Le Galentine’s Day, la Saint Valentin de… la solidarité féminine !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 9 février 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse

    #1 Anouk Perry, 9 février 2017
    Dernière édition par un modérateur: 13 février 2018
    Nekhbet a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. finderella

    finderella
    Expand Collapse

    Ohlala j'en ai tellement marre que les gens me demande si y a pas trop de tensions car je bosse dans une équipe entièrement féminine! Non mais sérieux, oui on des femmes, mais on est surtout des pro, on a toutes 30 piges passées, on a nos propres vies, au bureau (même si super ambiance et certaines sont mes amies) on est au taf, on est là pour bosser alors pourquoi on se crêperait le chignon (ou je ne sais quel clichés sexistes de femmes entre elles)? Jamais on irait dire ça à des gars!

    J'adore mes copines, mes collègues, ma mère, mes tantes, toutes les femmes de ma vie, elles sont superbes, incroyables, brillantes. Quand je croise un groupe de copines, que j'entend une conversation entre meufs je me surprend à sourire car je les trouves géniales.
    Bref l'amitié et la solidarité entre nana c'est la base, c'est essentiel, c'est beau.
     
    Chess Fenrir, Poacée, Margay et 17 autres ont BigUpé ce message.
  3. hellokitty40000

    hellokitty40000
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je plussoie à 100% ! Je les aime d'amour les femmes de ma vie ^^
     
  4. catchaluna

    catchaluna
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'ai envie de dire :
    Pardon.
     
    Juda Bricot, Ivy-Vinyl, Shay'n et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    Il n'est pas encore né, celui qui pourra m'impressionner, c'est pour ça que j'ai peur des fœtus.

    À vrai dire, je préfère 1000 fois la solidarité tout court. On m'a tellement de fois ressorti le prétexte de la solidarité genrée pour que je défende quelqu'un qui ne le méritait pas simplement parce qu'on est du même genre. Sans parler des filles qui se rangent ouvertement du côté de l'oppresseur, est-ce que ça a un sens d'être solidaire avec elles ?
     
    LaurenAuder a BigUpé ce message
  6. wawatize

    wawatize
    Expand Collapse

    Exactement ! Qu'est-Ce-Que je trouve ça bete de dire que les femmes, les filles se tirent forcément dans les pattes ! Ben non. Certaines le font effectivement mais c'est parce qu'elles sont connes, pas parce que ce sont des femmes ! Le pire c'est que certaines femmes sont elles-memes convaincues de çà (j'en ai connues qui utilisaient cet argument comme une excuse pour continuer leur gamineries). Bref, vive la camaraderie entre femmes !
     
    babooz92i a BigUpé ce message
  7. Zononchkathur

    Zononchkathur
    Expand Collapse
    Maman de 3 p’tits bouts. Mariée depuis longtemps et en couple depuis quasiment la moitié de ma vie.

    J’ai du mal avec ce côté genré. J’ai tellement d’amis de tout genre que pourquoi fêter les unes et pas les autres. De même pour les parents (pourquoi la maman et pas le papa? Les sœurs mais pas les frères?)
    Je n’ai qu’un frère et il est aussi important et vital que le soleil à mes yeux.
    Mon papa m’a quitté il y a 3 ans et j’en souffre chaque jour.

    J’ai du mal aussi avec ce côté on peut bien leur dédier une journée.
    La saint Valentin pas car si tu le fais on va te hurler que tu cautionnes une horrible fête commerciale! Pourtant mon chéri me soutient chaque jour lui aussi. Deux poids deux mesures.

    Mes amis je les célèbre à toutes les occasions, quand ça va, quand ça ne va pas et que l’un.e me téléphone pour me dire « je fais un burn out ou c’est super j’ai eu une promo de dingue » ok vient on sort, on se voit, on mange un truc, on boit un truc, on discute.

    Ma maman s’est cassé le bras je lui fais toutes ses courses depuis. Je lui change ses draps. Je passe discuter avec elle. (Ben oui elle peut pas conduire). C’est pareil je suis là.

    Être là avec des actes plutôt qu’avec une fête. Tellement de serments magnifiques, de paroles en l’air, pour au final te retrouver seul.e...

    Bref je pense que soit on se dit ok c’est super on prend une date et on en fait une fête mais alors on accepte toutes les autres fêtes. Même si elle nous parle moins ou parce ce qu’on a l’impression qu’elle nous discrimine ou parce qu’elle ne nous intéresse pas, soit on en n’accepte aucune.

    Alors ok je fête mes copines si je peux en même temps fêter mes copains et si on laisse les gens décider tranquille de ce qu’ils fêtent ou non sans leur sauter à la gorge. En gros une chouille de tolérance et d’ouverture en plus.
     
    Lelys et Madthilde ont BigUpé.
  8. Witch'Daughter

    Witch'Daughter
    Expand Collapse
    Au cas où vous vous poseriez la question... Bien sûr que je suis misandre. Les maletears c'est bon pour la santé.

    Oui, ça a un sens. Car à chaque fois qu'on n'est pas solidaires entre nous, c'est le patriarcat qui gagne. C'est lui qui veut qu'on soit divisées pour pas qu'on le renverse.
    Ca ne veut pas dire être d'accord avec tout ce que font ces filles ou ne pas dénoncer leurs actions problématiques, mais c'est se battre pour qu'elles aussi profitent du féminisme et soit respectées. Quelle crédibilité on a si on défend seulement les personnes, et qu'est-ce qu'on a à gagner à part nourrir le cliché qui veut que les filles ne se soutiennent pas entre elles et se tirent dans les pattes?

    Par exemple, Marine Lepen qui représente tout ce que je déteste niveau valeurs. Eh bien ça ne m'empêchera de la défendre si des gens l'insultent de pute (par contre évitez les gens s'il vous plaît, j'aimerai bien ne pas avoir à prendre la défense de MLP merci bcp) car tolérer qu'une femme, quel qu'elle soit, se fasse insulter*, c'est tolérer le sexisme, et ça c'est NIET.
    Après je comprends que tout le monde n'est pas envie de défendre des femmes qui vont parfois jusqu'à combattre leurs droits (par exemple je vais pas attendre et encore moins exiger qu'une femme transgenre défende une TERF par exemple) mais à mon sens c'est mieux si on le fait.

    *Edit : Je parle d'insultes sexistes comme celle de mon exemple.
     
    #9 Witch'Daughter, 13 février 2019
    Dernière édition: 14 février 2019
    Maia Chawwah, Clemence Bodoc, narvali14 et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    L'anthropomorphisme est une tendance humaine normale, mais il est bon à un moment de réussir à se rappeler qu'elle ne reflète pas la réalité et qu'un système est un mécanisme, pas une personne, et n'a pas d'intention ou de volonté propre.
    Cela n'a absolument aucun sens. Il y a du sexisme si l'insulte se base sur la condition féminine de la personne. Je ne vois pas en quoi une insulte se basant sur les opinions politiques a le moindre rapport avec le sexisme (je ne parle pas de la justification ou non des insultes en général).
     
  10. Witch'Daughter

    Witch'Daughter
    Expand Collapse
    Au cas où vous vous poseriez la question... Bien sûr que je suis misandre. Les maletears c'est bon pour la santé.

    Merci, mais étrangement je me doutais un peu qu'il n'y avait pas un mec appelé Patriarcat qui dirige tout dans l'ombre à côté de ses potes Capitalisme et Racisme. Après comme je suis sur un forum et pas dans un milieu scientifique je ne vois pas pourquoi je ne me servirais pas de ce procédé de simplification qui a le mérite de me faire gagner du temps et rendre mon propos compréhensible (surtout que diviser les femmes entre elles est bien un des mécanismes du patriarcat pour les maintenir sous sa coupe.)

    Je parlais bien évidemment d'injures ou de reproches ou autres basés/teintés sur le/de sexisme.
     
    Mellana, Nebullulaby, Alonso et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. Madthilde

    Madthilde
    Expand Collapse
    Schtroumpfette contrachiante

    Parce que ce procédé de simplification cause des raisonnements et des parallèles qui sont faux. Ta dernière phrase montre d'ailleurs bien la contradiction avec la première, tu déclares être bien consciente qu'il n'y a pas un mec qui dirige tout dans l'ombre, mais ton raisonnement final décrit bien la manière de fonctionner d'une personne (intention, objectif, méthode) et non pas un système.
    Ce n'était en rien évident, surtout avec l'insistance sur "ne jamais laisser une femme se laisser insulter quelque-soit la situation", qui semble même affirmer l'inverse.