Les féminicides en France analysés par Titiou Lecoq, une lecture douloureuse mais nécessaire

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 23 juin 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    #1 Esther, 23 juin 2017
    Dernière édition: 9 janvier 2018
    Lady Stardust a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. Eweo

    Eweo
    Expand Collapse

    Le lien ne fonctionne pas
    Et sur Slate je ne l'ai pas trouvé ça me met not found
    C'est parce que je suis sur iPhone 4 ou bien ?
     
  3. Bleu pastel

    Bleu pastel
    Expand Collapse

    @Eweo Le lien ne fonctionne pas non plus chez moi, et je suis sur un Microsoft Lumia
     
  4. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Le lien fonctionne, j'avais déjà vu un site qui recensait ces meurtres: http://www.ilsnoustuent.org/pourquoi-que-des-femmes/
    C'est vrai que ça nous paraît tellement banal en plus... même moi je n'arrive plus à m'en étonner quand je vois un fait divers. Sans compté que ça touche des catégories sociales assez diverses.
     
    HarryJoe a BigUpé ce message
  5. Magnus

    Magnus
    Expand Collapse
    Je suis une otarie qui coule.

    Pour moi ça y est, le lien fonctionne !
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  6. Trémazane

    Trémazane
    Expand Collapse

    C'est glaçant. J'ai commencé à le faire aussi. Avant quand je lisais le journal et que je tombais sur un fait divers de ce genre mon cerveau classait ça en "meurtre". Maintenant j'ai intégré la notion de féminicide...et c'est juste effrayant.
    Mais ça me fait quand même plaisir que qqn écrive enfin qu'on ne tue pas par amour. ça m'agace tellement de lire cette expression dans la PQR!
     
    Skyne et Neyane ont BigUpé.
  7. Blue-summer-sky

    Blue-summer-sky
    Expand Collapse
    Qu'est-ce que signifie "apprivoiser" ? - C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie "créer des liens....". _ Le Petit Prince

    J'avais déjà lu un article de ce genre sur un site web où une journaliste avait listé tous les meurtres de femmes par leur ex-conjoint en fonction des départements et régions françaises dans une volonté évidente de faire réagir. Ça m'avait rendu folle de rage et de dégoût de lire tous ces meurtres, rage et dégoût envers ces hommes qui guidé par un principe de possession de la femme se permettent de mettre fin à leur vie, et surtout cette indifférence, c'est à vomir, on en parle une semaine ou deux et puis c'est terminé, il y a bien quelques associations qui essaient de faire naître des débats mais leur voix ne se sont pas encore imposée sur le devant de la scène médiatique ou alors de façon éphémère, comme si personne ne se sentait concerné et ne prenait pas le temps d'entendre la souffrance, l'horreur derrière ces faits divers. Je n'arrive pas à comprendre ce silence, est ce parce que c'est vraiment trop difficile de prendre conscience qu'un homme est capable de tuer d'une façon parfois inhumaine son ex-compagne ? (Il y a des cas qui sont vraiment durs à lire je l'avoue au point où je me demande parfois si l'homme en question n'est pas possédé par une entité maléfique durant le passage à l'acte) Ou est-ce qu'on est tellement habitué à ça qu'on fait comme si ça faisait parti du décor ?

    J'ai eu l'opportunité d'entendre des témoignages de femmes de ma region qui ont survécu à des tentatives de meurtres très grave par leur ex lors d'une émission. Celle qui a témoigné sur le plateau avait été brûlé gravement sur tout le corps, son ex avait jeté de l'essence sur elle avant de «l'allumer» avec un briquet, son voisin l'avait sauvé, sinon elle serait morte, elle a été transféré d'urgence dans l'Hexagone pour subir une douzaine d'opérations lourdes pour retrouver une peau saine, son épiderme avait brûlé au point que les vêtements qu'elle portait sur elle ce jour là ne faisait plus qu'un avec sa peau, sous l'action de la chaleur ils avaient littéralement fondu.

    Une autre femme qui a témoigné dans un court reportage avait reçu une balle au niveau du crâne, son ex l'avait suivi sur son lieu de travail avant de l'agresser avec une arme à feu dans un parking, elle a subi aussi une opération lourde, elle est maintenant en fauteuil roulant et nécessite d'une aide auxiliaire dans la vie quotidienne et a de grandes difficultés à communiquer.

    Ces femmes avaient une vie professionnelle, familiale, personnelle qui a été balayé du jour au lendemain.

    Suite à ces témoignages, un représentant de la justice qui traite ces affaires dans des tribunaux avait commencé à expliquer les mesures préventives mises en place pour justement que les forces de l'ordre puissent intervenir afin d'empêcher une possible tentative de meurtre, mais visiblement ces mesures ne suffisent pas ou devraient être appliqué différemment. Parce que j'ai lu aussi d'autres témoignages de femmes qui passaient leur temps à déménager de ville en ville en se cachant d'adresse en adresse parce que leurs ex refusent d'accepter qu'elles puissent les quitter . C'est plus du harcèlement à ce stade, ils les pourchassent littéralement.

    Concernant les peines pour ce genre de crime, si le meurtrier en question ne s'est pas suicidé avec sa victime, honnêtement je ne peux imaginer une peine assez grande qui rendrait véritablement justice à ces femmes, qu'elles soient des survivantes de ces actes atroces ou qu'elles soient mortes, elles ont tous perdus quelque chose que la société ne pourra jamais leur rendre (leur vie, leur indépendance physique, leur corps si il y a été ravagé par des flammes...etc).
     
    Skyne, OxsanaBCN, Mimomim et 4 autres ont BigUpé ce message.