Le premier test pour dépister soi-même le virus du SIDA sera vendu en juin

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 5 mai 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. the-spare-key

    the-spare-key
    Expand Collapse
    I have done nothing wrong ever in my life.

    C'est super, d'autant que je pense que beaucoup de gens ne vont pas se faire dépister par peur du regard des autres - et notamment du médecin.

    J'ai une amie à qui on a sorti "oh mais le VIH c'est pas après UN rapport non protégé que vous l'aurez contracté".
     
  3. Mowo

    Mowo
    Expand Collapse

    C'est une bonne nouvelle, mais j'espere que les gens ne vont pas omettre la periode des 3 mois.... parce que si ils font ça avant les 3 mois, que c'est negative... bah ils vont se dire "Yolo j'ai rien jpeux aller niquer partout", alors que bah non.
     
    irisetrose a BigUpé ce message
  4. Charlotini

    Charlotini
    Expand Collapse
    :v:

  5. Li xiang

    Li xiang
    Expand Collapse

    Je trouve ça bien par contre c'est assez cher je trouve alors c'est sûr que l'avantage c'est que tu le fais chez toi donc tu stresse moins d'autant plus que quand tu te fais dépister dans un centre tu dois attendre une semaine avant d'avoir le résultat alors deux fois plus d'angoisse alors que là c'est direct. Après ouais gros HIC le coût. Après je trouve ça super.
     
  6. poupettasse

    poupettasse
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Mais, s'ils sont mineurs, ils sont surement couverts par leur parents donc le problème est le même pour eux si c'est remboursé non ? ça se voit pas sur les relevés ? (j'y connais pas grand chose en sécu, mutuelle etc :red: ).

    Perso, ce qui me tracasse le plus, c'est le suivi. La dernière fois que j'ai fais le dépistage, la dame de AIDES m'a expliqué que si le résultat est positif, ils restent joignables et à l'écoute tout le temps jusqu'au rdv à l'hôpital, ils peuvent nous accompagner dans la suite des examens si on en a envie et je trouvais ça super bien. Elle m'avait demandé aussi avant de faire le test de réfléchir à ce que je ferais si le résultat est positif etc. c'est bête mais je pense que ça permet de paniquer un peu moins en cas de mauvaise nouvelle et elle m'avait expliqué aussi qu'il faut bien penser aussi au dépistage des hépatites car en France, on meurt plus d'une hépatite que du SIDA. Et toute cette discussion et ce suivi, il n'existe pas avec le dépistage qu'on fait nous même, c'est un peu dommage :/
     
    #6 poupettasse, 6 mai 2015
    Dernière édition: 6 mai 2015
    Heran. a BigUpé ce message
  7. Olimeli

    Olimeli
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    je suis septique... :stare: si la personne est seropositive et qu elle l apprend seule seule ds sa salle de bain il n y a pas d accompagnement, pas de dialogue av les medecins, pas de prevention :annoyed: alors que si elle avait été ds un centre, elle aurait parlé av des medecins qui l aurait conseillé et rassuré et aurait mis en place quelque chose directement alors que la c est a la personne de faire les demarches :sad:
    et si la personne a eu un rapport a risque en moins de 3 mois le test est faussé donc il y aura surement bcp de faux negatif car mal utilisé :dunno:
    je doute que les gens fassent l effort de payer 25€ pr faire ca chez eux alors qu ils pourraient aller ds un centre de depistage mais bon, a voir...:ninja:
     
  8. Cocoeau

    Cocoeau
    Expand Collapse

    Pour "l'ado qui ne veut pas que ses parents sachent" qu'il se fait dépister, payer presque 30€ de sa poche, ça me semble compliqué ! Aller dans un centre de dépistage anonyme et gratuit me semble plus simple et puis c'est gratuit comme le nom l'indique.
    Et pareil que plein de madz, je pense au / à la séropositif / ve qui apprendra ça tout-e seul-e dans sa salle de bain... l'angoisse :gonk:
     
    _Plume a BigUpé ce message
  9. Ziggie

    Ziggie
    Expand Collapse
    And the stars look very different today...

    Je suis complètement d'accord avec @Ocytocine. par rapport à la prise de risques. J'ai vraiment peur que ce test soit fait en mode "bon on va voir si je peux me passer de capotes" et que ça fasse encore plus délaisser les préservatifs.
    Franchement, j'ai une petite trentaine et quand j'entends déjà les discours autour de moi de gens qui ne se protègent pas, j'ai envie de pleurer alors là... j'ai peur de l'effet pansement.
     
    Juda Bricot, _Plume et Ocytocine. ont BigUpé ce message.
  10. Fenotte

    Fenotte
    Expand Collapse

    Je suis sceptique aussi sur ce test, parce que j'imagine bien les gens s'en servir après un rapport sexuel à risques, genre comme on fait un test de grossesse après que la capote a craqué, obtenir un résultat négatif, être rassuré et remettre le couvert. Alors qu'il faut attendre 3 mois après un rapport à risque pour être sûr de ne pas être infecté. Donc ça pourrait favoriser la propagation du sida au lieu de la diminuer.

    Vous me direz, il suffit d'informer les gens, mais étant donné qu'en 2015 il y a encore des gens qui croient que le sida c'est une affaire d'homosexuels ou qu'on ne peut pas tomber enceinte la première fois... :stare:
     
    Juda Bricot, Ziggie et _Plume ont BigUpé ce message.
  11. Thymine

    Thymine
    Expand Collapse

    Je rejoins celles qui pensent que faire un dépistage seul chez soi n'est pas une bonne idée.
    Vu la sensation de monde qui s'écroule sous nos pieds qu'on doit avoir lorsqu'on apprend sa séropositivité, comment réagit-on lorsque ça se passe dans ces conditions ? Qu'est-ce qu'on fait ? Personnellement je n'ose pas imaginer et je pense que je ne serai jamais capable d'acheter un tel test.
    Lorsque c'est effectué dans un milieu médical, certes le drame est le même, mais il y a une présence et un soutien pour te "ramasser" au moment de l'annonce et mettre ensuite en place un accompagnement (ça évite aussi le déni que j'imagine qu'on pourrait avoir après un résultat positif chez soi).

    Comme je l'ai lu plus haut également, je pense aussi qu'on prend le risque que toutes les autres IST soient laissées de côté dans l'esprit des gens. Parmi ceux qui feront le test, combien seront conscients que le VIH n'est pas la seule IST encourue (d'autant plus qu'il me semble que le VIH n'est clairement pas le plus contagieux, par rapport à l'hépatite B par exemple) ou prendront la peine de faire la démarche d'un dépistage plus complet ? Du coup, l'intérêt d'acheter ce test me paraît fortement limité vu qu'il est de toute façon nécessaire de dépister d'autres infections, en plus d'être dangereux vis-à-vis des autres IST.
     
    #11 Thymine, 7 mai 2015
    Dernière édition: 7 mai 2015
Chargement...