LOLservatoire de la Présidentielle (24 février 2012)

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 24 février 2012.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. May

    May
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'adore cette nouvelle rubrique.
    Bravo pour ton travail Marie.Charlotte!

    Surtout que je n'ai pas trop le temps d'écumer internet à la recherche de tout ça.

    Le renvoi de rires et chansons de Dahan me choque, mais ces canulars (les siens et ceux d'autres imitateurs/humoristes) ne me font pas rire et me mettent plutôt mal à l'aise.
     
  3. Glósóli

    Glósóli
    Expand Collapse
    Superheroes

    C'est clair que cette nouvelle rubrique est vraiment intéressante. Merci! :)
     
  4. Fizzgig

    Fizzgig
    Expand Collapse
    Je statute donc je suis.

    J’éprouve devant Marine Le Pen un mélange assez désagréable de terreur et d’énervement profond. Comme si le monstre sous le lit venait me parler de trucs avec lesquels je ne suis absolument pas d’accord, tout en se victimisant et en adoptant des mécanismes de non-débat horripilants. (ne pas répondre aux questions, noyer le poisson, préférer l’attaque a la défense, prêter de faux discours a ses interlocuteurs… épuisant et révoltant)
    Mais la je voudrais surtout reagir sur le renvoi de Gerard Dahan, qui me fait bondir :
    On peut aimer ce genre d'humour ou pas, être d'accord avec le principe du canular sur des hommes politiques dans le but de les faire s'auto saborder ou pas, mais personnellement cette affaire me hérisse. Le droit a l'humour sur tous les sujets et surtout sur la politique est pour moi le point de départ de la liberté d'expression.
    Rires et chansons, je vous dis merde, je ne vous écouterais point dorénavant.
     
  5. Billie_the_cat

    Billie_the_cat
    Expand Collapse

    Je trouve que l'histoire Dahan ne fait qu'accentuer ce climat de censure et de non-débat (ou de recherche de débats là où il n'en faut pas) qui berce la campagne. D'ailleurs je ne vois pas où est le problème des propos de NDA et la raison de la censure. Le but recherché du canular, comme l'a précisé Fizzgig, a été atteint. Dupont-Aignan s'est fait piégé, il assume ses propos, même si ils sont virulents, et il en rit. Le principe de l'émission de Dahan n'est pas de commencer un débat, c'est plus la légèreté des propos des politiciens qui va nous faire rire j'imagine. Alors où est l'intérêt de la censure?
     
Chargement...