L'école est finie, la comédie qui change Bérengère Krief en prof déracinée à la campagne

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Kalindi, le 18 mai 2018.

  1. Kalindi

    Kalindi
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. The Trve Freyja

    The Trve Freyja
    Expand Collapse
    I like my coffee like my metal...

    "déracinée à la campagne" quelle drôle d'expression :confused:
    Lucie Kosmala avait employé un langage semblable pour la BD dessinée par Karensac, Aubépine... :hesite:
     
  3. Dog

    Dog
    Expand Collapse
    wishing i was an octopus, that i could slap 8 dumbass at once

    Après ,déracinée à la campagne, ca se tient. (je finis aujourd'hui mon m1 meef <- formation de prof) , et ca peut juste dire " enlevée de chez elle et bazardée à la campagne ", dans l'idée où tu ne choisis absolument pas où tu vas être envoyé. Donc si ses racines sont ailleurs qu'à la campagne, et qu'on l'y envoie..je pense que ça se tient (de mon coté ca serait " déraciné en ville " ...).
     
    LovelyLexy a BigUpé ce message
  4. Valoooche

    Valoooche
    Expand Collapse

    L'angoisse de chaque nouveau et futur prof... la bande annonce donne envie en tout cas!