L'insoutenable dialogue avec les auteurs de violences conjugales

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 5 avril 2018.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Rédac chef adjointe, lien rédac/forum, adoratrice du sel, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    #1 Mymy, 5 avril 2018
    Dernière édition: 6 avril 2018
    Lady Stardust a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. Nanaelim

    Nanaelim
    Expand Collapse
    Je suis un Bernard-L'Hermite du Flux!

    L'article de Libé est très intéressant... Le travail que font ces intervenants est super important: Responsabiliser ces hommes et leur faire reconnaître la violence. C'est vrai que la plupart du temps, on voit que les hommes violents restent dans la minimisation et la banalisation de leurs gestes.
     
    Kaylie, Tinou15, Carinee et 15 autres ont BigUpé ce message.
  3. Daydream

    Daydream
    Expand Collapse
    Fatiguée de voir des gens bien mourir du cancer et des pourris crever centenaires.

    Je trouve aussi cet article et ce dont il parle très important... bien qu'il fasse froid dans le dos. Les propos sont difficiles à lire et
    au début, ça me fait un choc de lire les mots "thérapie", "aide" pour ce stage, mais en fait, c'est mon indignation qui parle à ce moment-là. Et la justice, c'est autre chose. Ces mecs font partie de la société, on ne peut pas les en exclure à vie, donc la solution qui reste, c'est de les aider à devenir de meilleures personnes. C'est mon cheminement de pensée à cette lecture.

    Toute cette démarche d'introspection est nécessaire et les auteurs de violences, sauf en de rares cas, ne la feront pas tout seuls. Alors, gros gros big up à celleux qui font ce travail de sensibilisation et de déconstruction auprès de ces hommes. Moi j'aurais clairement pas le courage.
     
    Pau La, Sievari, Kaylie et 26 autres ont BigUpé ce message.
  4. Barbanini

    Barbanini
    Expand Collapse
    hup hup hup !

    Oui c'est important de ne pas rester dans l'épidermique...
    J'ai l'impression quand même que c'est assez nouveau qu'on puisse en parler et surtout qu'on commence à entendre parler des actions dans ce sens.
    Il y a un tel déni général du système judiciaire et policier par rapport à ce type de violences (je sais qu'on ne voit pas forcément les cas où ça se passe bien sur des sites comme payetaplainte, mais les statistiques présentées ici font froid dans le dos), que c'est encore une démarche marginale que de faire de la prévention de récidive sous l'angle psychologique. C'est souvent plutôt un "rappel à la loi", qui n'est pas suivi d'effet car les gens violents estiment le plus souvent que ce qui se passe dans la sphère privée ne regarde pas justement les intervenants extérieurs. Faire comprendre à ces hommes (je dis hommes parce que ce sont des hommes dans l'article ici) que non, ce n'est pas normal de taper sur sa femme, aussi pénible soit-elle, aussi "irrespectueuse" soit-elle, etc, c'est une étape super importante pour le reste de leur vie. Et ça peut permettre de briser aussi la propagation du truc aux enfants (qui sont témoins voire aussi victimes)....
     
    Pau La, Kaylie, Burial et 11 autres ont BigUpé ce message.
  5. Fleur d'oranger*

    Fleur d'oranger*
    Expand Collapse

    Mon père se justifie en disant que ma mère "l'a poussé à bout"...
     
    severuspotter, Maud Kennedy, Léona B. et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    Mindfuckée en reconversion

    @Fleur d'oranger* :scream: Ton père est
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    non ?
    Vraiment navrée de lire que ta mère et toi subissiez cette violence :crying:
     
    Pau La, Maud Kennedy, Syloene et 3 autres ont BigUpé ce message.
  7. Fleur d'oranger*

    Fleur d'oranger*
    Expand Collapse

    severuspotter, ChansonMuette, Lioncourt et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    C'est bien surtout qu'on puisse comprendre les racines de ce qui pousse les hommes en général à "ne pas réussir à gérer leurs émotions", pour peut-être tenter de prendre le problème à sa source.
     
    Pau La, Kaylie, Lady Stardust et 9 autres ont BigUpé ce message.
  9. Shadowsofthenight

    Shadowsofthenight
    Expand Collapse
    On m'appelle oiseau de mauvaise augure.

    Je suis sceptique par rapport à ces stages car qui dit qu'après avoir fait ce stage, effectuer sa peine, il va retourner avec sa victime pour faire croire qu'il a changé puis recommencer.
    Je ne blâme pas les victimes mais juste que ça risque de donner du crédit aux auteurs de violences qui disent" j'ai changé"
     
    Penny Winkeul, Syloene, RosEstivale et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    C'est quand même paradoxal que l'organe qui symbolise la virilité soit aussi le plus fragile.

    Le problème, c'est que quand on agit violemment, on croit être dans son bon droit, et c'est généralement difficile, voire impossible de nous convaincre du contraire. Du coup, je pense que la plupart qui sortent de ce stage doivent se dire que c'est de la foutaise tout en continuant de penser qu'ils avaient raison d'en venir aux mains.:erf:
     
    Pau La, Sievari, AFRO INSOLENTE et 9 autres ont BigUpé ce message.
  11. fruitjoy

    fruitjoy
    Expand Collapse
    En hibernation

    les stages ont l'air supers courts non? faudrait un suivi sur des années!
    et apres "on a pas le budget", le monde tourne vraiment à l'envers
     
    Syloene, BulleColoree et Shadowsofthenight ont BigUpé ce message.