Langage de l'immobilier

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Nunuche, le 29 mai 2007.

  1. Nunuche

    Nunuche
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Je ne sais pas si cette question a déjà été posée avant, parce que je n'ai vu aucun sujet explicite là-dessus.

    Je voudrais juste savoir, parce que je compte bien trouver un petit appartement pour l'année prochaine :

    * Que signifient T1, T2, etc. et F1, F2, etc. ?
    * Les charges, c'est quoi ? Les coûts d'électricité, d'eau tout ça ?
    * Quel est le loyer jugé "potable" pour un appartement avec 2 chambres et tout le reste (cuisine, salle de bains, etc.) ?
    * Vaut-il mieux privilégier les sites de particulier à particulier ou passer par le biais d'une agence ?

    Voilà, j'espère avoir des réponses bientôt ! Merci d'avance !
     
  2. stef76

    stef76
    Expand Collapse
    Pas encore amoureuse

    Les charges c'est ce que tu payes en plus de ton loyer, ce sont les services qui te sont rendus tous les mois en ce qui concerne la communauté (toux ceux qui habitent dans ton immeuble quoi). Les charges sont en plus mais en ce qui concerne le paiement, elles se font en même temps que ton loyer (par virement ou par chèque). Les charges peuvent comprendre l'eau et le chauffage (mais pas toujours). Elles comprennet la plupart du temps l'entretien des locaux communs comme les couloirs de l'immeuble, la levée des ordures, les éventuels travaux, le fonctionnement de l'ascenceur etc...

    Il est très rare que l'électricité soit comprise dans les charges, il faut souvent passer par un abonnement. Si l'eau et le chauffage sont compris, c'est la bonne planque, tu t'y retrouves sauf si les autres locataires de l'immeuble mettent le chauffage à fond avec les fenêtres ouvertes en plein hiver et si il y a parmis eux une famille nombreuse qui fait trois ou quatre tournées de linge par jour lol.

    L'avantage de passer par un propriétaire particulier, c'est qu'il n'y a pas de frais d'agence. Les frais d'agence sont souvent une grosse dépense à faire (frais de dossiers et services rendus à savoir le conseil pour la location, les visites, la transaction avec le propriétaire qui passe par l'agence...) en plus de la caution (souvent deux mois de loyer). L'inconvénient de passer par un particulier, c'est que certains abusent en demandant des choses sur ta vie privée du style : "Recevez vous souvent des amis en semaine ? ", "Vous êtes d'origine française ? ", "Votre ami est français ? " (hé oui ça arrive malheureusement...).

    Après en ce qui concerne les prix des loyers tout dépend de l'endroit que tu choisis, c'est très variable. Tout dépend de la ville et après, reste à voir si tu préfères être en centre ville ou en banlieue, à côté de la gare, à côté de l'arrêt de métro, à proximité des commerces etc...

    Bon je crois que c'est tout...

    Ce n'est pas chose facile mais ce n'est pas insurmontable :d
     
  3. Kirsten23

    Kirsten23
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Il y a un prix au m2 suivant les villes et les quartiers...

    Moi par exemple, je paie 400? pour 20m2 et encore c'est pas le plus cher :confused:
     
  4. Nunuche

    Nunuche
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Merci d'avoir répondu les filles.
    Donc si j'ai bien compris les charges c'est en même temps que le loyer, tous les mois donc ?

    Et est-ce que vous savez comment faire pour accéder à une aide au logement ?

    Je recherche un T3 dans Lyon en fait, si possible en dessous de 600? par mois (c'est pour me mettre en colloc avec une amie), et tout de suite, c'est vrai qu'en agence c'est presque impossible à trouver tellement les honoraires sont énooooormes !
     
  5. Nunuche

    Nunuche
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Oki, merci beaucoup pour ces informations précieuses les filles ! :]
     
  6. stef76

    stef76
    Expand Collapse
    Pas encore amoureuse

    Sache que si tu arrives à avoir les allocations, les charges ne sont pas prises en comptent.

    Si tu restes plus d'un an dans ton logement, la caf demande d'une année sur l'autre ta déclaration de ressources pour recalculer tes allocations. Si tu es étudiante et que tu touches les bourses, tes allocations varient très peu, si tu as un petit boulot à côté, tu es obligée de déclarer ton salaire, même si tu as eu des petites missions d'une ou deux heures par mois.

    Si tu fais une colloc, il faut que tu déclares les ressources des deux personnes et les allocations sont versées pour les deux locataires et non pas pour chaque personne. Ce qui fait que vous devez décidez ensemble de qui touchera les allocations sur son sompte (à moins que vous ne fassiez le choix de verser les allocations directement sur le compte de votre propriétaire, pour cela il faut un RIB de votre proprio ou de l'agence à qui vous versez le loyer). L'avantage de verser l'allocation directement au propriétaire, c'est que tu te rends compte tout de suite de la réduction du loyer. L'avantage de la touchée sur son compte, c'est que tu peux mettre ton allocation de côté ou la dépensée dans autre chose, soit pour faire les courses du mois ou te faire plaisir avec :P

    Les apl donnent un bon coup de pouce au début, après, suivant tes ressources, elles diminuent, surtout si les ressources des deux locataires varient fortement (reprise de travail etc...).

    Quoi d'autre ? Il faut bien entendu que tu aies signé un bail pour pouvoir toucher les allocations et le temps que tu mettes en place ton dossier, tu ne les toucheras pas le premier mois. Cela peut être long, cela dépend si ton dossier est complet ou pas et même complet, ils te demandent parfois de refaire des photocopies et tu es parfois obligée de faire des allées retours entre chez toi et la caf...

    Il ne faut pas hésiter à les relancés, cela peut paraître une perte de temps mais une fois la mécanique mise en place, on est bien content !

    L'important : ne pas se décourager ! (facile à dire je sais...). Et surtout ne pas s'énnerver face à un agent de la CAF car maintenant, dès que quelqu'un a le malheur de s'énnerver, c'est dehors directement.

    Voilà. Bon courage.

    Une dernière précision, le versement des apl comme de toute allocation familiale se fait le 5 du mois par virement et il y a rarement de retard dans leur paiement.
     
Chargement...