Le cliché de l’homme idiot, reliquat du passé qu’il est temps d’abandonner

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 11 janvier 2017.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Manea a BigUpé ce message
  2. Coquelicot___

    Coquelicot___
    Expand Collapse

    "Prendre les hommes pour des idiots, le meilleur moyen de se taper tout le boulot"

    Il y en a surtout qui s'en accommode avec plaisir, et d'autre qui en joue même. Faire mal la vaisselle, ou le ménage, ou autre... exprès. :)
     
    Freehug, Roanne, Rin` et 15 autres ont BigUpé ce message.
  3. Plumebleue

    Plumebleue
    Expand Collapse
    On the moon

    Article qui m'a fait tiquer (donc intéressant, mais je ne suis absolument pas d'accord avec le point de vue exprimé :nerd: )

    C'est aux femmes de lutter contre ça ? de lutter à la fois contre la domination patriarcale ET pour libérer les hommes ? Je trouve que ce discours déresponsabilise les hommes de leur place de dominant dans la société patriarcale...
    On doit être pédagogue, puis c'est notre faute si on ne les laisse rien faire ? Je le prend comme ça car cet article étant posté sur Madz, il a pour public des femmes.

    Surtout la phrase : "Si on part du principe, comme la vidéo en début d’article, qu’un homme c’est de toute façon trop con pour gérer sa contraception, alors comment pourrait-on se plaindre d’être laissées seules en charge de ce sujet si important ?"

    Oh bah c'est vrai qu'on se plaint assez comme ça hein :rolleyes: Et c'est vrai que si seule les femmes ont diverses moyens de contraception, et pas les hommes c'est parce qu'elles ont le pouvoir sur le lobby pharmaceutique (Spoiler : Non).
    Si les hommes exprimaient un besoin massif de contraception masculine, et que les dirigeants des Etats, des lobby, des groupes pharmaceutiques se sentaient concernés, les recherches seraient beaucoup plus rapide. :vieux:

    Je l'ai relu plusieurs fois, j'espère ne pas être trop à côté de la plaque !
     
  4. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Un poussin égal deux.

    Je suis d'accord avec la pensée de fond mais je pourrais pas laisser un mec gérer au final MA contraception. Quand il s'agit d'un oubli de pilule qui peut avoir de grosses, très grosses conséquences, je préfère m'en prendre à moi-même qu'à quelqu'un d'autre. Parce qu'au final, il s'agit de leur confier qqch qui a des répercussions directes sur nous et il y aurait forcément des mecs qui s'amuseraient à mettre enceinte des nanas en faisant croire qu'ils prennent une contraception parce qu'on vit dans un monde très obscur avec des gens vachement chelous, inutile de se voiler la face. (évidemment, il y a des femmes qui le font déjà mais je suis pas certaine que dédoubler le problème soit très pertinent au final..)

    Big up *10 000 pour le coup de la vaisselle et de beaucoup de mecs qui en branlent pas une.
     
    Freehug, Pinceau_, ElectraHeart et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Biscottine

    Biscottine
    Expand Collapse
    ET HOP !

    Je crois qu'il faut plutôt le voir comme "'il faut laisser les mecs gérer aussi leur contraception", la pilule pour homme risque un jour de débarquer, ça sera peut être pour cette année même !

    Je sais plus où j'ai vu ça, mais ça m'a fait beaucoup réfléchir : un.e afab est en fait fertile 25 à 30% du temps, la période d'ovulation durant seulement 24h, la période de fécondité dure donc environ une semaine, un.e amab est sur le principe (sauf problème de fertilité, ça peu arriver !) fertile 100% du temps, alors on peut se demander, pourquoi du coup confier la responsabilité de la contraception uniquement aux femmes/afab ? J'entends bien l'argument de "oui mais si la personne tombe enceinte, bah les conséquences seront plus lourdes pour elle !" soit, mais dans ce cas qu'on viennent plus nous briser les ovaires avec "elle m'a fait un enfant dans le dos" "elle lui a menti en lui disant qu'elle prenait la pilule, résultat il est papa sans l'avoir voulu" :shifty:. Au final le fait que les hommes/amab contrôleraient aussi leur fertilité, bah ça permettrais à la fois de soulager certaines femmes/afab qui ne supportent pas trop les contraception hormonales et qui n'ont pas envie d'avoir un DIU, et de l'autre bah les hommes pourraient avoir la conscience tranquille, pas de "bébé dans le dos" pour eux, donc... pourquoi les hommes/amab ça ne les intéressent pas, et pourquoi on leur met des freins ("tu es trop débile pour y penser", "c'est un truc de bonne femme" etc etc...) ? :dunno:
     
    #5 Biscottine, 11 janvier 2017
    Dernière édition: 11 janvier 2017
    Sinistre Lombric, Hama, Ptitepousse et 25 autres ont BigUpé ce message.
  6. Rocksteady

    Rocksteady
    Expand Collapse
    Ne pas me citer s'il vous plait

    Sinistre Lombric, BastetAmidala, Dysnomia et 16 autres ont BigUpé ce message.
  7. Aeluthian

    Aeluthian
    Expand Collapse
    Quelqu'un aurait un retourneur de temps ?

    Bah, @Plumebleue , je pense que le fait que tu "tiques" et que d'autres (en tout cas moi), non (ou en tout cas, pas sur ce point), est dû à deux choses sur lesquelles on n'est pas d'accord.

    Que ce soit aux femmes uniquement d'y faire quelque chose ; oui, on est d'accord, ça serait n'importe quoi.
    Mais non, je ne pense pas que le lectorat de Madmoizelle soit exclusivement féminin. Majoritairement, c'est sûr. Mais exclusivement, non. Et justement, un tel propos concerne en premier lieu les garçons et hommes qui lisent Madmoizelle/cherchent à être (ou le sont) féministes et non pas sexistes.

    Et le deuxième point, c'est que le féminisme, tel que je l'ai compris, s'est attaqué en tout premier lieu contre les rapports de domination "masculin -> féminin"... mais parce qu'il a cherché les fondements de ces problèmes, et a pu les reconnaître dans d'autres cas ; et bien le féminisme s'est tourné vers le sexisme dans toutes ses formes (que ce soit des hommes qui pensent que les femmes doivent toutes avoir des corps de rêve, sinon ce ne sont pas des femmes ; que des femmes le pensent envers d'autres femmes ; ou que des hommes (et même des femmes) pensent qu'un homme doit forcément être musclé/viril/insouciant/insensible, sinon c'est pas un homme... bah dans tous ces cas, c'est du sexisme), pour finalement être capable de s'indigner contre tous les rapports de domination d'un groupe sur un autre.
    Ce qui fait que, même si les questions de religions, ou de couleur de peau, ne semblent pas être inclues dans le terme "féminisme", cela paraîtrait curieux qu'une fille ou un garçon sérieusement féministe soit à côté capable de faire preuve de discrimination envers des pratiquant-e-s d'une religion, ou suite à une différence de tons de peau.

    Du coup, de ce fait, ça me paraît parfaitement normal qu'un site féministe se permette de défendre d'autres causes (ou aspects de sa propre cause, en l'occurrence) puisque le problème fondamental derrière (rapport de domination abusif/etc.) reste le même.

    Et du coup, si tu t'inquiètes du "mais ça ne va pas avoir beaucoup d'impact, vu les personnes qui lisent"... beeeen... côté masculin, le truc à faire, c'est clairement de s'améliorer/être plus serviable/se bouger le cul/se sentir plus concerné (j'ai limite envie de dire, essayer d'être quelqu'un de Bien, en fait), et c'est clair que le plus gros du travail concerne les hommes eux-mêmes.
    Mais côté féminin, y'a pas "rien à faire". Déjà, simplement s'indigner face à quelqu'un "qui ne fout rien par principe/parce que ça lui paraît normal", et encourager à soutenir/s'investir/etc.
    Et je ne pense pas que ce soit dans le sens "c'est de la faute des filles/femmes". Le problème de base vient évidemment de l'individu pas digne de confiance (quel que soit son sexe, d'ailleurs), mais si à côté, tout le monde considère cette "incapacité" comme tolérable... ça ne va pas aider à ce que les choses changent.
    (c'est le même principe que lorsqu'on dit aux hommes que la lutte pour l'égalité des genres ne se fera pas sans eux)

    Et y'a un truc qui peut marcher très fort (si énormément de filles/femmes le font), c'est de monter "l'exigence minimum" envers eux. Typiquement, si une quantité massive de mecs se prennent exclusivement des râteaux parce qu'aucune fille/femme ne veut sortir avec un incapable... bah ça va les forcer à sortir de cette définition (qui pourrait être un genre de critère éliminatoire) s'ils veulent toujours sortir avec quelqu'une.

    Après c'est clair, j'suis pas aveugle, ça ne va pas se faire avec un claquement de doigts. Mais plus on reconnaîtra la valeur des garçons/hommes qui sont dignes de confiance par rapport aux autres, que ce soit en vrai, dans la publicité, les livres, les films, les séries, les BD, et j'en passe ; plus on considèrera comme un vrai problème cette "incapacité" sur les supports cités plus haut... Et ben, plus ça va commencer à être normal de se sortir les doigts du cul, même quand on est un homme.

    Et @MelPop21 , si pour toi, tu t'inquiètes et préfère t'en vouloir à toi qu'à un-e autre pour un problème grave ; y'a aucun souci. Mais imaginons pour un couple hétéro où le garçon est parfaitement capable d'y faire attention, et que les deux personnes n'y voient pas d'inconvénient/préfère ainsi... pourquoi l'empêcher ?
    Après, pour des gens capables de faire croire qu'ils/elles l'ont prise alors que non, pour avoir un gosse sans mettre au courant sa ou son partenaire... ça, j'suis d'accord, ça craint O_O Mais à ce niveau-là, j'ai envie de revenir sur ce que je dis plus haut : être plus exigeant-e quant à son choix de partenaire, et ne jamais choisir quelqu'un capable de tel.

    Et @Biscottine , je suis d'accord avec toi sur toute la ligne :top:
     
    littlerudy, Melimelofolle, Ritala et 9 autres ont BigUpé ce message.
  8. Aconiti

    Aconiti
    Expand Collapse
    Ne me citez pas :)

    Je suis d'accord avec cet article quand il dit qu'il ne faut pas automatiquement faire à la place des hommes "parce qu'ils ne savent pas", mais bosser à la fois pour nous libérer nous et responsabiliser les mecs....euuuuh nop.

    C'est aussi aux hommes (aux dominants je rappel, hein, au passage) de se responsabiliser tout seuls et de proposer leur aide (qu'on ne refusera pas sous prétexte que "les mecs ne savent pas faire parce que ce sont des mecs"). Parce qu'au final sinon, c'est encore nous qui allons nous taper le boulot.
     
    Giogio, Clémy145, Emeline24 et 12 autres ont BigUpé ce message.
  9. Manea

    Manea
    Expand Collapse
    Je ne chante pas (que) pour passer le temps...

    Ce que j'adore avec ce concept éculé, c'est qu'on essaye de nous faire gober dans le même temps que seuls les hommes sont compétents pour gouverner des pays, diriger des entreprises, faire des boulots hauts placés "trop compliqués pour des femmes" (oui, je l'ai entendue récemment celle là, merci XXIème siècle)... et que ces mêmes hommes sont pas fichus de faire fonctionner un aspirateur sans qu'il prenne feu :stare:

    Je sais pas vous, mais moi si une personne est trop bête pour faire tourner une machine à laver ou nettoyer de la vaisselle, j'ai pas envie de lui confier des responsabilités importantes :dunno:
     
    Lou-A., Sinistre Lombric, BastetAmidala et 56 autres ont BigUpé ce message.
  10. ladylongclaw

    ladylongclaw
    Expand Collapse
    Memento Mori

    Pour la vidéo je m'attendais aussi à un message à la fin pour dire "nope, c'est pas ça la réalité, renseignez-vous sur la contraception masculine", parce que le ton me semblait clairement ironique... Peut-être que c'était vraiment juste fait pour dénoncer les clichés mais sans toutefois promouvoir la contraception masculine ?
    Ou bien c'est 1er degré, voire c'est juste des gen.te.s qu'en avaient marre des blagues misogynes et ont voulu retourner la chose... auquel cas iels auraient pu mettre un message à la fin du style "Still think sexist jokes are funny ? :slap:" par exemple.
     
    yuyunaâ, nyutellady et Manea ont BigUpé ce message.
  11. Luso

    Luso
    Expand Collapse

    @Aeluthian:
    Je réagis sur ce passage uniquement de ton message parce qu'il me semble problématique et plutôt naïf des choses ( sans vouloir être condescendante hein !) Alors non le combat féministe n'englobe pas d'autres formes de condamnation d'un rapport de domination. C'est pour ce cela que tu as plusieurs types de féminismes: le white feminisim, le féminisme intersectionnel etc.. D'autant plus que tu ne l'as peut-être pas remarqué mais il y a sur forum de madmoiZelle de posts racistes/homophobes, comme quoi toutes ne combattent pas les mêmes choses ! ;)
     
    #11 Luso, 11 janvier 2017
    Dernière édition: 11 janvier 2017
    Ptitepousse, Lis, Maia Chawwah et 3 autres ont BigUpé ce message.
  12. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Un poussin égal deux.

    @Aeluthian : En fait je visais surtout la situation d'une relation libre. Le couple au bout d'un moment j'aurai plus confiance mais une relation libre, ou même de relations sans lendemain le mec a beau me dire qu'il a pris la pilule j'aurais vraiment du mal a lui faire confiance...
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
Chargement...