Le génocide arménien raconté par les madmoiZelles d'origine arménienne

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 24 avril 2015.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Zébule

    Zébule
    Expand Collapse
    Je navigue en toute détente

    Super article, très juste et émouvant ! Merci aux madz qui ont témoigné.
    Je viens ajouter ma petite pierre : je ne suis qu'1/8 ème arménienne mais j'en ai le nom, qui finit en -ian, du coup ça a toujours été attaché à mon identité. Et surtout j'ai très bien connu mon arrière grand-père arménien, laissé orphelin et déporté pendant le génocide.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Je me reconnais bien dans le témoignage de celle qui a les cheveux châtains et les yeux verts (comme moi !), quand les gens voient mon nom et qu'ils reconnaissent que c'est arménien (ce qui n'est pas si fréquent), et qu'ils connaissent un peu l'Arménie (ce qui est encore moins fréquent), ils me disent "oula mais t'es un mélangée toi !". Je me sens un peu usurpatrice avec ce nom du coup. Mais je ne voudrais pour rien au monde m'en séparer ! Il est précieux pour moi, comme un témoignage de l'histoire.
     
    Melissa, Deraio, Scorpion et 6 autres ont BigUpé ce message.
  3. Jouny

    Jouny
    Expand Collapse
    "Oh brave new world, that as such people in't"

    L'ignorance des gens sur l'Arménie et le génocide est une grande découverte pour moi. Je n'ai absolument pas de racines arméniennes mais j'ai su assez jeune ( je ne sais pas, 12 ans peut-être ) ce qu'était ce pays et son histoire. Alors je pensais que cela allait aussi de soi pour le reste des gens ... Ce n'est donc pas le cas et le témoignage de ce MadmoiZelles est d'autant plus essentiel pour faire comprendre le traumatisme d'un tel génocide, même plusieurs générations après, et l'importance de sa reconnaissance par l'Etat turc.

    J'avais lu un livre à ce propos, il y a quelques année, particulièrement traumatisant car, malheureusement, particulièrement trop vrai et n'épargnant aucune des violences perpétrées durant le génocide : il s'agit du "Mas des alouettes". En revanche, je ne connaissais pas le film dont beaucoup ont parlé, je m'empresse de le mettre sur ma Wish List :)
     
    Liza Radley, Deraio, MésangeBleue et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. MookieA

    MookieA
    Expand Collapse
    HA-HA-HOLIDAY [I]yeee :headbang:[/I]

    Après réflexion, je n'ai pas non plus entendu parler du génocide en cours. Seulement dans mes propres lectures, soit en "événement parallèle" à la guerre 14/18 (quoique récemment, la série de documentaires qu'avait projeté France 2 sur la période historique en parlait) ou soit sur les livres traitant de génocide, mais toujours de manière floue. Merci aux Madmoizelles de témoigner sur ce sujet douloureux et participer à notre éducation :fleur:
     
    Liza Radley, Daredevil. et Mantiosa ont BigUpé ce message.
  5. Lasia

    Lasia
    Expand Collapse
    Accrochée à son ordi

    Merci à ses Madz pour ses émouvants témoignages.:cupidon:
    C'est impressionnant de voir la force qui en ressort et de voir comment malgré un génocide, les survivants réussissent à maintenir vivante leur culture!<3
     
    Melissa a BigUpé ce message
  6. CaraNougat

    CaraNougat
    Expand Collapse

    J'ai été touchée par ces témoignages et par la connection qu'il semble y avoir entre les madz citées et leur pays d'origine. Je suis également fille d'immigrés (pas Arméniens cpdt) et pourtant mon rapport à mes origines est tout autre. J'ai eu l'occasion de voir le génocide armenien au collège et au lycée mais j'y avais toujours été assez "imperméable". En dehors du temps assez réduit consacré à ces cours, je pense que si j'ai pu être plus touchées par d'autres génocides c'est probablement grâce aux nombreux témoignages et images d'archives auxquels j'ai eu accès (a l'école notamment mais aussi en dehors). Vos témoignages donnent un certain "relief" a un événement que je ne connaissait que par des dates et chiffres clés. Merci pour cet article et pour vos témoignages :bouquet:
     
  7. Lune Bleue

    Lune Bleue
    Expand Collapse
    Pcchhhhhhhhhhhhh

    Merci pour ces témoignages!
    Moi, je suis à moitié arménienne; mon père est français mais ma mère est née en Arménie. Elle avait 4 ans quand elle est venue en France, en 1975. La famille de mon grand-père vivait déjà dans l'actuelle Arménie en 1915, donc pas dans une zone très touchée par les massacres, mais pour la famille de ma grand-mère c'est plus compliqué.
    Mon arrière grand-mère maternelle avait 13 ans au moment du génocide. Elle vivait dans ce qui est aujourd'hui la Turquie et elle s'est mariée avec un soldat qui devait avoir bien la trentaine pour échapper aux massacres. Ils sont allés vivre en France et ont eu plusieurs enfants là-bas, dont ma grand-mère.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Pour moi, l'histoire de ma famille maternelle est étroitement liée à l'histoire de l'Arménie, mais pas uniquement à celle du génocide; je n'ai pas connu mon arrière grand-mère qui s'est mariée à 13 ans, ni son mari, et pas tellement plus mes autres arrière grand-parents. Et j'ai entendu finalement assez peu d'histoires sur le génocide par mes grand-parents. Je n'ai pas l'impression d'avoir été aussi marquée par ces horreurs que certaines de Madzs qui ont témoigné; mais en même temps, je suis toujours avide d'en apprendre plus sur le sujet, parce que je crois que ça fait partie de moi, peut-être plus que je n'en ai conscience.
    Du coup, je regrette un peu d'avoir loupé la possibilité de témoigner dans l'article, parce que j'aurais eu des trucs à raconter, et qu'il me semble que je ne vis pas du tout les choses de la même façon que les Madzs du témoignage. J'ai l'impression d'avoir plus de détachement par rapport au génocide, et en lisant l'article, je me sens presque coupable de ne pas être plus marquée ou plus investie. Je me doute que ce n'était pas le but et que c'est un peu idiot de se sentir coupable pour ça mais bon.
    Parce que la reconnaissance reste quelque chose d'important pour moi; mais ça touche moins mes sentiments que ceux de certaines Madzs de l'article. Par contre, j'aimerais vraiment qu'il y ait plus d'informations disponibles sur le sujet, parce que mon grand-père a un point de vue tellement partial qu'il ne s'intéresse pas vraiment aux faits historiques, et que ma mère sait finalement peu de choses sur le sujet, donc je suis toujours à la recherche d'information. (Ce qui fait que je trouve vraiment super toutes les émissions qu'il y a en ce moment)
     
    Melissa, shae661, Luh et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Williie

    Williie
    Expand Collapse
    Made in Ireland, the country of Clover and sheep <3

    Merci aux madz qui ont témoigné de manière si touchante et si poignante !
    Je fais partie de celles et ceux qui n'avaient pas ou trop peu entendu parler du génocide arménien avant. Je ne me souviens pas l'avoir étudié mais comme l'histoire était loin d'être une matière qui me passionnait il est possible qu'elle ait été tout de même évoquée.
    Je trouve ça tellement injuste ce manque de reconnaissance de la part de l'Etat Turc mais aussi de tous les autres états qui préfèrent ignorer le génocide et la souffrance de million de gens sous prétexte d'entretenir leur business tranquillou. Ca me met en colère d'autant plus que les massacres perpétrés aujourd'hui pourraient être épargnés si le monde était un peu moins pourri jusqu'à la moelle.
    J'espère que des efforts éducatifs seront fournis et qu'il finira par y avoir une reconnaissance de la part de la Turquie et du reste du monde. Pour que la douleur et la colère s'apaisent. Pour que les morts et leur famille puissent enfin être en paix.
     
    Melissa, Deraio et MésangeBleue ont BigUpé ce message.
  9. MésangeBleue

    MésangeBleue
    Expand Collapse

    Je ne suis pas du tout d'origine arménienne et pourtant je connais le génocide (je suis passionnée d'Histoire (et de moult autre chose) et je regarde beaucoup de documentaires (big up à Arte!) c'est vrai).
    Je suis particulièrement touchée par les injustices de notre monde. Donc évidemment ça me touche, d'autant plus que contrairement au génocide des Juifs, le génocide des Arméniens (et des Assyro-Chaldéens ça je ne savais pas) est peu connu.

    Dans le genre autres crimes oubliés car implicant grandes puissances et gros enjeux financiers, dans les années 2000 (déjà. ..) j'avais vu un documentairr sur ce qui se passait en Tchétchénie, les Russes perpétuaient des massacres horribles et essayaient de détruire leur culture et leur histoire (sans parler que durant la seconde guerre mondiale les Tchétchènes avaient été déportés en Siberie je crois); il y aussi le Tibet (et les Ouïgours musulmans) en Chine mais je connais moins.

    Je trouve le discours de M.Hollande bien, il parle aussi de ce qui se passe aujourd'hui au Moyen-Orient, tout en rappelant que ce ne sont pas les musulmans nos ennemis mais daech and co ce qui totalement différent!

    Je trouve super que vous ayez pu parler de leurs, et donc de votre, histoire avec vos grands-parents voir arrières-grands-parents; j'aurais bien aimé le faire aussi bien qu'ils n'y ai pas de si grands drames. Je trouve important de savoir d'où l'on vient, la transmission:vieux:, ça m'émeut rien que d'y penser:tears:.
     
    Liza Radley a BigUpé ce message
  10. Charlie-Culotte

    Charlie-Culotte
    Expand Collapse
    Je vous prie d'agréer l'expression de mon wesh respectueux.

    J'ai assez honte, je suis née et je vis dans une ville où la communauté arménienne est très importante, il y a même un musée et pourtant je ne connais rien du génocide ni de l'histoire du peuple arménien :sweatdrop: Je vais me faire un devoir de remédier à ça, d'autant que j'ai fait il y a quelques semaines la connaissance d'une arménienne récemment immigrée et que j'ai eu le culot de simplement lui souhaiter un bon week-end la veille de la commémoration :ninja:
    Mes parents et leur famille n'ont pas vécu des atrocités comparables mais, étant fille de pieds-noirs, je reconnais un peu leur histoire dans les témoignages de l'article. Et justement par rapport à la réaction des turcs, je comprends aussi un peu la difficulté et l'ambivalence qu'il y a d'être l'enfant de parents dont la nationalité fait que l'Histoire et l'éthique ne sont pas forcément de leur côté, puisque mes parents sont les enfants de colons (même si un seul de mes grands-parents était français d'origine). Je ne sais pas si je me fais bien comprendre :hesite: Je veux dire par là que je n'ai entendu qu'un côté de l'histoire et que ce n'était pas très joyeux (euphémisme quand tu nous tiens), donc mon avis est un peu biaisé… Bon, après, l'état français ne nie pas la guerre d'Algérie donc ce n'est pas vraiment comparable…
     
    Liza Radley et Deraio ont BigUpé.
  11. Luh

    Luh
    Expand Collapse

    @Lune Bleue, si ça n’est pas pour Madz, tu peux toujours écrire ta perception des choses, ne serait-ce que pour toi. Pour te souvenir de comment tu le ressentais en 2015. Ça peut être bien peut-être pour ton histoire personnelle. J’avais témoigné, je n’ai pas été relayée dans l’article, et je peux comprendre pourquoi : Je ne voulais pas raconter l’histoire familiale donc j'ai répondu avec un "angle" différent. D’une part parce que je ne la connais pas ou très mal. D’autre part parce que ça me met mal à l’aise. Le jour où je pourrais raconter les choses comme tu l’as fait, je suppose que j’aurais déjà bien mûri.

    Je ne pense pas qu’il y ait à culpabiliser parce qu’on a tous nos manières de vivre et d' intérioriser (ou non) notre passé. Je n’ai pas culpabilisé en lisant ces témoignages, parce que je sais qu’il me faudra du temps pour assimiler mon histoire (j’en parle beaucoup mieux ici ou ). Toi tu culpabilises presque parce que tu te sens moins impliquée/investie, mais c’est pareil : si ça doit venir, ça viendra. Nos façons d’évoluer et de nous intéresser à notre histoire sont différentes. Nos façons de nous impliquer pour la cause sont différentes. Nos chemins pour en arriver là où nous en sommes le sont aussi. Laisse-toi le temps de tracer ta route.:fleur:
     
    #11 Luh, 25 avril 2015
    Dernière édition: 26 avril 2015
    Melissa et Lune Bleue ont BigUpé.
  12. DrLoutre

    DrLoutre
    Expand Collapse
    F*ck it aaaaaaall

    Personnellement, le génocide arménien est la seule chose que je connaisse sur ce peuple. La première fois que j'ai entendu le mot "Arméniens", c'était justement pendant le cours d'histoire sur la première guerre mondiale (au collège), le petit a parte "et en 1915: la Turquie massacre la population armenienne. Voilà... Sinon, en 1915 y a eu aussi, etc...". Je ne savais même pas où est l'Arménie (surement près de la Turquie, question de logique... Mais où?).

    C'est pour ça que je n'ai jamais beaucoup aimé les cours d'histoire. Parce que c'était trop souvent une série de dates, sans vraiment de détails. Le génocide arménien est un très bon exemple. Tous les collégiens apprennent la date "1915: génocide arménien" dans les repères d'histoire à connaitre par cœur pour le brevet, mais on ne nous raconte pas plus. Le massacre des protestants à la Saint-Barthélemy est passé aussi rapidement, et on nous fait l'éloge de Napoléon (alors qu'avec du recul, il a quand même tenté de conquérir tout le continent européen... Moi j'dis ça... Ça fait un peu Dritte Reich... Non?), etc...
     
    MésangeBleue a BigUpé ce message
Chargement...