Le célibat : un choix.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Emenulis, le 10 août 2016.

  1. Emenulis

    Emenulis
    Expand Collapse
    What will grow crooked you can't make straight.

    #1 Emenulis, 10 août 2016
    Dernière édition: 12 décembre 2017
    Chocapiix et Alba Perséphone ont BigUpé.
  2. EnjoyTheSilence

    EnjoyTheSilence
    Expand Collapse
    Don't be lasagna.

    Merci d'avoir ouvert ce sujet @Emenulis ! Le célibat est rarement vu comme positif, du coup on se sent un peu en décalage quand on se sent bien dans cette situation ! (en tous cas, c'est ce que je ressens). J'ai 23 ans et je suis célibataire depuis tout aussi longtemps. Je ne dirais pas que le célibat est un choix pour moi étant donné que je n'ai jamais vécu ne serait ce qu'une ébauche de relation, mais en tous cas je me sens bien en tant que célibataire et je n'ai pas du tout envie d'expérimenter la vie de couple. Je préfère avoir des amis avec qui discuter, partager des activités, etc., plutôt qu'une personne avec qui partager ma vie. En tous cas c'est mon état d'esprit actuel, je n'exclus pas de changer d'avis plus tard.
     
    SachaRin, Ashe, Yarukera et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. LaBeletteMasquée

    LaBeletteMasquée
    Expand Collapse

    @Emenulis : une question : en quoi le fait d'être racisée entre-t-il en jeu dans ce sujet ? (c'est une vraie question hein, en tant que blanche, des choses m'échappent sans doute !)

    Célibataire depuis un an et demi pour ma part, et plutôt à l'aise avec ça. J'ai eu une ou deux histoires depuis, mais rien de sérieux. Et je pense le rester pendant un moment encore, car ma première relation a duré plus de 5 ans, et a été plutôt toxique. Parce que, comme l'a dit une autre Mad'z, je ne suis pas encore franchement construite, je ne sais pas tout à fait qui je suis ni ou je vais, et pour ces raisons, je ne pense pas pouvoir vivre une histoire épanouissante. Parce que pour construire à deux, il me semble qu'il faut que les deux personnes soient elles-même solides. Du coup, j'ai envie de me laisser le temps de débuter cette nouvelle phase de ma vie (fraîchement diplomée, j'entre dans la vie active!) toute seule, et pouvoir prendre tout le temps dont j'ai besoin pour savoir ce que je veux.
    Après, ça ne veux pas forcément dire être abstinente, ne plus avoir d'histoires. Mais le couple, pour moi, ça implique un vrai désir de construire une relation, d'avoir des projets communs, de partager sa vie quoi. Et moi, pour l'instant, je veux bien qu'on la traverse ma vie, mais c'est tout :P !
     
    EnjoyTheSilence et Emenulis ont BigUpé.
  4. selfish

    selfish
    Expand Collapse
    I believe in.

    Je pense que tu devrais relire le topic parce que je crois que jamais personne n'a dit dans les célibattantes que le célibat était un virus à combattre à tout prix.
    C'est vrai qu'on parle beaucoup plus souvent de nos crush et pas de de l'impact d'être célibataire dans la société mais c'est un sujet qui est quand même abordée.
    D'ailleurs j'évoque de temps en temps ma vie sans crush, je pourrais le faire plus mais j'ai peur d'être reconnue et pas parce que j'ai peur qu'une des filles me disent ça n'a rien à faire là nous on parle que du fait qu'on veut à tout prix sortir du célibat en rencontrant des crushs. (Je parle d'ailleurs assez peur de mes crush aussi parce que j'ai peur d'être reconnue)

    Bref ton post me met un peu mal à l'aise parce que j'ai l'impression que c'est un peu couple vs célibat alors qu'au final être en couple et être célibataire ceux sont des moments dans nos vies qui s'alternent plus ou moins pour certaines et y'a rien à combattre d'un côté ou de l'autre, juste à vivre les choses...
     
    Pimpanela et Motherallegra ont BigUpé.
  5. LaBeletteMasquée

    LaBeletteMasquée
    Expand Collapse

    @Emenulis : okay, je comprends mieux ! Finalement, c'est un peu comme être féministe et fréquenter un mec par du tout déconstruit ^^ !

    Je continue sur la lancée de mon message précédent (ça m'a fait cogiter !) : en fait, il y a une partie de moi qui a envie de connaître la vie en couple à nouveau (pas tout de suite, une fois que ce sera le moment). Mais de l'autre, je me demande pourquoi, et je pense que je suis forcément influencée par la construction du couple de notre société. D'un côté, j'ai adoré vivre avec quelqu'un, faire des projets pour deux, même partager le quotidien,les courses, ce genre de trucs, ça m'aidait à donner du sens aux choses, et j'avais quelqu'un sur qui compter tout le temps, c'était hyper agréable.
    Mais d'un autre côté, je me demande vraiment si c'est viable au long terme, la vision du couple qui doit durer toute la vie. Parce qu'au final, ben c'est rudement compliqué de pas se souler après des années ensemble, et finalement, est-ce-que c'est tellement une bonne idée ? Je trouve qu'imaginer qu'une seule personne peut te contenter à tous les moments de ta vie, c'est un peu illusoire. Mais en même temps, je suis super nulle pour les histoires courtes ou sans lendemain, j'aime pas voir les choses finir.
    Donc au final, c'est le bazar dans ma tête ;) !

    Je dirais qu'au final, le célibat me convient bien, et que la vie de couple n'est vraiment pas une fin en soi. Qu'il faut commencer par pouvoir vivre avec soi-même pour vivre à deux, parce que le couple n'est pas la réponse à tout. C'est un choix, le choix d'intégrer quelqu'un à ses projets, mais ça ne devrait pas être une obligation.
     
    Calleigh. et Denderah ont BigUpé.
  6. Mad'moizelle Meredith

    Mad'moizelle Meredith
    Expand Collapse
    Don't grow up, it's a trap.

    Coucou ! Je suis actuellement en couple après une période de célibat de 3 ans trèèèèèès bien vécue.

    J'ai été avec mon ex copain pendant 5 ans, nous nous sommes séparés il y a 4 ans. Suite à ça, tout ce qui me venait à l'esprit c'est "plus jamais", j'ai passé pas loin de 2 ans sans fréquenter aucun garçon, de quelque manière que ce soit (sauf les copains, mais les copains c'est important), puis j'ai commencer à en fréquenter de manière non sérieuse, pour m'amuser.

    Pendant ce célibat, je me suis concentrée sur moi, moi, moi, moi, et putain ça fait du bien quoi. Pas de concessions pour les autres, pas de prise de tête, pas de compte à rendre. Je pense que j'en avais besoin pour me (re)construire, développer une personnalité, une force que j'avais pas avant.

    Je suis tombée sur l'amour par pur hasard alors que je "m'amusais", et voilà, aucun regret non plus, mais je sais que le célibat n'est vraiment pas une "épreuve", qu'on peut être très heureux sans copain/copine.


    Après, pour venir sur le cas du topic Célibattantes, j'avais posté sur ce topic pendant que je n'avais personne pour donner ma définition du mot, pour moi c'était une personne célibataire qui ne se laissait pas abattre, d'une manière ou d'une autre, et pour moi ça englobait le célibat par choix. Et je sais qu'à l'époque j'étais pas la seule à penser ça ^^
     
  7. selfish

    selfish
    Expand Collapse
    I believe in.

    @Emenulis merci pour ton éclaircissement :fleur:

    Alors pour te répondre je vis très bien mon célibat, je fais ma vie, je me découvre. Je prends des risques que je n'ai pas pris quand j'étais en couple et je sais qui je suis. J'aime vraiment ça et pendant 3 ans je n'ai voulu personne dans ma vie parce que je me sentais pas prête parce que je ne me connaissais pas assez. En effet, je pense que j'ai fait les mauvais choix de garçons avant parce que je me connaissais pas assez ou que j'essayais par la relation que j'entretenais avec eux de réparer quelque-chose dans ma vie. Je ne souhaite plus que ça arrive.

    Je ne sais pas vraiment si on peut parler de choix réellement... Pendant ces 3 dernières années certainement parce que j'avais VRAIMENT besoin de me retrouver maintenant je suis bien et si je rencontre quelqu'un de bien je serais contente de lui faire de la place mais je suis aussi contente d'être seule.
     
    -Capucine-, Calleigh. et LaBeletteMasquée ont BigUpé ce message.
  8. LaBeletteMasquée

    LaBeletteMasquée
    Expand Collapse

    @Emenulis : Bon, on se comprend alors :P ! Je vois qu'on a à peu près le même âge, du coup je me dis que ça finira par se tasser tout ça, et dans quelques temps, on changera peut-être d'avis (ou pas d'ailleurs !) ^^ !
     
  9. selfish

    selfish
    Expand Collapse
    I believe in.

    @Emenulis

    Vu la rupture que je me suis tapée et ce que j'ai vécu dans ma vie en même temps que ma rupture. Bah, tout le monde était tellement content que je ne me flingue pas qu'ils m'ont tous dit de vivre ma vie comme je voulais et que si j'étais heureuse en étant célibataire jusqu'à la fin de ma vie c'était géniale!

    Tant que je suis heureuse et pas suicidaire, personne viendra me prendre la tête ahahahahah!
     
  10. selfish

    selfish
    Expand Collapse
    I believe in.

    Double post pardon après pendant ces trois ans je suis tombée amoureuse 2 fois et j'ai eu quelques histoirettes mais je n'ai jamais été en couple car inconsciemment je m'attachais toujours au mec qui voudrait pas plus parce que c'est moi qui voulait pas plus.

    Si tu veux développer je te propose le MP après je vais rentrer trop dans les détails et je ne le souhaite pas question d'anonymat
     
  11. EnjoyTheSilence

    EnjoyTheSilence
    Expand Collapse
    Don't be lasagna.

    @Emenulis Les réactions des gens c'est vraiment le plus difficile à supporter au final. Je ne compte même plus le nombre de fois où on m'a dit "Mais t'en fais pas, tu vas bientôt trouver quelqu'un" alors que je n'ai jamais dit que je m'en faisais, ou que mes ami.e.s essaient de me caser avec tous les hommes célibataires de leur connaissance. Même ma famille commence à s'y mettre ("alors, c'est quand que tu nous ramène quelqu'un ?") !
    Du coup toute cette pression sociale a tendance à me faire rejeter en bloc l'idée du couple (en mode "je vis en marge de la société et c'est cool" :rockon:), mais en même temps quand je vois mes ami.e.s célibataire se mettre en couple un.e par un.e, à chaque fois je ne peux pas m'empêcher d'être un peu envieuse. Et je n'arrive pas à déterminer si c'est parce que j'ai envie de connaître une relation amoureuse moi aussi ou si c'est juste encore un effet de la pression sociale.
     
    Emenulis et LaBeletteMasquée ont BigUpé.
  12. Motherallegra

    Motherallegra
    Expand Collapse
    Come on Superman, say your stupid line

    Je rejoins @selfish dans son propos, car j'ai moi-même fréquenté le topic des Célibattantes de manière assidue un certain moment, non pas pour combattre mon Célibat, simplement pour m'épancher et me confier sur une rencontre que j'avais faite et qui, plusieurs mois durant, m'a un peu toute chamboulée... avant de ressembler à une histoire de couple (ce que j'ai d'ailleurs eu beaucoup de mal à admettre, tant j'avais l'habitude d'être célibataire :d).

    Je pense que vivre bien son célibat est tout à fait compatible avec la recherche d'une relation de couple. J'ai moi-même été célibataire longtemps, je suis très indépendante de caractère et dans mon mode de vie, je peux parfaitement vivre seule et construire des choses seules... et être très heureuse seule.

    Par ailleurs, mon niveau d'exigence vis-à-vis de l'autre n'a pas vraiment varié au cours de ces dix dernières années (mais à la base j'ai toujours été un peu difficile).

    Toutefois, je n'ai jamais eu peur de mourir seule entourée de dix-neuf chats, mais je n'ai pas pour autant senti le célibat comme un choix. Dans mon cas, ma capacité à aimer être célibataire et à en voir les bons côtés, c'est juste une question d'adaptation, comme pour toute autre chose de la vie. Tu es dans telle situation? Ben tu te donnes les moyens pour aller bien.

    La question d'"être prête" me parait intéressante, et je crois, m'intrigue un peu... parce qu'en fait je ne sais pas si on est "prête" un jour, à tout ce qu'implique une vie de couple, une vie amoureuse, jusqu'à ce qu'on le vise. Il y a aussi des filles/mecs qui s'en sortent très bien et se construisent parfaitement à deux. Moi-même des fois, quand une histoire de couple démarre j'ai un peu le vertige et je me dis que je n'y arriverai jamais parce que je ne suis pas prête, pas finie... mais je me lance quand même.
     
    lwander, -Capucine- et selfish ont BigUpé ce message.
Chargement...