« Les méchants, c'est pas très gentil » : la vérité sort toujours de la bouche des enfants, paraît-il...

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 17 novembre 2015.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. May

    May
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je n'en ai vu qu'une petite partie mais j'ai fini la gorge nouée et les larmes au nord des yeux.L'equipe du petit journal est courageuse d'avoir quand même réalisé cette émission.
    C'était -malheureusement- une belle émission et la séquence avec le petit garçon apporte ce qu'il faut de naïveté et de fraîcheur.
    Et merci Clémence de relayer ici!
     
    jane 50, Adybou et Clemence Bodoc ont BigUpé ce message.
  3. Elunam

    Elunam
    Expand Collapse

    Je suis la seule à être un peu mal à l'aise devant les paroles des enfants, et surtout le garçon ? Je comprends très bien qu'il soit difficile de faire s'exprimer des enfants, et devant des caméras, et lors d’événements comme celui-là. Mais j'ai l'impression qu'on lui souffle quoi dire, et ça me dérange un peu... Peut-être qu'ils ont seulement tourné la prise plusieurs fois et qu'à force ce n'était pas très naturel, je ne sais pas. Mais bon, il est très mignon effectivement mais je me sens gênée quand même...
     
  4. Kymi

    Kymi
    Expand Collapse
    .

    @Elunam Je crois pas que ce ne soit pas très naturel.
    C'est juste un gamin qui parle. Et son père qui essaie de lui expliquer en le réconfortant.
    Le Petit Journal n'est pas du genre à faire ça, et surtout pas en ce moment...
     
    Black Phillip, Dysnomia, Alaska Nokomis et 12 autres ont BigUpé ce message.
  5. Mlle Esculape

    Mlle Esculape
    Expand Collapse
    Fais semblant ! [...] Fais semblant d'être un grand chef de guerre. Si tu fais bien semblant, un jour tu verras, t'auras plus besoin !

    J'ai pleuré.
    L'émission ressemble beaucoup à ce qu'il se passe dans ma tête : de la tristesse, et une réflexion qui ne sait pas où aller. Mais ça m'a fait du bien. Je crois que la routine finira par revenir. Ça va être dur, mais j'y crois. J'en ai marre des analyses et de la haine, je crois qu'il faut parler... Mais je crois surtout qu'il faut s'amuser et être tous ensemble. Bisounoursisme 4 ever <3
     
    jane 50, kisskissbangbang, Adybou et 5 autres ont BigUpé ce message.
  6. SparbS

    SparbS
    Expand Collapse
    (anciennement Chombirocks)

    J'ai regardé en direct cette édition du Petit Journal. Je ne le regarde pas régulièrement, parce-que je ne suis pas toujours d'accord avec ce qu'ils font. Mais je tenais à voir celle-ci. Parce-que leur façon d'analyser les évènements est différentes des autres émissions/chaînes.
    Je ne me suis pas trompée.

    Faire que le public soit composé de toute l'équipe et collègues de la chaîne, j'ai trouvé ça juste comme il faut.
    On voyait en arrière plan les têtes de chacun, touchés.
    Chaque reportage montrait un autre côté de "l'après". Les deux enfants au micro de Martin étaient sincères. Les parents également, se contenant, expliquant.
    Les duos d'humoristes de l'émissions n'ont pas fait "comme d'habitude", mais on réussi à nous faire sourire au milieu de nos yeux embués.

    Merci le Petit Journal. Merci d'avoir continué à faire pas comme les autres.
    Continuez à être.
     
    Dysnomia, Demezia, Elanore et 9 autres ont BigUpé ce message.
  7. Seev`

    Seev`
    Expand Collapse
    "Le drame c'est que la bêtise pense, et que la bêtise à toujours de l'avance

    Je crois que je me suis mise à pleurer au quoi, 3e prénom de victime qu'il a prononcé ?

    J'ai trouvé l'émission très juste. Ca se ressent qu'ils étaient énormément touché, et malgré tout ils ont réussi à garder leur vision des choses, et ça fait énormément de bien.
    Et encore une fois, les méchants c'est pas très gentil...
     
    Ilùvatar, Mlle C., kisskissbangbang et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. zaza1218

    zaza1218
    Expand Collapse

    Je regarde Le Petit Journal tous les jours, chacun de leur reportage étant assez original par rapport aux autres journaux télévisés, comme cela a été dit dans d'autres posts malgré les événements l'émission d'hier soir m'a fait sourire et pleuré à la fois et c'était bien la première fois que je versais une larme suite aux évènements de vendredi. Que ce soit dû aux témoignages bouleversants des enfants interrogés, à la tristesse que l'on ressent en voyant le ton de Yann Barthès ou avec le sketch de Catherine et Liliane..
    Bref cette émission était vraiment belle tout comme nombreux de leur reportage réalisés auparavant avec des témoignages tout aussi bouleversant :)
     
    Adybou a BigUpé ce message
  9. Lysette

    Lysette
    Expand Collapse
    never give up, never give in

    Moi j'ai trouvé ça sincère, le commentaire du petit garçon, surtout le "mais on va devoir changer de maison" et sa grande perplexité devant le concept de combattre les pistolets avec des fleurs et des bougies qui m'a fait rire. J'ai trouver le petit journal très juste, et ils ont réussi a me faire sourire un peu. Mais après je vais tacher de moins regarder les emissions à ce sujet, histoire que le stressomètre retombe un peu.
     
    Thedreaming, Ilùvatar, sushinette2934 et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Noiz`

    Noiz`
    Expand Collapse
    Grymt !!

    J'ai vraiment aimé l'explication du papa de ce petit garçon. Je vais glisser une fleur dans la poche de ma veste.
     
    Thedreaming et Mlle C. ont BigUpé.
  11. Nocciola

    Nocciola
    Expand Collapse

    Putain quand je vois des mômes essayer de comprendre ce qui se passe et de mettre des mots là-dessus, ça me donne juste envie de chialer et de les serrer dans mes bras... Parce que dans le fond on a pas beaucoup plus de réponses qu'eux...
     
    Mlle C. a BigUpé ce message
  12. Yzorha

    Yzorha
    Expand Collapse
    Je ne dors pas, je médite

    Première fois que le Petit Journal m'émeut. Rien que les yeux de Yann suffisent en fait.
    C'était simple, beau, juste. Juste ce qu'il fallait, pas dans le pathos, sans chercher à se forcer à rire.
    Les enfants, John Oliver, l'étudiant qui dit qu'il va s'éclater avec son exposé et qui arrive à faire rire ses amis, tout ça fait du bien, et on en avait bien besoin.

    Je sais pas vous, mais tout le temps de l'émission, j'ai eu envie de prendre Yann dans mes bras et de le serrer très fort. :hugs:
     
    Adagio., Dysnomia, Ilùvatar et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...