Le topic du kendo

Sujet dans 'Forum Sport' lancé par Alt + Tab, le 29 septembre 2015.

  1. Alt + Tab

    Alt + Tab
    Expand Collapse
    Moi je vous dis bravo et vive la mort.

    Bonjour tout le monde !

    C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai constaté que, parmi tous les topics consacrés aux différents sports, il n'en existait pas concernant LA discipline chère à mon cœur, j'ai nommé...


    [​IMG]



    Le kendo.
    Ainsi, même si je ne sais pas si nous serons fort nombreuses ici, je me lance pour réparer cette injustice (au moins) !

    Débutantes ou confirmées, pratiquantes ou simples curieuses, vous êtes ainsi toutes les bienvenues pour discuter de cet art martial, de votre pratique, de ce qui vous plaît / agace dans cette discipline, de vos difficultés, de vos progrès, de la philosophie et de l'état d'esprit du kendo... Bref, de tout ce qui y touche de près ou de loin ! :d

    Pour celles qui ne connaîtrait pas le kendo, MadmoiZelle y a déjà consacré un article, plutôt bien fait, qui explique les bases. Le lien est ici, et si vous êtes curieuses d'en apprendre plus, n'hésitez pas à poser des questions !

    Enfin, pour ma part, j'ai commencé le kendo depuis environ un an, je suis donc encore kyusha. Je m'entraîne environ 3x / semaine (un entraînement dédié à la pratique de ji-geiko et du shiai et deux autres davantage axés sur les kihon et la technique à proprement parler, si on peut dire ça comme ça) et je devrais participer à ma première compétition à la fin de l'année si tout se passe bien ! Je suis donc encore assez "fraîche" dans la discipline, mais c'est vite devenu une vraie passion pour moi :happy:

    Sur ce, MadmoiZelles-zeaux kenshi... Unissez-vous ! :supermad:
     
    Hama, Boetia, Raveny et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  2. Nour + Nad

    Nour + Nad
    Expand Collapse
    Don't let the bastards grind you down

    Enh, je viens de voir ce topic, j'en profite pour demander des conseils (si une âme charitable veut bien me renseigner...je me permets de te citer @Popoyaka. , :puppyeyes:).

    Bon, je m'explique, je suis en reprise de sport (à savoir je cours et je fais des exercices de musculation) depuis quelques mois et je commence à acquérir assez d'endurance et de force pour me sentir à peu près à l'aise avec mon corps. Je suis pas une très grande sportive mais je m'améliore en gros. Par contre, j'ai un dos assez fragile et une souplesse assez limitée (à cause de mon dos notamment), est-ce que ça pourrait m'empêcher de pratiquer le kendo ?

    En fait, la question sous-jacente, c'est un peu si le kendo est un art martial violent...On se prend des coups mais est-ce qu'il y a des chutes ?
    Et au niveau de l'ambiance, est-ce que c'est plutôt détendu ou en mode compétition à fond ?

    Je m'interroge aussi sur le déroulement d'une séance : quelle est une séance-type ? Son organisation, sa durée...

    J'ai toujours rêvé de faire du kendo, j'ai jamais franchi le pas parce-que j'ai un peu peur de ne pas être à la hauteur (surtout physiquement) mais c'est vrai que l'art en soi et la philosophie qui l'innerve m'intéressent vraiment beaucoup !
     
    Alt + Tab et Raveny ont BigUpé.
  3. Alt + Tab

    Alt + Tab
    Expand Collapse
    Moi je vous dis bravo et vive la mort.

    Salut salut !!

    Tout d'abord, désolée de te répondre si tardivement :halp:

    Alors, pour ce qui est du dos, tout dépend de ce que tu entends par "fragile", mais a priori je ne pense pas que cela pose de problème, et idem pour la souplesse ! On se tient très droit et on apprend à faire les mouvements (donc les frappes) tout en garant les épaules bien détendues, ce qui préserve le haut du corps.
    Physiquement, c'est une discipline exigeante et assez intense. C'est souvent dur au début, mais si on s'accroche, le corps se développe en conséquence, et tout va bien (quand j'ai commencé, je n'avais genre plus fait de sport depuis 2 ans et j'avais toujours été une quiche jusque là, je suis la preuve vivante que l'on peut commencer et surtout continuer même sans être très sportif de base ! :P)

    Concernant la violence : non, il n'y a pas de chutes, les seule qu'il peut y avoir tiennent de l'accident ! A mes yeux, ce n'est pas violent, mais agressif : on crie beaucoup, tant pour marquer les frappes que pour libérer notre énergie et/ou intimider l'adversaire, et on se "fonce dedans" si je puis dire (c'est-à-dire que lorsque tu fais une frappe, la plupart du temps, tout ton corps est en mouvement. Tu "fonces" droit sur l'autre... Et la probabilité que celui-ci ne s'écarte pas est élevée. Mais il y a des techniques pour gérer tout ça, ça fait au final partie intégrante du combat, et je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde, mais perso j'adore ce petit côté "corps à corps" ! ;))

    Après, pour les séances type, ça varie selon les dojo, mais le schéma suivant me semble courant :
    - Salut général ;
    - Échauffement général collectif (notamment des suburi, c'est-à-dire des frappes dans le vide) + étirements ;
    - Exercices "classiques" : il existe en kendo des formes/séries universelles d'exercice, comme le kirikaeshi (tu devrais trouver ça sur Youtube) qu'il faut maitriser et que l'on répète donc souvent) ;
    - Entraînement et exercices selon ce que décide le sensei et en fonction de ce sur quoi il souhaite se focaliser ;
    - Et à la fin, geiko (surtout une fois que tu portes l'armure), c'est-à-dire des combats de quelques minutes où l'on ne compte pas les points ;
    - Salut général de fin.
    Je dirais que les séances durent souvent entre 1h30 et 3h. Cependant, les plus longues comprennent généralement une partie de kata.

    Pour l'aspect compétitif, ça dépend des dojos et de la manière dont toi tu as envie de t'investir et d'envisager ça. De ce que j'ai vu voir ici (en Belgique), les dojos sont souvent très soudés et la compétition ne se fait pas forcément tant entre les membres qu'entre les dojos (et encore, c'est plutôt de bonne guerre). Si tu aimes la compèt', libre à toi de la jouer machine de guerre mais, si ce n'est pas le cas, ce n'est pas grave non plus (c'est en tout cas comme ça que je le vis ici).

    Au final, je dirais que c'est une très belle discipline, très exigeante mais "totale" (en ce qu'elle comprend une philosophie, un langage propre et aussi qu'elle a été pensée comme une "école de vie", pouvant déteindre - positivement bien sûr - sur le reste de ton existence. C'est un aspect qui me plaît, mais qui peut, c'est vrai, en rebuter certains), et qui peut vite devenir assez addictive !
    Du coup, je ne peux que t'encourager à aller essayer, tu verras, c'est la meilleure discipline au monde, oui oui Madame (objectivité bonjour :cretin:) !!

    N'hésite pas si tu as d'autres questions... Ou à me faire un retour si jamais tu te lances ! :sushi:(oui j'avais très envie de mettre ce smiley :ninja:)
     
    Eclise, Nour + Nad et Raveny ont BigUpé ce message.
  4. Nour + Nad

    Nour + Nad
    Expand Collapse
    Don't let the bastards grind you down

    Tout d'abord, merci pour ta réponse très complète et très intéressante, :puppyeyes:.

    Il faudrait que j'aille voir un cours en vrai, pour voir ce que ça donne, comment ça se passe parce-que j'avoue que lorsque j'ai lu "corps-à-corps", ça m'a un peu fait peur :lol: (il faut vraiment que j'évite les chocs directs, c'est pour ça que je me suis dit que le kendo était bien vu que t'as une arme).

    Je pense que je m'inscrirai en début d'année, j'ai un peu peur de débarquer en milieu d'année et d'être perdue ou d'avoir du mal à m'intégrer, suivre le rythme, le cours. Mais ça m'intéresse vraiment, ça me fascine et je pense que ça peut me faire du bien, tant sur le plan physique que "spirituel".

    Je reviendrai vers toi si j'ai d'autres questions, et merci encore !
     
    Raveny a BigUpé ce message
  5. leirdan

    leirdan
    Expand Collapse

    Je me permets de déterrer ce post pour savoir s'il y avait d'éventuelles madz kenshi qui font des stages et pratiquent dans l'Est de la France ? Ou ailleurs, mais je ne pense pas pouvoir me consacrer trop au kendo cette année malheureusement et donc pas trop bouger en stage ailleurs en France ou à l'étranger (Coucou les Kenshi et Naginateux Belges :) ).
    Par simple curiosité et au plaisir d'échanger sur place !
    Je pratique en Alsace et suis éligible au 1er Dan à partir de Septembre, je souhaite également me présenter au championnat de France de Kata (à voir en 2017 si j'ai le temps ce qui risque d'être difficile).
     
    MisteryBleu a BigUpé ce message
  6. MisteryBleu

    MisteryBleu
    Expand Collapse
    Aimer à en mourir, mourir de vivre...

    Eh, j'avais jamais eu l'idée de chercher Kendo sur Mad!

    J'ai commencé en septembre et franchement, je galère. J'y suis allée un peu par
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    et finalement je me dis de plus en plus souvent: mais pourquoi est-ce que cette discipline n'est pas plus connue? C'est super complet comme pratique, ça me fait bosser tout ce que je dois bosser: la persévérance, la concentration, l'état d'esprit combatif, la précision, le fait d'aller au bout des choses... et c'est grisant de sortir d'un bon entrainement!

    Et puis j'aime l'ambiance des stages, le côté conviviale de retrouver des pratiquants venus de partout en France/Suisse/Belgique/etc. Si il y a des Madz de passage sur ce topic, j'ai tellement envie de vous conseiller le Kendo! Pas juste un essai parce que les premiers cours sont assez frustrant, mais lancez vous un beau défi: lancez vous au moins jusqu'au moment où vous pourrez porter l'armure (ce n'est pas encore mon cas) je suis sûr que c'est à peu près le temps qu'il faut pour commencer à entrevoir tout ce que le kendo peut nous apporter! Et puis le kendo se conjugue assez bien au féminin!

    @leirdan
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    leirdan a BigUpé ce message
  7. leirdan

    leirdan
    Expand Collapse

    J'ai dû mettre en pause à partir de 2016 pour raison pro. Mais je m'investis toujours dans mon club et mon ami passe son CFEB (pour enseigner le kendo). Je suis très trèèèès triste vu que j'ai pas eu le temps de passer mes grades à cause du boulot ... Malgré mes 5 années de licence je retarde déjà le passage du 1er dan...
    J'ai pratiqué une dizaine de fois en un an... Mais je pense reprendre prochainement donc il se pourrait qu'on se croise en stage :)c Je vais sûrement faire Mulhouse en Mai (à ne pas louper), et Strasbourg en Octobre)
    Il y a un stage sur Wittisheim le 10 Mars (mais je serai en voyage) avec de très bons sensei de l'Est.
    Notre club a fait de beaux résultats aux inter régions d'ailleurs et nous organisons une compet' les 17 et 18 février dans la vallée de Munster :d
    Et il me semble qu'on est le club avec le plus de filles en Alsace.
     
    MisteryBleu a BigUpé ce message
  8. MisteryBleu

    MisteryBleu
    Expand Collapse
    Aimer à en mourir, mourir de vivre...

    @leirdan Oui, j'étais aux inter-régions, il y a eu du spectacle! Pour les stages il n'y en a pas beaucoup que j'ai prévu de faire prochainement à part celui au Luxembourg début mars. Sinon j'hésite à faire les UEK cette été mais si tu as des stages sympa à me conseiller, je prends. Après j'avoue avoir du mal à me motiver pour des stages alors que je ne porte pas encore l'armure
     
    leirdan a BigUpé ce message
  9. leirdan

    leirdan
    Expand Collapse

    Le stage Luxembourg vend pas mal de rêve :o
    Dommage on ne pourra pas s'y rendre :sad: car c'est clairement une chance d'y aller ! Avant de penser aux stages il faut que je reprenne...
    Par contre de mon point de vue, j'ai commencé le kendo a une période où il y avait beaucoup de stages et c'était génial. Les sensei prennent bien leur temps avec les sans armures et c'est un plaisir. Maintenant qu'on est plus gradé c'est plus difficile et comme on est beaucoup j'ai la sensation qu'ils ne peuvent plus prendre autant de temps en individuel pour corriger et aider à avoir "un beau" kendo. Ça reste hyper instructif mais moins "cas par cas". Enfin ça dépend des stages, des sensei...
    Ah oui très important ! C'est toujours un plaisir de pratiquer avec des personnes sans armures. Ça nous aide énormément à être attentif, apprendre à devenir un bon motodachi et travailler moins dans la précipitation pour faire de plus belles choses. Souvent des "débutants" s'excusent et semblent gêner quand on travaille avec eux, alors qu'ils ne se rendent pas compte que c'est aussi enrichissant pour eux que pour nous.
     
    MisteryBleu a BigUpé ce message
  10. MisteryBleu

    MisteryBleu
    Expand Collapse
    Aimer à en mourir, mourir de vivre...

    C'est vraiment rassurant, remotivant! Parfois il y a des premier deuxième ou troisième dan qui te font faire 3 grands men histoire de dire qu'ils ont accepté de te faire bosser puis ils passent au suivant et bossent ensemble 10 minutes et du coup on se retrouve souvent à pas oser aller les embêter... et j'avais pas pensé au côté "pas nombreux", parce que c'est l'avantage d'être sans armure. Aux inter-régions il y a un sensei 7ème ou 8ème dan qui a passé une heure et demi avec les 4 sans armures présents, j'ai appris plus en 1h30 qu'en 1 mois d'entrainement!
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Malaussène
    Réponses :
    739
    Affichages:
    154109
  2. Wayzea
    Réponses :
    49
    Affichages:
    16541
  3. nowella
    Réponses :
    1
    Affichages:
    563