L'épilation au laser vue de très très près, la vidéo qui fait froid dans le dos !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 4 avril 2016.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. Bananou

    Bananou
    Expand Collapse

    Ouais bah je crois que je vais garder mes poils encore un petit moment hein :tears:
     
    Kounette a BigUpé ce message
  3. Lafyrya

    Lafyrya
    Expand Collapse
    Mufufu ~

    Ok ça fait un peu flipper! :sweatdrop:
    Je voudrais juste rappeler/préciser que lorsque l'on va chez le dermato pour une séance de laser, il est demandé (dans mon cas en tout cas...) de raser la zone à traiter la veille :) Du coup pas de petite fumée :fleur:
     
    Juda Bricot et Alonso ont BigUpé.
  4. artemis-diane

    artemis-diane
    Expand Collapse
    Geekette métalleuse

    C'est bien ce qu'il me semblait ^^'
    Donc au final ce n'est pas aussi "impressionnant" que sur la vidéo.
    Puis perso si j'avais les moyens je le ferais direct.
     
  5. yuna

    yuna
    Expand Collapse
    Heeeeello

    ... euh.. Y a un risque de brûlure si on laisse les poils longs. Même pour une vidéo je trouve pas ça très futé.
     
    Lafyrya, Juda Bricot et Lis ont BigUpé ce message.
  6. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    Je viens juste expliquer quelques trucs à propos du laser ! Le principe n'est pas réellemnent d'atomiser le poil, mais de brûler le bulbe pour qu'il ne repousse pas ^^

    En fait, le laser dégage de l'énergie qui, au contact de la mélanine contenue dans le poil, se transforme en chaleur. Cette chaleur est conduite jusqu'au bulbe pour le détruire. Le poil passe par trois phases : croissance, repos et chute. C'est quand il est en phase de croissance que le laser l'élimine, c'est pour cela qu'il faut plusieurs séances (car les poils n'ont pas tous le même cycle).

    Le schéma idéal pour une épilation laser c'est peau blanche / poils noirs, les réglages seront différents pour les poils blonds et roux (laser Alexandrite). Pour les poils blancs, c'est l'épilation électrique qui sera la plus utilisée. Pour les peaux noires, il faut utiliser un laser spécial pour être sûr de ne pas abîmer la peau, puisque le laser s'attaque à la mélanine (laser Nd Yag).

    Le laser fait mal, c'est vrai, mais il est en fait composé d'un faisceau lumineux et d'une plaque de froid, qui est appliquée tout de suite sur la zone épilée pour la soulager.

    Je veux juste rappeller aussi que l'usage du laser est un acte médical, seules les personnes titulaires d'un diplôme européen des lasers médicaux peuvent utiliser les lasers et la lumière pulsée pour l'épilation. Normalement, les instituts de beauté ne sont pas autorisés à utiliser ces machines (et ont d'ailleurs été sanctionnés il y a peu à cause de cela).
     
    #6 Gadda, 4 avril 2016
    Dernière édition: 4 avril 2016
    Babitty Lapina, Kounette, Lafyrya et 5 autres ont BigUpé ce message.
  7. Bananou

    Bananou
    Expand Collapse

    @Gadda Merci pour toutes ces informations ! Juste une petite question, tu dis en gros que c'est la réaction laser + mélanine qui crée la chaleur qui va brûler le bulbe si j'ai bien compris. Comment cela se fait-il que la peau ne soit pas elle aussi très brûlée du coup ? Merci d'avance :fleur:
     
  8. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    @Bananou : si je ne me trompe pas, le laser est orienté sur le poil et réglés pour faire une "photothermolyse sélective", c'est-à-dire qu'il va chauffer uniquement le poil et pas les tissus avoisinants.
    Ceci dit, on ne peut pas faire d'épilation laser en étant bronzé, il y a un gros risque de brûlure.
     
  9. Marylin75

    Marylin75
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    @Bananou : le laser cible la mélanine seulement.
    Donc là, ils montraient sur les poils pour qu'on voir le résultat, mais en fait, c'est plutôt les cellules folliculaires qui sont ciblées (celles qui produisent le poil).
    Ils expliquent qu'ils envoient plusieurs "salves" pour éviter de brûler les zones alentour - c'est-à-dire pour ne pas brûler la peau - sous l'effet de la chaleur.

    Bon, par contre, moi on m'a toujours dit qu'il fallait éviter certaines zones pour effectuer le laser : genre les épaules chez les hommes, le visage chez une femme, rapport à ce qu'ils sont régulièrement exposés au soleil... et qu'il y a risque de stimulation paradoxale :
    "Tous les lasers et sources lumineuses sont susceptibles de provoquer une stimulation paradoxale. Et même si ce phénomène reste assez inexpliqué, on note néanmoins des facteurs qui favorisent son apparition.
    Principalement :

    • certaines zones du corps : le visage chez la femme, les épaules et le haut du dos chez l’homme.
    • certains types de peaux : les peaux sombres
    (source http://www.epilation-electrique.org/epilation-definitive-laser-effets-secondaires/ ).
    Bref, si ça se trouve, le mec a fait depuis une grosse touffe de poils à cet endroit...
     
    Lis a BigUpé ce message
  10. Bananou

    Bananou
    Expand Collapse

    @Gadda & @Marylin75, merci pour vos réponses. :)
    Ce qui m'étonne, c'est qu'il y a bien de la mélanine dans la peau donc ça devrait aussi l'affecter non ? :/
    Sachant qu'il y a quand même la couche de peau au dessus du follicule du poil, je ne comprends pas comment ils peuvent l'éviter...
     
  11. Marylin75

    Marylin75
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    @Bananou : en fait, le laser cible la mélanine et il faut qu'il y en ait beaucoup pour que ça fonctionne.
    C'est pour ça que ça marche principalement quand on a une peau bien blanche et des poils bien noirs.
     
    Gadda a BigUpé ce message
Chargement...