Le décret Robien (12 février 2007)

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par VicVic, le 20 mars 2007.

  1. VicVic

    VicVic
    Expand Collapse
    Mélange instable

    5000 postes d'enseignants suppimés, donc surcharge des classes, ce qui donne au minimum 35 élèves par classe:eek: Et on travaille comment avec autant d'élèves dans une seule classe?
    Ensuite la bivalence des professeurs, ahahah! En clair, certains professeurs devront enseigner deux matières au lieu d'une seule!
    Ah et puis la suppression d'options, telles que la musique, l'art plastique, le sport (ça me gênerais pas tant en fait:P ), les LV3...!

    Certaines mesures sont prises par les profs dans les collèges et lycées, dans le mien les appréciations dans les bulletins sont toutes les mêmes: "Pourrait mieux faire dans de meilleures conditions", ensuite les devoirs communs (et bacs blancs donc) sont boycottés et ils n'ont pas parlé lors des conseils de classes.

    Et vous, vous en pensez quoi? Des mesures on aussi été prises dans vos lycées, lequelles?
     
  2. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Chez nous en fait a un moment on parlait de supprimer les bacs blancs mais bon ils seront maintenues pour les terminales et supprimés pour les premiére et seconde enfin pour le moment c'est assez diviser , mais j'aimerais tellement avoir un bac blanc XD
     
  3. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    J'allais dire la même chose que Kenza au sujet de comment le décret est passé. Mais bon, c'est fréquent que le gouvernement actuel fasse cela. Quand Villepin est passé, entrejuin et aout il a fait passé 53 ordonnances.alors bon..

    Pour en revenir au débat, au lieu de doubler les horaires et les fonctions des profs, ils feraient mieux de créer des nouveaux postes. Parce que bon, me souviens en L on était 36 et c'était pas vivable.
    Et puis bon, le prof il a souvent pas les capacités pour enseigner deux matières...
     
  4. Astéria

    Astéria
    Expand Collapse
    Joyeuse de vivre

    Je comprends pas trop y'a déjà pas assez de profs et ils en suppriment encore...

    J'ai peur pour l'avenir de mes éventuels futurs enfants parce que j'ai l'impréssion que le système éducatif français va pas en s'arrangeant; Je suis peut-être pas ce qu'il y a de plus objective car le Ministère donc De Robien a supprimé la filliaire dans laquelle j'ai été admise en plein mois de janvier et que mainteant tant bien que mal nous avons une rentrée pour un diplôme de remplacement seulement le 26 mars ( au lieu de mi-février ) ce qui signifie pas de vancances en avril et des examens début juillet...
     
  5. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    La bivalence je maitrise pas du tout, mais en soi ça m'parait pas forcément mauvais, si les enseignants sont formés pour.

    Après les suppressions de poste bein j'ai envie de dire "come tous les ans"...

    T'façon c'est pas près de s'arranger, le système éducatif en France...
    Je crois que je suis un peu blasée là-dessus en fait...
     
  6. Spleen

    Spleen
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Ma mère enseigne en lycée professionel ou la bivalence existe déjà et ça a l'air de pas trop mal se passer, mais bon je m'y connais pas plus que ça.
    Dans mon lycée, pas de bacs blancs mais presque aucun des profs en grève mardi, la blague. Annulation des voyages pour l'an prochain, boycott de réunion, mais j'ai l'impression que ça n'emmerde personne mis à part les élèves, personne n'en parle, avec ça c'est sûr que le décret risque d'être remis en question! Que les profs se mobilisent, je ne suis pas contre, c'est leur droit, mais qu'on ait au moins l'impression que nos bacs blancs annulés en terminale soient utiles à quelque chose, au moins, j'ai l'impression que vraiment rien n'avance et que les mesures prises dans les lycées sont trop faibles pour qu'on en parle sérieusement. Le bilan, ce sera pas de voyage scolaire pour les prochains secondes, pas d'entrainement au bac pour nous en terminale... pour rien?
     
  7. shadow artist

    shadow artist
    Expand Collapse

    Ce que je trouve le plus grave et le plus dommage (voire même le plus triste) c'est ce que le gouvernement, les gens en général, font du métier de prof qui est un des plus importants dans une société. Que ferions-nous sans cette base du partage de connaissances ? Pourtant on voit qu'en France l'éducation est malmenée alors qu'avant on avait une éducation performante et une des meilleures d'Europe. On dirait que le gouvernement tend, pour reduire la dette ou que sais-je encore, à faire des économies sur certaines dépenses. Or, je trouve profondément débile l'idée de mettre entre parenthèse l'éducation. :confused:

    La bivalance, moi je suis plutôt contre même si je ne me représente sûrement pas très bien les problèmes liés à l'économie (je suppose quand même que ces 5000 postes supprimés ne sont pas supprimés pour rien). La bivalance entraîne forcément un enseignement de moins bonne qualité, les plus grosses classes donneront des profs encore plus débordés par les nouveaux problèmes de discipline qui surgissent un peu partout (je pense notamment aux agressions de prof filmées sur portable, mais où va le monde ?) :eek:
     
  8. Vice-Versa

    Vice-Versa
    Expand Collapse

    J'pense que la bivalence, ça ne serait pas mauvais au niveau collège.

    Ds mon lycée, pr protester contre le décret, il y a rétention administrative, c'ést à dire que nos notes ne st pas donnée à l'administration, donc bulletins non remplis. Chais pas si ce message va parvenir là où il faut. A la limite, j'aurais préféré egoistement ne pas avoir de bac blanc que de ne pas avoir de bulletin, paske mon lycée est tt petit, et est mauvais ds les classements , et que ce mouvement ne s'est pas vraiment généralisé ds les autres lycées, donc ça va ns poser des problèmes pour nos dossiers
     
Chargement...