Le Vif Weekend : La laideur comme nouvelle stratégie

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par toxikcherry, le 20 avril 2015.

Tags:
  1. toxikcherry

    toxikcherry
    Expand Collapse

    On viens de lire un article reçu par e-mail du Vif Weekend Belge, où le premier titre dit clairement

    "La laideur comme nouvelle stratégie"
    Dans la pub et sur les podiums, on voit apparaître des mamys, des mannequins XXL, des " jolies laides " et, plus transgressif, une trisomique, une dépigmentée, une amputée... Les canons de beauté ont-ils muté ?

    Article ici : http://weekend.levif.be/lifestyle/m...medium=Email&utm_source=Newsletter-17/04/2015

    Et ça nous choque, car ces personnes différentes osent s'affirmer, se montrer, et défiler sur les podiums, dans le mouvement positif de l'acceptation du corps, et cette journaliste titre "La laideur" alors que l'article en ligne à été modifié pour être plus "correct"

    ;)
     
    Shiling, Lemony Citrus et Shann ont BigUpé ce message.
  2. Lemony Citrus

    Lemony Citrus
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'ai été choquée également par le terme "laid" employé pour les trisomiques, tailles "plus size" et autres amputées. Déjà, ne pas confondre la taille mannequin, et la beauté. :stare:
    Selon moi, la beauté des corps, quels qu'ils soient (taille, peau etc) réside dans l'harmonie dégagée et la symétrie, la photogénie de la personne, surtout de son visage.

    On parle de mannequins de taille au dessus du 38/40, avec des problèmes de pigmentation de la peau, parfois de pilosité mais tout ce que je vois ce sont des femmes absolument splendides. Très minces ou rondes, quel que soit l'angle choisi pour les vêtements, l'ambiance, le ton, le maquillage, je les trouve magnifiques ! Il y a derrière tout le travail de maquilleurs, coiffeurs, de mises en scène, d'éclairages etc mais ces femmes sont résolument belles, photogéniques, télégéniques, bien proportionnées, avec ce qu'il faut où il faut.
    Mon tempérament d'artiste me fait kiffer grave tous ces mannequins divers que l'on peut découvrir surtout sur Internet, je bave littéralement devant leurs beautés, leur initiative, la créativité de celles qui créent leur marque, leurs collections. Mais par pitié, que les journalistes de mode ou même que les médias tout court cessent de parler de "laid".

    L'article est très succinct et je suis étonnée que cette professeur de philosophie n'ait pas développé davantage la notion de "laid". Ce qui est le plus représentatif selon moi, est l'ensemble des croquis réalisés par Leonard de Vinci, de la laideur et sa grande diversité.
    Après les avoir vus, vous posez un regard plus tendre sur vos photos FB :taquin:

    En fait, j'ai l'impression qu'on élargit un petit peu plus la recherche de "gens beaux"/"photogéniques" et qu'on essaie de ne plus se limiter à une taille de pantalon notamment. Mais le beau visage et le corps harmonieux restent des critères, d'après ce que j'ai constaté.
    Idem pour les personnes trisomiques et amputées.
    Je ne cherche pas trop à savoir si la démarche est purement commerciale ou non, il est difficile de trancher là dessus mais si cela permet des interactions plus enrichissantes au sein des milieux de la mode, des médias et de développer quelque chose d'intéressant, qui peut apporter au public, pourquoi pas. Le consommateur n'est pas un mouton idiot mais si une marque propose des pantalons adaptés aux femmes avec une prothèse de jambe par exemple, dans de jolis modèles, alors oui, carrément ! Là ça vaut le coup d'y aller, si on y trouve de jolis vêtements :top:

    J'ai eu des opérations cheloues pour m'éviter une amputation (mais je vais peut être devoir y passer dans le futur) alors j'ai une jambe et un pied très déformés et abîmés. Je ne peux pas porter de chaussures ouvertes, de talons plats ou d'escarpins. Si je souhaite être féminine, c'est au minimum des bottines. Je porte des collants pour protéger la peau très sensible et qu'on ne voie pas mes cicatrices mais on voit bien que ma jambe est tordue et très maigre par rapport à l'autre. Mon pied tordu fait que j'use assez rapidement les semelles sur l'extérieur.
    Toujours est il que je suis souvent déçue de ne pas pouvoir porter de jolies chaussures ouvertes, je laisser mes gambettes à l'air l'été... Et en étant perfectionniste, toutes les robes ne vont pas avec des collants et des bottines, idem pour les pantalons, les shorts .... Sans parler du fait que certains vêtements me font tout simplement mal ou que je ne peux y passer mon pied.
    Personnellement, les mannequins avec des prothèses me font à peu près autant complexer que les mannequins des pubs Bompard parce qu'elles sont magnifiques mais si derrière ça me donne des idées de fringues, de style ou que tout simplement l'offre est élargie par la marque, je plussoie :supermad:

    Mais vraiment, qu'on ne parle pas de laideur. Je n'ai rien d'un mannequin certes, mais qu'on n'appelle pas les conséquences de ma maladie, "laideur". Faire du 50 n'est pas être laid, être trisomique, avoir une prothèse ou le vitiligo, non plus.

    Peace and Love :unicorn:
     
    OpiumDiary, Machistador, Adios Badmoizelle et 6 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...