L'histoire de « L'autre pilule », qui sauve la vie des femmes, au coeur d'un docu ARTE

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 2 juin 2015.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Shadeluna, Allitché et Lemon Curd ont BigUpé ce message.
  2. Camoune45

    Camoune45
    Expand Collapse

    Je pensais que le droit à l'avortement était acquis mais quand on regarde les evenements des années precedentes et cet article, ce n'est pas le cas!
    Plus on avance, plus la condition de la femme recule! Si cela continue, un jour nous n'aurons plus le droit de voter ni de travailler!
     
  3. anais De Gouge

    anais De Gouge
    Expand Collapse

    C'est dur de retrouver autant de vérités comme celles-ci lorsqu'on parle de droit fondamental ... Merci Clémence pour ton article, qui comme toujours, est super constructif !
     
  4. Pillpintu

    Pillpintu
    Expand Collapse
    Toda la vida es sueño, y los sueños, sueños son.

    Cet article est très intéressant.
    Quelques coquilles :

    Le vote du Parlement européen, qui refuse de se saisir de la question du droit des femmes à disposer de leur corps, à avoir accès aux droits touchant à la santé reproductive et contraceptive ?C’étant C'était en décembre 2014. Ces députés français qui ont voté contre sont ceux que nous avons élus au Parlement européen, en mai 2014.

    Les opposants à ce droit fondamental dénoncent ce qu’ils considère considèrent « un meurtre » en commettant… des assassinats de médecins, d’infirmières.
     
  5. Ratibulle

    Ratibulle
    Expand Collapse
    Grammar Nazie officielle du forum et Reine des Ovins&Caprins en Tout Genre

    Je viens de regarder le reportage. Vraiment très très intéressant, j'y ai appris pas mal de choses.
    Mais à la fin, j'en garde vraiment un goût amer... J'en avais les larmes aux yeux de voir tout ce qu'il reste à faire pour garder ce droit acquis, et de voir jusqu'où devaient aller les femmes voulant avorter dans certains pays... J'en reste sans voix :tears:
     
    UnSuricate, loxlady et Allitché ont BigUpé ce message.
  6. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Je n'ai même pas osé voir la vidéo après avoir lu l'article tellement ça me semble démoralisant. Néanmoins qu'ils le veuillent ou non, l'avortement a toujours existé et il est bien mieux de le légaliser pour éviter une hausse de la mortalité. Mais bon, ce qui me gêne au parlement européens c'est que des femmes députés se sont prononcés contre la question du droit des femmes à disposer de leur corps, à avoir accès aux droits touchant à la santé reproductive et contraceptive (il me semble qu'il y a Rachida Dati, MAM...) et je trouve ça juste incroyable, j'espérais que le fait qu'il y est des femmes nous sauve mais pas du tout.
    Bon après tout est à relativiser, des pays comme La Russie a autorisé, le vote, l'avortement et le droit au travail des femmes dès 1917 et même si Poutine a légèrement tenté de revenir sur le droit à l'avortement, ça a été rejeté par la Douma.
    Alors en comparaison, en Pologne qui est pourtant en Europe, l'avortement ainsi que les moyens contraceptifs sont mal vus. Après il y a les cas des Pays du nord pour nous donner exemple :) heureusement qu'ils sont là.
    Le problème en France, c'est qu'on a des vieux rabougris qui sont à des postes clés qui s'y attachent, s'y agglutinent et qui appliquent une doctrine d'un autre temps.
    Il est temps une fois pour toute que la religion cesse d'entraver le droit des femmes, la religion n'a rien à faire dans les affaires d'Etat, les politiciens religieux sont bien gentils, mais leur croyance relèvent du domaine du privé.
     
    UnSuricate a BigUpé ce message
  7. Arianette

    Arianette
    Expand Collapse

    Voilà un documentaire que j'attendais depuis longtemps, merci !! :)

    D'ailleurs je vais me permettre une petite digression. Voilà je suis en un échange Erasmus en Allemagne et j'ai malheureusement dû prendre la pillule du lendemain suite à un accident de capote...
    HORREUR : au moment d'aller à la pharmacie, une ordonnance et nécessaire (donc 30€ la consultation), la pilule elle-même coûte 35/40€ (!!!), il faut plein de papiers (pièce d'identité, feuille d'assurance je sais pas quoi, ETC.) Bref, je me suis effondrée sur place (j'avais aucun papier sur moi, j'ai été baladée de médecins en gynéco pour avoir une foutue ordonnance... honnêtement ça m'a pris la journée entière. J'avais surtout très très très très peur de finir par ne tout simplement pas pouvoir la prendre :goth: )
    Enormément de complications, 70€ dans le cul (lolilol) et surtout un énorme sentiment d'indignation et de tristesse. Je faisais partie de la team naïve "en Europe la femme est libre et le sexe n'est plus tabou" : énorme claque dans ma gueule. J'ai eu l'impression que les politiciens était en train de décider de mon avenir, de ce que je pensais être ma liberté :evil:
    (NB : je crois qu'une loi est récemment passée et l'ordonnance n'est plus nécessaire en Allemagne [HASHTAG]#soulagement[/HASHTAG])
    Bref, après cet événement j'ai tenté de rassembler des informations et de comprendre. J'ai tout d'abord été énormément choquée par les différences entre les pays (rien que dans l'UE !), je suis probablement la dernière des cruches mais bordel, personne ne m'avait dit qu'en sortant de France, les conséquences d'un accident de capote seraient probablement plus compliquées (voire carrément tragiques :sad:) (l'Italie je savais un peu que c'était chaud, mais à par ça, je n'avais jamais été sensibilisée à ce genre de différences) ! Deuxième constat : c'était très difficile de trouver des informations claires et fiables sur les différentes pratiques de contraception/contraception d'urgence et sur l'avortement selon les pays. Par exemple sur l'Allemagne, c'était pas évident de trouver des synthèses fiables (et souvent c'était obsolète ou ça se contredisait), et sur d'autres pays moins connus en Europe absence totale d'information ! (depuis il va sans dire que je ne me sépare plus de ma pilule du lendemain made in France...:fleur: )
    Et ENORME question en suspens : d'où vient le prix de la pilule du lendemain ? J'ai beau chercher, remuer, questionner... Impossible de savoir. Pourquoi coûte-t-elle 7€ en France et à peu près 35€ en Allemagne et en Italie (d'après ce qu'on m'a dit) ? Sachant que c'est exactement la même boîte...
    Y a-t-il une histoire de "remboursement qu'on ne peut pas voir" en France ou est-ce un problème politique (et dans ce cas-là on prend vraiment les Allemandes et les Italiennes ouvertement pour connes :hesite: ).
    Bref, énormément d'indignation et de questions qui restent encore en suspens. J'ai l'impression que le sujet reste super opaque et on est malheureusement loin d'être vraiment partout libre dans nos choix... :sad:

    Merci encore pour le docu !
     
    Neverland90 a BigUpé ce message
  8. Shinigamylle

    Shinigamylle
    Expand Collapse
    Impératrice des WC, Bisounours à écailles nudiste des pieds et partisane du Saint-Seitan

    Après lecture de l'article, je n'ai même plus eu envie de regarder le replay, tellement rien que ça, ça m'a démoralisée.

    J'ai juste envie de me faire stériliser là là dans peu de temps (tant que c'est autorisé malgré le parcours du combattant), que j'ai pas à sacrifier ma vie tard si un jour ces politiciens religieux à la con (comme l'a dit une Madz, la religion c'est privé bordel, vos idées n'ont rien à foutre dans les décisions d'Etat. Et que des femmes politiciennes soient contre, j'en ai juste la gerbe) décide d'interdire la pilule du lendemain et l'avortement, et qu'il m'arrive un accident malgré ma contraception.
     
  9. loxlady

    loxlady
    Expand Collapse
    Fatiguée de ce monde

    Cette vidéo est cruellement nécessaire !
    J'y ait apprit pas mal de choses et ait été horriblement catastrophée de voir que - bordel ! - cette histoire traine depuis tellement longtemps que même aujourd'hui rien n'est encore réglé !
    J'ai eut envie de vomir à certains moment tellement le malaise me saisissait, mon dieu malgré tout le bordel, qu'est-ce que je suis contente de vivre en France et d'avoir pu avorter relativement correctement ....

    Il y a des messages forts dedans, des préventions et malheureusement Simone Veil avait raison de prédire qu'au moindre relâchement le droit des femmes reculera.
    C'est triste, c'est rageant, bref, c'est vital que le plus de monde voit ce reportage !
     
    Arianette a BigUpé ce message
  10. UnSuricate

    UnSuricate
    Expand Collapse
    Oui pour moi, Ron Weasley a changé de maison :drama:

    J'ai regardé le reportage et je me suis retrouvée plusieurs fois à gueuler devant ma télé. Je crois que ce qui m'a le plus choquée ce sont les anti-Ivg qui sont très heureux de raconter qu'ils mettent des espèces de faux-témoignages de femmes ayant avorté et le vivant très mal sur leurs sites. Pour eux, ça leur permet de faire changer d'avis celles qui voudraient avorter. Celui qui racontait ça, avait l'air tout heureux de leur trouvaille. Idem quand il racontait qu'ils avaient occupé des hôpitaux où on pratiquait l'IVG.
    Pareil pour les pro-life au Texas qui sont carrément un LOBBY s'il vous plaît :stare:. La meuf des pro-life disait qu'elle et son équipe s'occupaient des jeunes filles etc, les aider à se sentir mieux et les accompagner jusqu'à l'accouchement. Sauf que la voix off ajoutait que quelques mois après la jeune fille pouvait retourner dans sa merde. Allez c'est bien t'as sauvé une vie, tu peux te casser maintenant c'est pas notre problème que t'ais pas de thune ou plus de famille, hein, débrouille-toi :halp:
    Bref, ça m'a blasée et comme beaucoup je suis atterrée de voir que la religion met son nez dans les affaires de l'Etat par le biais de politiciens croyants.
     
    AmNol et loxlady ont BigUpé.
Chargement...