou et ultra confidentiel en France... Dans mon service, on en a toutes déjà discutées ultra ouvertement, on sait toutes exactement ce que chacune gagne, et ça n'a jamais apporté quoi que ce soit de négatif ou que sais je.. à part encourager certaines à se rendre compte qu'elles pouvaient tenter de demander une augmentation (qu'elles ont d'ailleurs eu), ça n'a rien changé entre nous en fait... Je vois même pas ce que ça a de si confidentiel en vérité. Il est fréquent de parler argent avec les gens quand ils achètent une voiture, une maison.. etc. A partir ne serait que de ces choses là, tu te fais vite une idée du salaire de la personne en soit :dunno:

    Et même mes collègues des autres services sont très ouverts là dessus, je ne sais pas forcément leurs salaires en détails mais j'ai une bonne idée de leur salaire net. De toute façon je veux dire... ça se voit vite pour certains dans leurs achats etc.. et puis en réfléchissant un temps soit peu on comprends rapidement que forcément si l'autre est là depuis 5 ans et que tu viens de débarquer, c'est normal que tu ne touches pas autant. Par contre l'inverse (à poste égal, qualification égale j'entends) n'est pas normal du tout, et à mon sens, la transparence dans ces cas là permettrait de remettre un peu les choses en ordre et qu'on arrête de prendre certaines personnes trop timides pour oser demander une augmentation pour des employés pigeons qu'on sous paye comparé aux autres simplement parce qu'ils n'osent rien dire..
     
    Laoragwen, lafillelabas, sophiebrld et 7 autres ont BigUpé ce message.
  9. lilolula

    lilolula
    Expand Collapse
    -

    Poste égal, qualification égale, mais aussi qualité du travail et investissement dans le job égaux ! :)
     
    LightBlue a BigUpé ce message
  10. Mathilde Trg

    Mathilde Trg
    Expand Collapse
    Rédactrice à ses heures perdues
    Membre de l'équipe

    Merci beaucoup ! Je suis heureuse que les articles que j'ai écrits te plaisent ! Et ce retour me fait très plaisir <3
     
    Mimur et Gwen ap Fiàmh ont BigUpé.
  11. Gwen ap Fiàmh

    Gwen ap Fiàmh
    Expand Collapse
    Social Justice Paladin

    Flûte, je suis démasquée :ninja:
     
    Mischievous, Sol Invictus et Cornélie ont BigUpé ce message.
  12. Gwen ap Fiàmh

    Gwen ap Fiàmh
    Expand Collapse
    Social Justice Paladin

    Eh bien c'est justement ce que je trouve bien dans le fait de décider collectivement du salaire de chacun : il dépend alors des compétences et du travail d'une personne, pas de ses "qualités de négociations" qui dépendent quand même plus de si elle se fait bien voir de ton chef que de ses qualités réelles.
     
    zazouyeah, Imago, Flowercream- et 4 autres ont BigUpé ce message.