Le voyage d'une jeune top model sur Arte

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par PerrineP, le 23 janvier 2014.

  1. PerrineP

    PerrineP
    Expand Collapse
    Spécialiste modasse

  2. Fenotte

    Fenotte
    Expand Collapse

    J'ai vu ce documentaire quand il a été diffusé la première fois... Révoltant, dégoûtant, et d'autres trucs en -ant... A cheval entre le travail des enfants et la pédopornographie... Les explications sur le public japonais qui adooore le physique des gamines pas encore pubères m'a franchement mis la gerbe. En sachant que pour un grand nombre de ces jeunes filles, ce ne sont pas les podiums et les objectifs des appareils photo qui les attendent, mais la prostitution.
    Le pire je pense que c'est encore la conclusion... La jeune fille rentre au pays après une expérience désastreuse mais remettra quand-même le couvert, parce qu'elle n'a pas trop d'autre choix pour s'en sortir dans la vie.

    Ah oui j'allais oublier un autre truc gerbant, le cynisme affiché par l'ex-mannequin qui s'occupe maintenant de chasser les nouvelles têtes... Elle a clairement détesté son passage dans le milieu du mannequinat mais ne semble pas éprouver la moindre gêne à l'idée de faire subir la même chose aux jeunes filles.
     
  3. PerrineP

    PerrineP
    Expand Collapse
    Spécialiste modasse

    Une fois le documentaire fini j'avais envie de retourner me rouler dans ma couette et insulter tout le monde : tu as tout dis, c'est moche.
     
  4. Erinnern

    Erinnern
    Expand Collapse
    Pas de désolisme.

    je l'ai vu aussi et j'étais bouleversée.
    Voir cette jeune fille de 15 ans complètement perdue au Japon pleurer au téléphone en disant à sa mère "je veux rentrer à la maison", ça m'a serrée le coeur.

    L'interview du patron-esclavagiste-trafiquant de jeunes filles qui t'explique qu'avant il était militaire, qu'il a tué beaucoup de gens et qu'aujourd'hui il veut "aider les familles"... glaçant.

    L'ancienne mannequin qui explique qu'elle a détesté ce milieu plus que tout le monde et qui aujourd'hui est incapable d'en sortir et participe activement à l'exploitation des jeunes filles... Navrant.

    Le documentaire est vraiment très bien fichu : on jongle entre le registre de l'émotion et l'explication du système économique derrière. Le personnage de l'ex-mannequin qui reproduit la violence est fascinant (exceptionnelles vidéos d'archives) et aurait mérité d'être plus creusé.
     
  5. PerrineP

    PerrineP
    Expand Collapse
    Spécialiste modasse

    J'ai voulu écrire plus vite que la lumière, et voilà...! Merci de me l'avoir fait remarquer, c'est corrigé :)
     
  6. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    Je trouve ça bien qu'on en parle en ces termes, j'avais déjà vu des témoignages hyper...hyper ...glauques de mannequins femmes qui osaient parler de ce qui leur était arriver dans le passé. Mais très peu de mannequins osent en parler et celles qui en parlent sont marginalisées, ou bien on les discrédite totalement (culture du viol bonjour!).

    D'ailleurs même quand c'est public, personne n'agit vraiment : exemple avec Terry Ridcharson. Les témoignages se multiplient mais tout le monde pense encore que c'est de la folie / pour attirer l'attention / des filles aigries, etc.

    Pourtant il s'agit de très jeunes filles, qui partent très très loin dans un monde qui reste dirigé par des hommes et comme elles sont déjà dans un milieu où elles sont hypersexualisées, les gens trouvent ça presque normal (on ne sait plus trop où est la frontière).
     
  7. Catleen

    Catleen
    Expand Collapse
    :cupidon:Nouvel article sur le blog : [URL]https://leblogdunefauchee.wordpress.com/2016/02/23/poelee-de-poivrons-multicolores/[/URL]

    :gonk: monde de merde.

    ça doit être dur de devenir adulte aussi vite. Elle a pris conscience de ce qu'est la vie trop rapidement.

    Ce qui m'a le plus choqué, c'est la femme (ancien mannequin) qui est devenue chasseuse de tête. Non mais on ne peux pas dire qu'elle sois intelligente celle là !:goth:
     
  8. Mstern

    Mstern
    Expand Collapse

    Il est aussi sur Youtube, pour ceux et celles qui ne peuvent pas regarder Arte+7 :
    http://www.youtube.com/watch?v=VO2EhTSEJiw
     
  9. Malibu_Stacy

    Malibu_Stacy
    Expand Collapse

    Oh chouette merci :) Pour les filles sur application : il suffit de taper "Le voyage d'une jeune top model" dans l'application Youtube ;)

    Chouette je regarderai ça tantôt (même si en lisant vos commentaires, ça a l'air bien triste. Mais je pense que ça peut remettre les idées en place face à l'idée qu'on se fait de ce monde) !

    Merci Madmoizelle de nous faire partager de si bons reportages :)
     
  10. Brifon

    Brifon
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    @Erinnern : moi aussi ça m'a bouleversé quand elle pleurait au téléphone, j'avais envie de la prendre dans mes bras.

    Ca glace le sang...

    Je ne sais pas ce qui est pire. TOUT dans ce reportage m'a horriblement choquée :
    - Elles sont mineures
    - Aucune gentillesse
    - Personne à l'aéroport pour venir les chercher
    - Cash au casting, deux filles se font remballer : une trop grosse, l'autre trop d'acné
    - L'agent (qui mérite plus le titre de MAC) et son paternalisme limite pédophile à gerber
    - La psychologie de Ashley, l'ex-mannequin, qui remet des filles innocentes dans l'enfer qu'elle a elle-même vécu, tout en affirmant qu'elle trouve son job passionnant
    - Pas d'avocat pour les aider lors de la signature de leur contrat
    - Ce même contrat et ses closes tellement abusives que ça doit même pas être légal
    - L'appartement dans lequel elles vivent
    - Le fait qu'on les fasse grandir avant l'heure (je les soupçonne d'obliger les filles à porter des talons H24)
    - Le fait que tout le monde ferme les yeux
    - Que l'agent emmène ses mannequins dans des morgues (NON MAIS ALLOO ELLES ONT 13 ANS GARCON !)
    - Qu'on utilise leur image sans leur accord et sans les rémunérer
    - Qu'elles repartent chez elles endettées
    Et je dois encore en oublier...

    Merde elles ont 13 ans, ce sont encore de grands bébés.

    Sinon la Ashley elle a vendue son âme au diable, je sais pas si j'ai envie de hurler ou de pleurer quand elle explique son parcours et sa psychologie. La pute devenue maquerelle quoi.

    La première pensée qui m'est venue, c'est : TRAFIC D'ETRES HUMAINS. Tout le monde (que ce soit l'agent, l'ex-mannequin Ashley, les recruteurs), tout le monde ferme les yeux sur la situation de ces filles.

    Mon message en devient incohérent tellement ça me fout dans une rage folle.

    C'est à se demander si ils ne font pas double emploi en faisant ces castings :
    1) on exerce notre sadisme, ça fait pas d'mal après tout
    2) on endette les filles et leurs familles, donc on se fait un peu de blé

    Je suis complètement effarée. Bienvenue dans l'escalavagisme moderne.
    :sick2:
     
  11. 9Chapillon

    9Chapillon
    Expand Collapse

    Je crois que tout le monde conspue le parcours de cette Ashley, je comprends même pas comment elle réussit à se regarder dans le miroir. À mon avis elle est complètement aliénée par le milieu, vu comme elle a l'air de toujours vouloir se convaincre de ce qu'elle dit, comme la perversité et la douleur se mélangent sur son visage, sans parler de son amusement à reconstituer des corps de mannequins avec des photos volées (vous avez dit bizarre?)... En fait ça rend dingue tout le monde, même ceux qui s'en "sortent".
    Et puis merde, 12-13 ans, les filles viennent de commencer leur puberté, et on va les empêcher de s'alimenter sainement dans une période ultra importante de leur croissance, dafuq?
    Il y a tellement d'aberrations à relever, c'est incroyable.

    Et alors je sais pas si je suis la seule à avoir relevé l'étrange manière dont la dénicheuse parle de Messiah (si j'ai bien retenu le nom), quand elle dit qu'il "aime beaucoup les mannequins"... C'est super étrange, je ne sais pas si je suis paranoïaque où s'il y avait vraiment un sous-entendu glauque de chez glauque.

    Bref, merci et pas merci, parce que c'était instructif mais horrible!
     
  12. Sthéno

    Sthéno
    Expand Collapse

    Je suis au bout d'une demie-heure, et j'ai envie de vomir (non ça fait depuis le début que j'ai envie de vomir, mais là le coup de la morgue, c'est juste insupportable)

    Déjà on ne lâche toutes seules des jeunes filles de 13 ans qui ne parlent pas un mot d'anglais et qui viennent du fin fond de la Sibérie dans une ville immense comme Tokyo (en plus c'est pas le même alphabet donc elles peuvent même pas déchiffrer les panneaux), j'ai envie de prendre la tête.

    Et puis ensuite, la morgue, et les autopsies, ça me révulse


    et quand je pense que j'ai des amies qui font un peu de modelling qui disent "non mais faudrait arrêter de râler sur les filles trop minces, parce que c'est leur choix de faire attention à leur ligne" "j'ai des amies mannequins minces et bien dans leur peau dont a utilisé l'image pour leur faire faire de faux témoignages sur l'extrême minceur (voir maigreur) du mannequinat"....

    edit: Chapillon: non y'a pas que toi qui a trouvé ça méga glauque le patron japonais qui "aime les mannequins"
     
Chargement...