Le point noir, cet outil pour sauver des vies contre les violences conjugales

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 24 novembre 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse

    ----- Publicité -----
  2. Niachan

    Niachan
    Expand Collapse

    C'est malheureusement à double tranchant de faire relayer l'info en masse. Car le jour ou les bourreaux comprendrons ce que signifie le point noir cela risque d'être plus un risque pour les victimes qu'un moyen d'appel à l'aide.
    Il faudrait aussi sensibiliser les gens à "qu'est-ce que je fais si j'ai vu le point noir ?" Car reconnaître une personne victime de violence conjugale c'est bien mais on ne sait pas forcément ce qu'il faut faire ensuite.
     
    Rosenrot_, Polaire, sophiebrld et 19 autres ont BigUpé ce message.
  3. Pictory

    Pictory
    Expand Collapse

    Très pertinent ton commentaire Niachan, c'est exactement la question que je me suis posée à la fin de l'article "oui mais je fais quoi si je reconnais un point noir?" :dunno: J'aurais tellement peur d'être maladroite avec la personne en question:hesite:
     
    Blumeen a BigUpé ce message
  4. Bleu pastel

    Bleu pastel
    Expand Collapse

    Et si la victime est séquestrée, qu'on lui confisque son téléphone, les clefs de voitures et qu'on la force a couper tout contact avec son entourage on fait quoi du coup ? Et puis, la victime peut très bien être dans le déni, minimiser sa situation et ne pas se l'avouer.