Les séries, le binge watching et nous

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 10 juin 2014.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. elunam

    elunam
    Expand Collapse
    Schizophrène de l'humeur Guest

    Si j'ai bien compris on critique le "binge" ?
    Je pense que l'humain a toujours été comme ça et le sera toujours : quand quelque chose nous plait, si on apprécie le moment, pourquoi arrêter ? C'est pareil pour tout. Parce que là ça parle de séries, mais quand on lit un livre qui nous captive, quand on pratique un sport qui nous fait du bien, si conduire nous procure du plaisir ou je ne sais pas quoi encore, pourquoi se forcer à arrêter ?
    Il me semble étrange de vouloir nous faire arrêter alors qu'on est bien dans ce qu'on est en train de faire. Certes on peut dire que si on "consomme" tout maintenant c'est très compacté dans le temps et on ne peut pas étaler notre plaisir, mais si c'est ce qu'on choisit, je vois vraiment pas le problème. Et si au contraire on on choisit de répartir parce qu'on aime étaler le plaisir, tant mieux. En fait, il suffit de nous laisser faire ce qu'on préfère...

    Après, certes, quand on parle d'alcool et de bouffe c'est dangereux de consommer à la chaine juste parce qu'on apprécie, mais je pense pas que lire trois livres d'affilées ça soit dangereux. A moins d'être assez stupide pour ne pas se nourrir en même temps, mais bon là c'est un autre problème.
     
    #2 elunam, 10 juin 2014
    Dernière édition: 10 juin 2014
    Orecchiette et Wild Hyena ont BigUpé.
  3. delFaa

    delFaa
    Expand Collapse

    Je viens justement de regarder toute la saison 1 de Orange is the new Black + les deux nouveaux en un peu plus de 24h.

    Mais c'est pas nouveau pour moi de m'enfiler des séries entières sur une courte période. Je me souviens qu'en tant que bonne procrastinatrice que je suis - m'être enfilé des saisons de Dr. House en periode d'examens quand j'avais 15 ans (±2007). mais à l'époque le streaming n'était pas possible en continu, il y avait ces 72min d'attente en plein milieu de ton deuxième épisode :annoyed:
     
    ApoLapine et Matouh ont BigUpé.
  4. super-flue

    super-flue
    Expand Collapse
    C'est systématiquement débile, mais c'est toujours inattendu

    J'aime bien enchaîner les épisodes mais je sais pas si c'est une bonne chose.

    La première fois que j'ai fait ça, j'ai regardé tout "Black Books" en deux jours à peine.
    Je fais ça de temps en temps quand je tombe sur un drama que j'aime bien.
    En ce moment, j'enchaîne les One Piece (épisode 620 yeah yeah).

    Et ce que je remarque c'est que... je fais ça dès que j'ai une période dans ma vie où je vais pas bien ou simplement quand j'ai pas vraiment de projet en cours.
    Donc, à mon avis, c'est pas une pratique problématique mais (au moins dans mon cas) c'est le symptôme d'un moral un peu en berne.
     
  5. tomiko

    tomiko
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    j'ai réalisé un test pour savoir si les gens accrochaient moins aux séries en regardant tout d'un coup et je pense que c'est le cas...

    game of trones, j'ai convaincu 2 amies de regarder normalement (1 épisode 2 maximum par semaine) elles sont à fond dessus ont vibré pleuré stressé devant les épisodes et l'une s'est même acheté les bouquins, deux autres amies ont regardé les 4 saisons en moins d'une semaine (vacances XD) et elles ont bien aimé mais sans plus et ont pas mal critiqué, le trouve sans grand intérêt....

    cqfd :P
     
  6. bottestatue

    bottestatue
    Expand Collapse

    perso la plupart du temps je fais du binge, ça me permet de rattraper les épisodes que j'ai pas vu. Par contre il y a une série pour laquelle je fait du binge en plusieurs fois c'est supernatural parce que je me sens tellement en manque après juste un épisode. Du coup j'attends d'en avoir quelques uns pour me faire une soirée complète (une partie de la nuit en fait) à thème... Avec Sherlock et doctor who je fais comme @Pinceau_ je regarde tous les épisodes au moment où ils passent et je me refait la saison en entier après (bon pour Sherlock je suis tellement accro que je me refais souvent plusieurs fois la saison et même les saisons d'avant héhé) bref moi j'aime le binge watching :d je suis accro et j'assume !
     
  7. Sam Tortue

    Sam Tortue
    Expand Collapse
    Feeling cheerful

    J'en pouvais plus d'attendre la saison II de OITNB. La saison est disponible d'un coup. BAM. J'ai pas eu à me freiner pour ne pas me la faire en 24h. Elle m'a duré 4 jours et j'en faisais une pu**in de cérémonie...
    22h -> Petits biscuits, pareo sur les genoux, je l'écoutais au casque pour ne pas être dérangée par mon mec qui range un truc, fait rouler sa chaise, tape sur son clavier. Je me préparais pendant 1/4 d'heure pour que ce soit parfait. Je coupais téléphone etc.
    Je faisais exprès de commencer à regarder assez "tard" dans la journée pour ne pas être tentée d'en regarder 8 d'affilée.
    Mais ça, c'était parce qu'il n'y a "QUE" 13 épisodes. Y en aurait eu 22 d'un coup, je sais pas si j'aurais pas ajouté 3 épisodes par jour..
    J'aime bien faire durer le plaisir, l'attente, un peu comme à noel. J'adore la période avant. Mais le jour même je suis frustrée parce que c'est déjà le début de la fin (et je ne suis pas de nature pessimiste, seulement l'attente d'un truc qui me fait super envie me rend sérieusement heureuse)
    Je binge watch je pense... Dans une certaine mesure, je ne pense pas pouvoir m'enfiler 1 saison complete d'une série en 24h. Je me sens déjà un peu abrutie apres 3 épisodes de 40mn. Mais n'en regarder qu'un ne me semble pas envisageable non plus.. :langue:
     
  8. Charlie-Culotte

    Charlie-Culotte
    Expand Collapse
    Je vous prie d'agréer l'expression de mon wesh respectueux.

    Je suis totalement d'accord avec cet article : regarder plusieurs épisodes à la suite permet de d'être en immersion dans la série, par contre après je retiens moins bien les détails des épisodes etc.

    Personnellement je suis totalement incapable de regarder un seul et unique épisode de série. Quand je suis les séries au rythme américain je "collecte" plusieurs épisodes de séries différentes au fil de la semaine, puis je me fais une séance visionnage. Je pense que c'est parce que 40mn c'est trop peu: quand ce sont des films je n'en regarde que 2 à la suite maximum par exemple.
    Pour les séries le minimum pour moi c'est 3 épisodes sinon j'ai l'impression de ne pas avoir eu ma "dose".

    Quand il y a des périodes creuses, comme en ce moment où les séries se terminent, je suis en galère alors je "comble" avec des séries anciennes ou j'en re-regarde d'autres que j'ai aimées. Par exemple là à part mes 3 séries hebdomadaires préférées (Orphan Black, Penny Dreadful et In the Flesh) entre-temps je regarde Le Caméléon, Robin Hood BBC... bref que des séries qui ont quelques années et dont je peux regarder toutes les saisons.

    D'ailleurs en parlant de séries, à quand un article sur l'excellente, que dis-je la GENIALE série Orphan Black qui en est à sa deuxième saison ? :)
     
    ApoLapine a BigUpé ce message
  9. lueure

    lueure
    Expand Collapse
    bouing bouing

    ça m'agace vraiment ce genre d'études.. laissez nous faire ce qu'on veut sans que ça devienne sujet à réfléchir sur la société ou sur notre mode de consommation !
     
  10. ByeByeMacadam

    ByeByeMacadam
    Expand Collapse

    C'est tellement tentant de regarder un autre épisode à la suite de celui qu'on a terminé. Les fins d'épisodes sont généralement intriguants et donnent envie au spectateur.
     
  11. CélieM

    CélieM
    Expand Collapse
    I have no special talent. I am only passionately curious. - Albert Einstein

    Je pose enfin un nom sur ce que je fais depuis l'âge de 10 ans avec la série Friends, cool. :unicorn:
     
  12. DeltaBrown

    DeltaBrown
    Expand Collapse

    Arf, il ne me reste plus que deux épisodes de Orange Is The New Black à regarder. :tears:
     
Chargement...