Le selfie à travers les âges : chronologie de la duckface

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Amelie, le 30 mai 2014.

  1. Amelie

    Amelie
    Expand Collapse
    La boule magique.
    Membre de l'équipe

  2. calliopeonyx

    calliopeonyx
    Expand Collapse
    "Quelle est votre plus grande ambition dans la vie ?" "Devenir immortel et puis... mourir."

    bon je vais peut-être passé pour la vieille rabat joie mais je ne comprends pas du tout cet engouement pour le "selfie". Bon ok on s'est tous un moment pris en photo soit même ou avec des potes pour le délire. Mais je veux dire au point de l'ériger en concept artistique… faut arrêter les conneries.

    A un moment donné ça reste quand même une photo sans intérêt sauf peut-être pour son ego pris dans un angle mauvais avec une qualité pourri…

    Mode raleuse : OFF

    Voilà voilà je sors...
     
  3. clubmarsouin

    clubmarsouin
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Moi non-plus je ne comprends pas du tout ! Depuis l'apparition des appareils photo numériques, c'était déjà super répandu de se prendre soi-même en photo, et on en faisait pas tout un plat. Ça permettait de contrôler et redécouvrir son image, et les angles de vue qui nous sont le plus avantageux. Le but était donc déjà de se flatter l'ego et renvoyer une image de soi que l'on a envie de montrer, et on le savait tous, mais on en parlait pas, c'était un petit plaisir caché et coupable. Avec l'apparition de ce terme j'ai l'impression que ce narcissisme est devenu assumé et décomplexé, les "auto-portraiturés" dissimulent à peine qu'ils ont envie de se montrer ou qu'ils se trouvent beaux sur le cliché, et ça me met mal à l'aise.
     
  4. Goatsy

    Goatsy
    Expand Collapse

    Je ne suis pas une adepte de la Selfie. J'en prends très peu, mais c'est vrai que je m'en sers beaucoup avec Snapchat. Et pour moi c'est pas tant une preuve de narcissisme démesuré, mais plutôt une autre façon de communiquer, ou de dire "j'étais là". C'est un partage soit pour la gloire (si certains pensent vraiment y arriver" soit juste pour des amis, comme c'est mon cas. Bref c'est comme tout : quand ce n'est pas utilisé à outrance, le Selfie n'est pas plus diabolique qu'autre chose.
     
  5. Sara Cooper

    Sara Cooper
    Expand Collapse

    Mais je comprends pas en quoi c'est négatif qu'une personne se trouve belle sur une photo ou des photos et ait envie de le montrer ?
     
  6. clubmarsouin

    clubmarsouin
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Pardon je me suis mal exprimée, et en plus je ne parle que d'un type de selfie précis (comme si on allait me comprendre :facepalm: je suis un peu zinzin). Je n'ai pas de soucis avec le fait de se sentir jolie au contraire, ni de le partager pour se valoriser (pas de sens péjoratif), ni même de dire "je m'aime bien sur cette photo". Comme je l'ai dit ça existe déjà depuis très longtemps, et je m'en fiche, c'est plutôt cool. Mais je suis étonnée depuis la "vague" selfie de la montée en puissance de hashtag tels que #pretty sur une propre photo de soi, ou de personnes disant "j'ai besoin de faire un selfie là" et qui publient un selfie de telle façon qu'on croirait qu'ils offrent un cadeau exclusif à la communauté.
    Négatif ? Non, j'en sais rien du tout, je n'ai pas la prétention de dire que moââ, j'adopte le comportement qu'il faut  :fleur: Si ça se trouve je suis rigide ! J'ai simplement partagé mon incompréhension face à l'ampleur du phénomène, j'ai le sentiment que quelque-chose m'échappe complètement.
     
    #6 clubmarsouin, 2 juin 2014
    Dernière édition: 2 juin 2014
  7. Sara Cooper

    Sara Cooper
    Expand Collapse

     Ok je comprends mieux ton point de vue :)
     
Chargement...