L'Union pour la Méditerranée

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par AnonymousUser, le 14 juillet 2008.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je n'ai trouvé aucun sujet sur l'Union pour la Méditerranée, j'espère ne pas l'avoir raté s'il existait déjà. J'aurais simplement souhaité ouvrir une discussion à ce sujet, qu'en pensez-vous ? Pensez-vous que la France a intérêt à se rapprocher des pays méditerranéens ? Que pensez-vous de l'UPM par rapport à l'UE ?
    Pensez-vous aussi que c'est à la France d'?uvrer pour la paix au Proche-Orient, en essayant de rapprocher par exemple l'État d'Israël et la Syrie ?

    J'aurais souhaité qu'avant de créer cette UPM, qui me semble, sur le concept, une bonne idée ; j'aurais souhaité, donc, qu'on discute davantage de la place de certains de ces pays dans l'UE. Je pense que l'Algérie, par exemple, ou le Maroc, pourraient y entrer sous condition de respecter les droits de l'homme, et qu'on pourrait entamer avec ces pays les mêmes discussions qu'avec la Turquie. Je regrette qu'on sépare autant UE et UPM, pour moi certains pays pourraient faire partie de l'UE, ou des deux.

    Une vidéo sur Le Monde.
     
  2. Nevermind

    Nevermind
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    L'Algérie, le Maroc et la Tunisie sont encore des dictatures, c'est un gros problème pour leur entrée dans l'Europe et tous les pays du continent européens n'étant encore pas membres, je ne vois pas l'intérêt de recruter hors du continent.

    Je soutiens les positions des gouvernements suédois et polonais qui ont souligné qu'il fallait plutôt miser sur un renforcement des liens avec nos voisins européens, pas encore membres, tels que l'Ukraine ou les Balkans.

    J'ai l'impression que l'UPM (UMP... UPM... je m'emmêle les pinceaux) ne sert que les intérêts de la France et que les autres pays européens très puissants (les pays scandinaves et germaniques) ne s'y intéressent guère. D'où, je l'espère, un futur flop.
     
  3. Zaarah

    Zaarah
    Expand Collapse

    J'suis pas vraiment calée sur le sujet mais j'ai tout de même un avis. Sincèrement, je suis assez sceptique concernant l'Union pour la Méditerrannée...Et ce pour plusieurs raisons.

    D'une part, officiellement, l'UPM semble être un véritable partenariat, une organisation solidaire entre le Nord et le Sud, permettant à ce dernier de se développer davantage, notamment à travers la création d'une zone de libre-échange.
    Officieusement, j'ai plutôt l'impression qu'il s'agit d'un moyen détourné d'asseoir la mainmise des pays riches sur les pays pauvres...*Encore une fois*

    Alors oui, les projets sont tous aussi merveilleux les uns que les autres: un tas de mesures dans le domaine environnemental (avec notamment la dépollution de la Mer Méditerrannée, la lutte contre les aléas climatiques...), dans le domaine de l'éducation ou encore de la culture. Bref, que du positif, à première vue.

    Seulement voilà, j'pense qu'il ne faut pas se leurrer. Le Nord a bel et bien des avantages et non-négligeables. N'oublions pas que la Méditerannée est un endroit géo-stratégique! Et que d'autre part, les pays méditerrannéens leur offrent une belle main d'oeuvre (un moyen de lutter contre l'immigration clandestine..?).

    Concrètement, je pense que l'idée est bonne. Elle est là, dans les textes, dans les discours. Dans les faits, l'UPM me paraît irréalisable.
    Créer une zone de libre-échange dans une région où sévit le conflit israélo-palestinien, la crise libanaise, ou encore la menace nucléaire, ne serait-ce pas utopique?

    Concernant les "dictatures" mises en place dans la plupart des pays du bassin méditerrannéen, je pense que ces Etats n'ont à recevoir de leçon de personne ;) On en est pas loin nous aussi, de la dictature (m'enfin la c'est un autre sujet...ne nous égarons pas.)
    Par contre, cela va certainement freiner le projet. De même que le budget quasi-inexistant, et pourtant nécessaire pour faire fonctionner cette organisation.

    Voilà voiloute pour mon avis. Tout était en vrac, j'espère avoir tout de même été claire.
    Pour résumer, l'UPM est utopique.
     
  4. Manon_manette

    Manon_manette
    Expand Collapse
    Célestin !

    Je n'ai pas trop suivi les infos en ce moment, de manière générale je pense que c'est une bonne chose que ces pays se rencontrent et échangent quelques mots. Ce n'est pas en restant fermé qu'on avance.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    En Algérie, les militaires ont encore un très grand pouvoir ; le Roi a un pouvoir immense sur l'exécutif et le judiciaire (en nommant les juges) au Maroc ; le régime tunisien est particulièrement autoritaire. Il me semble qu'en France nous n'avons rien de comparable.

    C'est marrant, on ne s'interroge pas sur le sujet de la même façon, moi ce qui me chiffonnait c'était surtout la question de savoir pourquoi on n'enclenchait pas un processus d'adhésion à l'UE au lieu de créer ça ... Bon, on ne pourrait pas y intégrer tous les mêmes pays, mais c'est possible pour beaucoup d'entre eux quand même. Et ce qui me chiffonne, c'est aussi que pour l'EU la question des droits de l'homme et de la démocratie sont essentiels, alors que dans le cadre de l'UPM, on dirait que ça passe un peu à la trappe et que c'est jugé comme secondaire - on en a peu entendu parler.
     
  6. Zaarah

    Zaarah
    Expand Collapse

    Sincèrement, faut pas se leurrer, les droits de l'homme ils en ont un peu rien à foutre, le fric avant tout ;)
    Et c'est bien dommage...L'UPM est un partenariat économique et financier, rien de plus. En tout cas, c'est comme ça que je le perçois.

    Euh..concernant l'adhésion à l'UE de certains pays, certes, stratégiquement parlant, l'UE peut y avoir son avantage: pétrole, main d'oeuvre, régions stratégiques etc. Mais financièrement, je pense que ces pays leur pèseraient lourds.
    De plus, comme tu l'as souligné dans ton post, l'UE semble attacher une grande importance au principe de la démocratie. Or, dans le cas présent, la plupart des pays ayant adhéré à l'UPM sont ou se rapprochent fortement de la dictature. Un gros travail doit donc être fait.

    Affaire à suivre...
     
  7. Snow

    Snow
    Expand Collapse
    Eternelle optimiste

    Je pense pas que l'Union pour la Méditerranée soit un "moyen détourné d'asseoir la mainmise des pays riches sur les pays pauvres", je pense surtout qu'il permettrait de relancer concrètement le pacte de Lisbonne (95) qui était totalement inégalitaire (en gros, seul le Nord avait la possibilité de proposer des projets de coopération, de prendre des décisions). Si j'ai bien compris, l'UPM prévoit entre autres une co-présidence càd le Nord et le Sud, afin de rééquilibrer les rapports.
    De plus, je ne vois pas l'intérêt qu'il y a à relancer un processus visiblement défectueux pour remettre sur pied un autre processus presque identique. Ce n'est dans l'intérêt de personne.

    Justement, la Méditerranée est un véritable endroit géo-stratégique et l'UE a souvent négligé d'investir là-bas puisqu'elle s'est plus tournée vers l'Europe de l'est. Les grandes puissances économiques investissent massivement dans leurs voisins (les USA au Mexique et Amérique du Sud, le Japon en Asie orientale) et pourtant la Méditerrannée ne représente que 5% des investissements de l'UE.
    L'UPM permettrait de rendre la région méditerranéenne plus attractive pour les investisseurs privés, ce qui pourrait la redynamiser et créer de nombreux emplois.

    Tout d'abord, on ne peut pas s'empêcher de mettre en place des projets juste parce qu'il existe des conflits dans la région, d'autant plus que la coopération économique peut être un moyen de pacification des antagonismes politiques. C'est sûr que les conflits risquent de freiner le processus, mais on ne peut pas attendre que ceux-ci soient terminés pour engager de nouveaux projets.
    Ensuite (et enfin, promis après j'arrête mon pavé lol), on ne peut pas non plus s'empêcher de lancer des projets de coopération économique sous prétexte que c'est "utopique". La paix sur la terre ou éradiquer la faim dans le monde, c'est utopique mais ce n'est pas pour autant qu'on ne va pas se bouger le popotin pour y remédier ! :happy:
     
Chargement...