Les livres et moi : ode à la bibliophilie

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 22 juillet 2014.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. ~Ilusae

    ~Ilusae
    Expand Collapse
    Vertiginée.

    Trop chouette cet article, je me reconnais dans beaucoup de passages. Par contre, contrairement à toi, j'ai plus tendance à donner mes livres et donc à avoir une bibliothèque assez réduite, j'adore l'idée d'une constante circulation des ouvrages.

    En vrai si je devais écrire une ode à la bibliophilie je consacrerais les 3/4 de cette ode à la bibliothèque universitaire qui est l'un des mes endroits favoris. J'adore tout ce savoir qui passe de main en main, tous ces ouvrages complètement improbables qui me font à chaque fois me dire " p'tain c'est pas vrai, y'a un mec/une nana qui a consacré des mois ou des années de sa vie à faire ses recherches sur ça ! ". A la BU les humains constituent un flot aussi dynamique que les ouvrages, on se retrouve à passer un après-midi entier à côté d'un-e inconnu-e dont on essaye de deviner la vie et la fillière avec pour seuls indices la piles de livre a ses côtés. Les rayons sont infinis, toutes les disciplines enseignées se côtoient et ça fait un sacré paquet de livres pourvu que la fac soit un peu grande. Psycho, art, droit, suédois, philo, histoire, chinois, breton ou encore lettre ... Moi ça me rend dingue ! :jv:
     
  3. evitia

    evitia
    Expand Collapse
    Fille farouche à la chevelure automne et rebelle !

    Comme je me reconnais dans cet article.

    J'entre à la fac en Septembre, et dans mon appart' d'étudiante la place de ma bibliothèque est déjà trouvé. Je transporte en effet avec moi mes livres chéries.

    La bibliothèque, cet animal de compagnie silencieux <3.

    (bon, sinon, je bave depuis toujours sur la bibliothèque de la Belle et la Bête, du rêve et du bonheur à l'état pure :lecture:)
     
  4. PtitePlume

    PtitePlume
    Expand Collapse

    Je suis une amoureuse des livres depuis toute petite... le début de ma collection, ce sont les livres avec lesquels j'ai appris à lire. Ils ont une valeur sentimentale immense...

    J'ai trois bibliothèques pleines à craquer chez ma mère, et une qui se remplie doucement dans mon nouveau chez moi. Niveau organisation des étagères, j'ai tenté plusieurs trucs, les ranger par noms, par thémes, par auteurs... finalement c'est un peu le mic mac, même si on devine la trame chronologique: Les livres d'enfance et d'adolescence, les bd, les livres qu'on a tous été forcés de lire en classe sur la première étagère, Les livres de psycho et les manuels de langues sur la seconde, et sur une troisième un mélange de livres anglais, de classiques que j'aime et livres de photos et d'Art. Et les romans partout ailleurs... Au final je m'y retrouve très bien,ça fait un joli désordre :)

    Il est vrai que posséder une bibliothèque donne une première idée de la personne. Lorsque je vais chez quelqun pour la première fois, je sais que si il y a beaucoup de livre dans son appart c'est signe que la personne est intéressante et ouverte à priori. J'aime moins l'idée d'échelle sociale que ça implique. Pourtant c'est vrai, posséder des livre (en les achetant j'entend) c'est un budget, tout le monde ne peut pas ...
     
  5. Lyatrent

    Lyatrent
    Expand Collapse
    Mamiezelle & Maman'zelle.

    Très bel article <3 Je dois avoir entre 200 et 300 livres chez moi. Et c'est toujours autant un plaisir que de prendre un livre et le sentir et de feuilleter les pages...

    J'arriverais jamais à passer aux ebooks.
     
  6. La Dame Grise

    La Dame Grise
    Expand Collapse
    Dear Sister, I do not spread rumors. I create them.

    Super article, je me reconnais dans pas mal de petites choses aussi, sauf que quand je prête un livre, il s'appelle revient haha ! Parce que, en général, je ne prête que des livres qui m'ont plus et que j'ai donc conseillés, du coup je les récupère toujours, même si c'est plusieurs mois après l'emprunt.

    Pas tellement de classements chez moi, officiellement ils sont classés par auteurs... en vrai, j'en ai tellement partout tout le temps (actuellement, je dois avoir 60 livres à lire et une dizaine de commencés donc j'en trimbale toujours un ou deux partout) que c'est pas toujours vraiment le cas. Je suis toujours chez mes parents et ma chambre est quand même limitée... D'ailleurs mes robes sont dans le placard de la chambre d'amis, le mien est plein à craquer de bouquins (on voit les priorités).

    @Lyatrent, je m'étais dit la même chose il y a des années, on a offert une liseuse à mon père il y a deux ans, j'en ai demandé une pour moi direct. Ca ne remplacera jamais les livres papiers, mais avoir avec soi 500 livres pour lire en voyage ou dans la journée si on ne veut pas se promener avec le livre de 900 pages qu'on a en cours, c'est top.
     
  7. LanieMe

    LanieMe
    Expand Collapse

    C'est marrant l'étagère "Wall of shame" je n'y avais jamais pensé comme ça ! J'en ai une aussi mais pas assumée : la dernière étagère en bas et avec quelques classiques quand même pour cacher un peu :shifty:. J'ai même laissé les plus "compromettants" chez mes parents :ninja:.
     
  8. Niline

    Niline
    Expand Collapse
    "Hey Frisotin, Frisotiiiiiiiiiiin, Frisotin !!! Quoi ? la ferme" ahahah

    je me reconnais pas mal dans cet article !!!!

    J'ai des livres absolument partout et je trouve qu'en plus de l'histoire que ça véhicule, j'adore "l"objet" livre. je trouve ça beau ! <3

    Mon copain est passé aux E-book.... j'ai tenté mais... non !!! Tout me manque !!!

    Et vous imaginez vous une bibliothèque E-book.... la maison serait vide !! les pauvre bibliothèque... Ca me rend triste rien que d'y penser ...
     
  9. Panties

    Panties
    Expand Collapse
    Beautiful disaster.

    Hahah mon copain qui lit beaucoup bichonne vraiment sa bibliothèque aussi!
    Moi un peu moins, disons que j'ai moins de lectures à mon actif... J'aime lire, mais j'ai souvent la flemme de commencer à lire. Donc j'ai une bonne dizaine de livres non-lus.
    Et quand je lis et que l'histoire me plait vraiment beaucoup, ça me fait de la peine de finir de livre et de laisser l'histoire s'en aller. Je sais pas, ça m'attriste ! Donc j'ai une autre bonne dizaine de livres que je n'ai pas fini par peur de l'abandon.
    c'est assez ridicule peut-être mais bon! C'est les deux extrêmes!
     
  10. LadyFae

    LadyFae
    Expand Collapse

    Article très sympa, merci. :)

    Effectivement quand j'observe ma bibliothèque, je me rends compte qu'elle comporte plusieurs strates qui renvoient à différentes périodes de ma vie :

    - la strate collège, minuscule, parce qu'à l'époque j'empruntais mes livres et ne les achetais pas (grand regret, j'ai oublié le nom de certaines sagas que j'avais adorées!)

    - la strate lycée "j'affirme mon côté littéraire" : Flaubert et Maupassant y sont à l'honneur, avec tous les grands classiques de la littérature française

    - la strate prépa, où Hannah Arendt côtoie Roland Barthes, Antonin Artaud, Proust, Francis Ponge, André Gide, Julien Gracq, Racine, Diderot, Rousseau, Bourdieu et j'en passe

    - la strate Licence 3 de Lettres modernes, qui se trouve sur une étagère à portée de main de mon bureau : on y trouve des grammaires françaises, anglaises, mais aussi des livres d'ancien français, des livres critiques sur le romantisme, la totalité de mes "Profil d'une oeuvre", beaucoup de Nietzsche, de Rabelais, Hugo, Mme de Staël, Faulkner...

    - la strate "dictionnaires en vrac", avec mes copains Gaffiot, Bailly et Robert + quelques volumes des collections Henri Mitterand et des anthologies de littérature anglaise + des grammaires de grec ancien et de latin

    - la strate Master, avec des livres de linguistique textuelle et de psycholinguistique

    - la strate "Fantasy" : on y trouve Eragon, l'intégrale d'Harry Potter, l'Assassin Royal, Les Aventuriers de la Mer, et plein d'autres livres de Fantasy et quelques autres de science fiction

    Je tiens beaucoup à tous mes livres, et je suis très malheureuse de ne pas pouvoir les emporter avec moi dans mon projet d'expatriation. Je me sens rassurée parmi eux, ça me rappelle tout mon parcours de littéraire puis de rédactrice. En gros, ils font un peu (beaucoup) partie de moi et ont tous joué un rôle dans la construction de mon identité.

    C'est une bibliothèque que j'ai construite de mes propres mains, en quelque sorte : mes parents n'en avaient pas. Si j'ai des enfants, j'aimerais beaucoup pouvoir leur transmettre tous mes livres. J'ai toujours pensé que sociologiquement et culturellement je leur donnerais un coup de pouce que j'aurais beaucoup aimé avoir ! :)

    Edit : en me relisant, j'ai pris conscience que j'aime beaucoup montrer ma bibliothèque comme pour dire "vous avez vu, la fille qui vient des classes moyennes et qui devait reproduire le même schéma scolaire et social que ses parents, ben elle a drôlement géré la fougère!" ;)

    En prépa j'ai effectivement beaucoup souffert de ne pas avoir hérité de bibliothèque de ma famille. Je me souviens encore d'une fille de ma classe qui s'était exclamée quand il y avait un livre "incontournable" que je n'avais pas : "quoi? mais tes parents n'ont pas ce livre dans leur bibliothèque ?" J'étais gênée de dire qu'ils n'en avaient pas, de bibliothèque... alors je me suis tue et j'ai pris sur moi. Du coup, ma bibliothèque est vraiment sacrée, elle représente tous mes efforts depuis le lycée pour me sortir des classes moyennes par les études ! (non pas que je rejette mes origines sociales, au contraire, maintenant j'en suis fière et j'en fais même un élément moteur dans ma vie).
     
    #10 LadyFae, 22 juillet 2014
    Dernière édition: 22 juillet 2014
  11. JoySHE

    JoySHE
    Expand Collapse
    Da Burn Out

    @harpo : J'aurais pu écrire ton post en entier (sauf le passage sur Sartre haha :lol: ) :puppyeyes:

    J'ai des livres partout dans ma chambre : au dessus de mon lit, sur les étagères, etc. Mes parents étaient bibliothécaires, donc très tôt j'ai eu le goût de la lecture.

    Ils ne sont pas vraiment classés (j'admire les gens qui classent leurs livres par auteur...), j'en ai trop. J'essaie juste de regrouper les genres : les fantasy sont côtes à côtes par exemple. J'ai aussi une section beaux livres/graphisme/art book (je suis en études de graphisme donc oui, ça prend de la place haha). Par contre, je m'y retrouve totalement : si on me demande un livre, je sais où il est :happy: J'ai également une section acquise en prépa dont j'ai jamais pu me séparer : mes livres de vocabulaire d'anglais, de la philo, de l'histoire, des livres en VO... Je les aime bien <3

    Je ne donne/vends quasi jamais sauf les éditions moches que j'ai racheté. J'emprunte aussi beaucoup du coup je n'ai quasi aucune série en entière rangée par ordre de tome (sauf Harry Potter)
     
  12. Tree Hugger

    Tree Hugger
    Expand Collapse
    T'aimer un peu pour vaincre l'automne.

    @mircea-austen : Je réitère mon compliment d'hier ! :d

    Je suis libraire depuis un peu plus d'un an, j'adore mon métier, j'ai toujours été amoureuse des livres mais j'ai eu une période de lecture beaucoup moins intense quand j'étais en fac de lettres, ce qui m'avait un peu dégoûtée de la chose, malheureusement. Et puis Internet a aussi considérablement réduit mon rythme de lecture.

    Je lisais énormément quand j'étais petite, j'empruntais des tonnes de bouquins à la bibliothèque, ce qui fait que je n'en avais pas tant que ça à moi. Aujourd'hui, la plupart de mes livres sont restés chez mes parents (je me demande d'ailleurs s'ils ont gardé mes albums d'enfant...), j'ai juste récupéré mes préférés. Je n'ai qu'une seule bibliothèque IKEA, ça commence à devenir juste vu la quantité de livres que j'achète ou récupère (j'emprunte aussi beaucoup au travail mais quand un livre m'a vraiment plu, je l'achète).

    Bref, j'aurais aussi de la place pour les mettre dans le salon mais, vivant en coloc, je ne sais pas, comment dire... j'ai pas envie de mélanger. Même si mes colocs sont très respectueux et aiment les livres et que ça donne une super atmosphère à une pièce. J'adore prêter des livres, en offrir, en donner, mais quand je les prête, j'aime aussi les récupérer... Très peu de classiques dans ma bibliothèque actuelle (ils sont restés chez mes parents), donc, puisque j'en ai lu pas mal au lycée et à la fac et que j'ai toujours préféré la littérature contemporaine...

    Quant au classement... c'est par taille. Je regroupe les livres d'un même auteur ensemble mais c'est tout. Je pense aussi qu'à force de faire ça toute la journée, j'aime bien que ce soit un peu le bazar chez moi. (Mais chez mes parents j'avais tout rangé par ordre alphabétique d'auteur...)

    Quand je serai grande et que j'aurai de l'argent (ah ah ah ah ah), j'achèterai une grande grande bibliothèque ou je bricolerai (ah ah ah ah ah bis) une bibliothèque dans toutes les pièces avec des cageots, ou je sais pas. Et des plantes. Voilà.
     
Chargement...