Le matou et le cormoran - Le Carnet d'un Pompier

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Le Matou, le 10 mars 2012.

  1. Le Matou

    Le Matou
    Expand Collapse
    Des fois je sauve des chats, des fois j'écris.

  2. Erin.

    Erin.
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    "Je n'ai récupéré aucun numéro", tu m'étonnes :yawn:
    J'ai parfaitement imaginé la scène de poursuite façon Benny Hill x)
     
  3. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    Tout ça me rappelle la fois ou j'ai vu 2 pompiers courir après des chèvres avec des lassos a la main sur le toit en face de mon ancien appart...

    Je sais, c'est surprenant des chèvres sur un toit en pleine ville, du coup je vous file la photo...

    ImageShack® - Online Photo and Video Hosting

    Je précise que tout l'immeuble a eu tres peur pour les deux pauvres chèvres qui risquaient bien entendu leur vie a chaque instant, parce qu'il était haut, l'immeuble...
     
  4. sayurisaya

    sayurisaya
    Expand Collapse
    GameuZ en puissance

    Ha ha j'imagine les pompiers courir après les chèvres tels des cowboys! :yawn: Comme quoi on assiste à des choses surprenantes parfois...
     
  5. Leewoop

    Leewoop
    Expand Collapse
    Dingue de lui.

    Les gens ont vraiment de drôles d'idées parfois....
    Mon père est pompier pro depuis quelques années déjà et parfois il nous fait part de ses interventions purement insolites..

    Un coup, une dame a appelé la caserne en panique. Pour cause, non loin de chez moi, au lac, une tortue était prise au piège (WTF !? Des tortues dans un lac?). Aspirée par le courant elle s'est retrouvée coincée contre la une grille d'évacuation des eaux. Et elle tourbillonnait, tourbillonnait... Bref. Le temps que les pompiers arrivent la tortue s'en était tirée toute seule.

    Les boules. Surtout quand ça tombe pendant un match de rugby et que tu dois bouger ton cul pour "sauver" la tortue en détresse. A savoir que, certe, une intervention nécéssite un certain nombre de pompiers, mais surtout qu'elle coute chère. (Avis au petit rigolo qui font des blagues aux pompiers...! )

    Il s'est avèré que mon père connaissait la dame. Pour se moquer, gentiment, il l'a appelé le soir même en imitant un expert de la FFPTL (Fédération Française pour la Protection des Tortues de Lac). Il l'a menée en bateau pendant 30 minutes, comme quoi la FFPTL souhaitait la rencontrer pour la récompenser d'une médaille de mérite... BREF. J'étais pliée de rire. Finalement elle s'est bien rendu compte qu'on se foutait d'elle.

    Voilà pour mon racontage de vie de la journée. Ce sera tout
     
Chargement...