Les « règles du père à qui veut sortir avec ma fille », version féministe !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 8 septembre 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Anableps

    Anableps
    Expand Collapse
    En vrai j'ai jamais eu de couronne de fleurs, mais j'aime beaucoup les chats.

    "Le genre de femme qui a besoin d'un papa agissant de manière flippante et agressive pour qu'on les traite avec respect"...
    Je suis la seule à sentir un petit (gros) arrière-goût de victim blaming dans cette phrase ? :erf:

    Les femmes victimes de relations abusives ne le sont pas parce qu'elles sont "ce genre de femme".
    Elles ne le sont pas parce qu'elles ont un caractère trop dépendant qui ferait qu'elles auraient besoin d'un papa flippant pour qu'on les traite avec respect.
    Elles ne le sont pas parce qu'elles sont des "princesses".
    Elles ne le sont pas parce que leurs parents ont raté leur éducation de femmes indépendantes et badass.
    Elles le sont parce que leurs "partenaires" sont d'immondes ordures. Point, à la ligne.
     
    Algernon, Maia Chawwah, Titien et 14 autres ont BigUpé ce message.
  3. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    Je pense que ça été dit de façon très maladroite....

    Mais oui, une fille peut appeler son père à la rescousse si elle ne s'en sort pas face à un gros con qui lui sert de partenaire.

    Puis oui c'est clair que le papa qui commence à "sortir la pelle ou la carabine" dès que sa fille commence à avoir un petit copain (ou petite copine aussi hein) alors qu'il s'est rien passé sous prétexte que c'est sa petite et fragile princesse. Ouais là c'est sexiste...
     
    JessFin, kikiburger, Pau La et 7 autres ont BigUpé ce message.
  4. Vixenju

    Vixenju
    Expand Collapse
    "I know that I'm perfect, even though I'm fucked up"

    Yay! Bon hormis la petite maladresse que je ne vais pas relever car d'autres l'ont fait plus haut, ça fait du bien de voir un père ayant ce genre de mentalité s'exprimer publiquement! En espérant que d'autres papas ayant ces automatismes le prennent en exemple... Parce que ça ne sert strictement à rien d'avoir ce comportement avec ses enfants, filles, garçons ou autres. Ça les empêche juste de se développer et de connaitre leurs goûts et leurs limites en matière d'amour, de sexualité. Et ça, bah c'est pas très cool :erf:
     
    JessFin, Ahn, yuyunaâ et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Melle Sosostris

    Melle Sosostris
    Expand Collapse
    Vini vidi vici

    C'est bien que pour une fois, un père ne joue pas la surprotection pour ses filles. Bon, je suis certaine qu'il éclatera la gueule à la personne qui ferait du mal à ses filles mais pas parce qu'elles ne peuvent pas le faire elles mêmes, mais pour laisser éclater sa colère par exemple.
     
  6. Manea

    Manea
    Expand Collapse
    We claim the right to pull the trigger and damage your image of honor

    Puis je sais pas mais moi, si j'avais été élevée dans l'idée que je ne suis pas le genre de fille qui a besoin de l'aide de son père, le jour où je pourrais en avoir besoin (parce qu'on sait jamais et parce que, malheureusement, même la plus grande assurance du monde empêche pas de tomber sur un gros connard), j'irais pas la demander parce que j'aurai peur de le décevoir :/
     
    Maia Chawwah, Pau La, Penny Winkeul et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Zegna

    Zegna
    Expand Collapse

    J'aurai aimé que mon père pense comme cet homme, ses filles ont de la chance, ca fait plaisir de lire ce genre de choses
     
    yuyunaâ et Penny Winkeul ont BigUpé.
  8. Petit-nuage

    Petit-nuage
    Expand Collapse

    Ca me rappelle sur tumblr des photos que j'avais vu de pères qui portaient des t-shirts "Rules for dating my daughter : I don't make the rules, she makes the rules." Et ce propos initial, je suis vraiment d'accord avec.
    Mais je suis tout à fait d'accord avec vos remarques. Pour moi, c'est vraiment important d'élever ses enfants de façon à ce qu'ils sachent créer leurs propres règles et pouvoir reconnaître quand on les respecte ou non. Mais il n'y a rien de honteux à avoir besoin d'aide (même de son père) quand on se retrouve avec un partenaire qui ne respecte pas les règles qu'on a fixé.
    Enfin je suppose qu'il parlait vraiment de ses filles et de leur capacité à dire "non stop, là tu dépasse les bornes" à quelqu'un qui exagérererait, pas d'une situation où il y aurait besoin d'un vrai secours.
    Et pour moi le "le genre de femme qui a besoin" n'est pas tant du victime-bashing qu'un propos sur l'éducation vu que c'est précédé de "je n'ai pas élevé...". Du coup pour moi c'est plutôt blâmer les parents de ces filles là que les filles elles-mêmes. En quand je dis "ces filles là", encore une fois, je parle pas des cas extrêmes mais de celles qui savent pas reconnaître qu'on les traite moins bien que ce qu'elles méritent / ne se voient pas comme mériter mieux. Et c'est en rien critiquer ces filles là, que de rêver d'une société où les femmes ne penseraient plus ça d'elles-mêmes et seraient capables de s'estimer et de voir qu'elles méritent mieux. Parce qu'elles auraient été éduquées autrement (sauf que l'éducation c'est pas seulement les parents c'est la société entière, et on sait que cette société dans laquelle on vit elle en fait des dégâts, même si on a de bons parents féministes et pédagogues)
     
    Vashta Nerada, Maia Chawwah, narvali14 et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    Mon père est très loin d'être féministe malheureusement mais il n'a jamais tenu ce genre de propos.
    Je pense que ces propos sont hyper problématiques et causés par fait que ces pères pensent que leurs files leur appartiennent plutôt qu'un quelconque instinct de protection.
     
    yuyunaâ, Shadowsofthenight, Zegna et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. Lisbeth Salander

    Lisbeth Salander
    Expand Collapse
    La reine dans le palais des courants d'air

    Personnellement mes parents m'ont appris à les appeler en cas de problème mais pas forcement plus mon père que ma mère. Je vois pas pourquoi certains problème devraient plus être réglés par le père, et au final je pense qu'en cas de soucis de ce genre c'est même ma soeur que j'appellerai avant mes parents.
    Il est important de faire comprendre à ses enfants qu'ils doivent fixer leurs limites, et qu'il n'y a pas de hontes à appeler à l'aide quand on en a besoin, peut importe la personne qu'on appelle.
     
    Ahn, Shadowsofthenight et Petit-nuage ont BigUpé ce message.
Chargement...