Les enjeux du Trierweiler Gate

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lady Dylan, le 14 juin 2012.

  1. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Les enjeux du Trierweiler Gate.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Swirl

    Swirl
    Expand Collapse
    Satyre proclamée.

  3. Ana Banana

    Ana Banana
    Expand Collapse
    Soy una Miguelitas

    Elle donne pas vraiment un 'avis', elle encourage juste un ami qui; comme de par une hasardeuse coïncidence; se trouve être en compèt' contre l'ex de son mec. C'est tout hein ...

    Perso, il me semble que, oui, son tweet est déplacé.
    Pas parce qu'elle a osé exprimer un avis différent de celui de son mari et sortir du rôle pot-de-fleur imposé aux FirstLady, ça je m'en balance.

    Mais je pense qu'elle connait très bien le milieu (en tant que journaliste toussa) et elle savait très bien les répercussions qu'un tweet comme celui çi pourrait avoir. Notamment sur Royal. Elle a indirectement mis sur le devant de la scène des "rancœurs" lié au domaine privée. Et dans ce sens je pense qu'elle aurait très bien pu se dispenser de son tweet. Parce que, c'est ça qui met le Président dans une position difficile.

    Enfin bref ...
     
  4. Deutsche G.

    Deutsche G.
    Expand Collapse
    I don't give a shit

    Personnellement, je comprends pas pourquoi on en fait tout un flan.
    Oui, Valérie est une grosse attention whore, jalouse comme un pou de Ségolène Royal de surcroît, ça ne sert à rien de lui donner plus d'importance qu'elle n'en a déjà.

    Bref; je trouvais déjà cette bonne femme pathétique, mais là, c'est le bouquet.
     
  5. satet

    satet
    Expand Collapse
    Une margarita à la main

    Le plus gênant dans cette histoire c'est qu'elle vient torpiller toute la communication de Hollande. Alors, oui, malheureusement, quand ce dernier promet de limiter le mélange des genres public/privé caractéristique du dernier quiquénat, ça a forcément un impact sur elle.
    (Et par ailleurs, il me semble que les journalistes s'étaient assez gossés des différences affichées pendant la campagne de 2007 entre Royal et Hollande pour que pour une fois la question féminine ne soit pas le seul prisme par lequel abordé cette histoire)
     
  6. Balkis

    Balkis
    Expand Collapse

    Je suis complètement d'accord, et j'adore l'angle choisit dans cet article pour parler du sujet.
    Les grands médias de l'information deviennent ridicules. Franchement qui en a vraiment quelque chose à cirer de Trierweiler?
     
  7. whatkatiedid

    whatkatiedid
    Expand Collapse

    La première chose que j'ai pensé après avoir pris connaissance de cette nouvelle (qui s'apparente bien à du "vaudeville" comme dirait l'UMP), c'est: "Mais quelle conn*sse !".

    Parce que oui, la cocotte est journaliste, elle sait très bien ce qu'elle fait, elle connait la portée symbolique ET médiatique de ses actes. C'était délibéremment mesquin et ça témoigne d'une jalousie mal placée à l'égard de Ségolène. Et moi, la méchanceté flagrante comme cela, ça m'irise les poils des fesses.
    Elle sabote la place de Ségolène à la tête de l'Assemblée Nationale là, c'est pas n'importe quoi, elle va à contre-courant du Parti socialiste. Ok, on a le droit de penser par soi-même, le féminisme et blabla, mais politiquement ce n'est pas acceptable de saboter une stratégie de parti juste pour montrer à la face du monde ses états d'âme, je suis désolée... Je le conçois la Ségo s'est fait parachuter, c'est de l'opportunisme, mais c'est le jeu de la politique. Il me semble que c'était juste pour déstabiliser Royal et c'est juste méga pas cool et une grosse erreur politique.

    Cette dame me parait tout de suite, moins sympathique.
     
  8. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Elle a le droit d'avoir un avis différent, néanmoins je trouve ça méchant de sa part.
    Dans un couple il y a des choses qu'on fait en fonction de l'autre (par exemple: je travaille, à la fin du mois il reste 200€, mon compagnon qui ne travaille pas et vis à mes dépens a besoin de ces 200€ pour acheter un costume pour aller à un entretien d'embauche, en faisant les boutique je vois une robe à 200€ magnifique. Quant bien même que c'est mon argent, si mon compagnon en a besoin je vais être gentille et le lui laisser)

    Là on dirait qu'elle s'en fout de le mettre dans une position délicate, de lui saboter sa communication alors qu'il en a vraiment besoin en ce moment.
     
  9. Gandalf

    Gandalf
    Expand Collapse
    Fly you fools !

    ... je plussoie le terme de "Attention Whore".

    Je pense que ce tweet, c'était vraiment pas élégant, et pas très "corporate" pour le Président. Compte tenu de sa connaissance du milieu, je crois pas trop à la boulette "Oups mais je ne ne pensais pas que ça prendrait ces proportions". Je ne nie pas le fait qu'elle ait le droit de s'exprimer, mais si c'est pour que sa moitié et tout le gouvernement en pâtisse, je trouve que ça aurait pu attendre la fin des élections.

    Après OK, la manœuvre pour écarter Monsieur Falorni et faire de la "place" à Madame Royal ne l'était pas non plus, élégante.

    Bref, tout ceci sent mauvais et donne une image déplorable de la cohésion du parti.

    ... mis à part ça... je ne pense pas qu'il y ait de quoi casser 3 pattes à un canard.
     
  10. Finanas

    Finanas
    Expand Collapse
    Blood-bonded to Eric

    Ce qu'on lui reproche pour les différentes Madz qui croient que c'est parce qu'elle est sortie de son rôle de "pôtiche/First Lady" c'est plutôt cette prise de position.

    Pourquoi ? Parce que Valérie T. a voulu combiner son rôle de first lady tout en restant journaliste. Là déjà je rigole... parce que bon lorsqu'une journaliste comme Béatrice Schonberg qui est aussi la concubine de Borloo (à l'époque était "seulement" ministre) avait eu pour obligation de se retirer du monde journalistique... Alors dans ces conditions : pourquoi la concubine du Président de la République peut continuer d'exercer ? Mais je dirais aussi la même chose pour Pulvar et Montebourg...

    Anyway, Madame voulait être journaliste... SOIT. Mais un journaliste doit rester en-dehors de tout avis politique. Donc apporter son soutien à Falorni c'est montrer un penchant pour le PS (hors son concubinage avec le Président, évidemment). Donc déplacé journalistiquement, déjà.

    Bref raté pour le côté journaliste. Et pour le côté first lady, elle a une certaine position à tenir... et lancer ce genre de débat à 4 jours d'élections législatives c'est bof... Mais en plus si c'est pour faire éclate un scandale d'ordre privé, c'est encore plus bof que bof.
     
  11. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    Je trouve ça assez injuste dans la mesure ou ça va toujours dans le même sens : c'est la compagne/épouse qui est sommée de mettre sa carrière entre parenthèses pour échapper aux suspicions de subjectivité et de conflit d'intérêt, et je me demande si V. Trierweiler n'a pas voulu envoyer valser ce principe en publiant ce tweet.


    Je trouve un peu vain d'exiger des journalistes qu'ils soient d'une objectivité à toute épreuve. A la limite je préfère encore qu'ils divulguent leurs opinions politiques une bonne pour toutes, au moins on sait vraiment à quoi s'en tenir en lisant leurs publications.
     
  12. coco1606

    coco1606
    Expand Collapse
    Completement paumée

    Personnellement, à côté du débat politique "Ségolène avait elle sa place à la Rochelle?" et "la liberté d'expression de Valérie bafouée par le nouveau job de son mec", je trouve que ce tweet est déplacé parce qu'il y a des enfants, une famille en jeu. C'est une querelle privée et surement que Ségo n' est pas plus sympa, mais peut être plus discrètement. Torpiller l'ex de son copain, auprès de leur enfants je trouve ça très moyen... Si Hollande était mon père, je lui dirais "que fais tu avec une femme qui fout en l'air publiquement l'image de ma mère?".
     
Chargement...