Le droit à l’avortement sous Donald Trump : état des lieux

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 10 mars 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    Babitty Lapina a BigUpé ce message
  2. Robinsonne

    Robinsonne
    Expand Collapse
    Casse pas la tête.

    Merci pour cette compilation de faits sur les attaques du front "pro-choice" sous Trump, sous la forme d'un article devant évoluer au fur et à mesure des "avancées" (ou plutôt ce qui est à craindre, des retours en arrière - si l'on en juge par les efforts conjuguées de notre cher Donald). Je suivrais avec grand intérêt, car il est important d'être au courant des atteintes à des droits que la plupart des femmes occidentales prennent pour définitivement acquis.

    Il y a aussi quelque chose qui n'a de cesse de me fasciner, c'est le soutien politique de millions d'Américaines (et d'autres femmes de toutes nations, dont certaines Françaises) en faveur d'un type aussi haïssable, et plus globalement, de l'ultra-conservatisme qu'il représente. Oui, car un seul Trump ne fait pas tous, il y a aussi la base d'élect.eur.rice.s sur laquelle il s’appuie !

    Ce paradoxe me semble assez fondamental : comment peut-on être une femme et approuver une politique qui nous nuit !?

    En ce moment, je cherche des pistes de réflexion sur le sujet en lisant, entre autre, le bouquin d'Andréa Dworkin, "Right Wing Women / The Politics of Domesticated Females". Non que je me sente prête à verser dans le féminisme radical ! (je ne suis pas une personne qui choisit naturellement l'aspect extrémiste d'une idéologie - un peu trop de généralisation à mon goût), mais je trouve intéressant de me culturer à l'aune d'une militante comme elle, ayant réfléchi plus profondément à ce paradoxe...

    J'ai récemment découvert que Margaret Atwood, l'auteure de "Handmaid's Tale" (ou "la servante écarlate") avait été assez inspiré pour son roman par la théorisation de A.Dworkin (et d'autres activistes) sur l'évolution possible du "patriarcat" - m’intéressant pas mal à la SF, j'ai trouvé ça assez fascinant...
     
    #2 Robinsonne, 19 juillet 2017
    Dernière édition: 19 juillet 2017
    just_in_case a BigUpé ce message
Chargement...