Le Projet Crocodiles relaie des conseils en cas de harcèlement

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sarah Bocelli, le 7 mars 2014.

  1. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

  2. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    Excellent ! Lire ce genre de chose n'a pas qu'une portée théorique, pour bien réagir en "pratique" c'est important de se conditionner en amont, ce que permet de faire cette bd !
     
  3. MeliiMelo

    MeliiMelo
    Expand Collapse

    Je ne suis pas pro de Tumblr, du coup, je ne sais pas comment signifier à l'auteur... C'est pas 112 le numéro d'urgence sur portable en france (et ailleurs en Europe d'ailleurs?)? à la place du 17 je veux dire.
     
  4. Firstnamelastname

    Firstnamelastname
    Expand Collapse

    Ca m'aurait bien servi hier soir... Tram loupé à 5 minutes près, du coup sur 20 minutes de trajet à pied j'ai eu droit à 3 voitures qui s'arrêtent. Marre de devoir planifier le moment/la façon de rentrer en fonction de ces gros c**s.
     
  5. boudinator

    boudinator
    Expand Collapse

    "prendre sa famille en exemple: est-ce que tu serais content qu'on dise ça à ta mère" A EVITER ABSOLUMENT!!!!!

    Je l'ai dit une fois et l'histoire à sérieusement failli dégénérer...

    Pour poser le décor je devais rejoindre des amis dans un pub et mon chemin a croisé celui d'un groupe de 5 "crocodiles". En passant 3 d'entre eux m'ont passé une main aux fesses.

    Bouillonnante de rage je m'arrête 2 mètres plus loin me retourne et peste:
    "Ca va pas de me toucher le c*l!!!"
    Ce à quoi le club des 5 répond quasi en cœur d'un air goguenard:
     "C'est pas moi."
    Là la niaiserie impulsivité de mes 17 ans m'a poussé à répondre la fameuse phrase A EVITER ABSOLUMENT:
    "Vous aimeriez qu'on fasse ça à votre mère!!"
    Leur réaction ne s'est pas longtemps faite attendre:
    "QUOI!!!!  T'INSULTE MA MERE!!!"
    Moi, bredouillant d'un air particulièrement ahuri devant ce raisonnement digne des plus grands écrits de Platon:
    "Mais non, je voulais dire que..."

    Et voyant que le pack de chicken nuggets, tout en rentamant leur précédente interjection, commençait à sautiller sur place, gonfler le torse (telles les babouins des documentaires Arte qui manifestent leur désir de s'éparpiller façon puzzle), j'ai réussi à prendre mes jambes à mon cou jusqu'au pub où se trouvaient mes potes.

    La morale de cette histoire la riretteuh la riretteuh c'est de ne pas dire cette phrase.

    La morale de cette morale: c'est de pratiquer l'athlétisme!
     
  6. petitekro

    petitekro
    Expand Collapse
    Guest

    Ce serait bien beau si ça marchait, mais dire "arrête, cela me gène, c'est du harcèlement" ça n'arrête pas du tout ce genre d'individus, qui ont toujours envie d'avoir le dernier mot, et qui peuvent rapidement devenir agressifs si on leur tiens tête... C'est triste, mais finalement, passer à côté en ayant des écouteurs dans les oreilles pour faire semblant de ne pas entendre c'est peut être mieux, ou alors hurler pour attirer l'attention des gens autour s'il y a agression... et s'il n'y a personne, courir !

    Edit : bon j'avais commenté avant d'avoir fini l'article (pas bien ^^), effectivement peut être qu'en répétant "arrête c'est du harclèment" à chacune de répliques du harceleur ça marche et ça le fait partir. Cela dit je préfère éviter d'avoir à parler, je préfère m'en aller... dans les cas où on ne me suit pas.
     
    #6 petitekro, 8 mars 2014
    Dernière édition: 8 mars 2014
Chargement...