madmoiZelle.com, une vulgaire bande de branleuses ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par La Rédaction, le 30 mai 2017.

  1. La Rédaction

    La Rédaction
    Expand Collapse
    Entité omnipotente. Ou presque.
    Membre de l'équipe

    Blurp., Dendrobate, Mellana et 15 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Pawline

    Pawline
    Expand Collapse
    Nouvelle région pour une nouvelle vie :)

    Merci de clarifier les choses par cet article! :top: Mais on aurait pu éviter de dire que parler librement de sexe manquer par exemple à "la lycéenne dans son patelin" euh... En quoi habiter un patelin change les choses, empêche d'avoir des ami(e)s avec qui parler sans complexe et/ou accès à Madmoizelle pour échanger avec des gens détendus sur le sujet?
    Je suis sûrement susceptible en tant que campagnarde assumée mais moult fois méprisée, mais je trouve moyen ce genre de clichés
     
    Shadowsofthenight, Candice452, Tankli et 16 autres ont BigUpé ce message.
  3. Rome

    Rome
    Expand Collapse

    Personnellement ce qui me "choque" c'est la brutalité des mots. Je m'explique :
    On est dans un monde où maintenant dire le mot "bite" ou "chatte" ne choquent plus vraiment. Où les femmes sont des "meufs", où on baise plutôt qu'avoir une relation sexuelle.
    Et ba moi j'en ai marre. Et peu importe si je suis la prude de service où la fille qui ne vit pas dans l'air du temps.
    Branler, baiser, meufs, ce sont des mots brut, qui contrairement à ce que vous pensez ont un impact.
    Ce que je reproche c'est ce vocabulaire limite agressif que vous employez, alors que l'on pourrait essayer d’inculquer aux plus jeunes l'importance d'utiliser des mots correctes.
    Et puis franchement, le sexe ça doit être naturel et pas appris sur un tuto. Vous enlevez cette simplicité dont on a besoin, parlez simplement sans vouloir se donner un genre de "meuf libre"

    Sachez Mesdames,
    Je ne suis pas une "meuf" mais une femme, je ne me fais pas "baiser" je fais juste l'amour et je ne "branle" pas les bites, je donne du plaisir à mon partenaire en le masturbant.
     
    Mitzy, Mar.S., Suricate suricatta et 69 autres ont BigUpé ce message.
  4. Ginger_Gold

    Ginger_Gold
    Expand Collapse
    All you need is CAT

    En même temps, nous sommes en 2017 et les gens s'insurgent toujours de voir un téton de femme. Le combat est encore long.
     
    Ally-wonderland, Freehug, Casspinosaure et 15 autres ont BigUpé ce message.
  5. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    Ce qui est amusant, c'est que tous ces mecs qui critiquent, ils sexent tout seul visiblement? Ils n'ont pas de partenaire féminin qui aime le sexe?
     
    Freehug, Pawline et Samilei.h ont BigUpé ce message.
  6. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    La courtisane aux pivoines

    Je n'aime pas le ton de cet article envers les personnes qui ont trouvé les termes vulgaires (et pour moi il y a eu autant d'indignations sur le premier comme pour le deuxième sur le forum Madmoizelle). Alors c'est simple, je ne ferai même plus l'effort de lire un seul article sexo désormais. Chacun sa sensibilité et façon de parler du sexe, ce n'est pas parce qu'on vulgarise le vocabulaire qu'on désacralise le sexe selon moi. J'en pense tout le contraire.
    Pour les comportements odieux de certaines personnes, je ne peux qu'approuver La Rédac, même si le ton de l'article ne m'a pas forcément donné envie de la soutenir, malheureusement.
    Très déçue.
     
    Mitzy, MissWillow, Cornélie et 45 autres ont BigUpé ce message.
  7. Dame de lotus

    Dame de lotus
    Expand Collapse
    La pensée ne doit jamais se soumettre

    @Rome

    C'est marrant parce que pour moi qui "baise" tout autant que je fais l'amour, tant en tant que "femme" que "meuf", ce n'est pas l'article qui me choque ou que je trouve brutal, mais ton commentaire. A te lire, j'ai l'impression de ne pas être une bonne personne, de ne pas être une "personne fréquentable", de ne pas "faire le sexe comme il faut" :dunno:.

    Pourrait-on en conclure que la tolérance est le maître mot de cette histoire ? Je ne te prends pas, et je ne prendrai jamais quiconque pour "prude" (et quand bien même, je ne vois pas le souci qu'il y a à être prude) parce que tu ne veux pas employer "chatte". Pourrait-on ne pas me faire sentir "sale" parce que moi je l'emploie ?
     
    Ally-wonderland, Cornélie, Shadowsofthenight et 50 autres ont BigUpé ce message.
  8. Aqua

    Aqua
    Expand Collapse
    Do what you can, with what you have, where you are.

    J'admets que personnellement j'aurais préféré un titre "comment toucher un pénis ?" voire "comment toucher une bite ?" là "bite" et "branler" je trouve que ça fait too much mais bon c'est un avis.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Mitzy, Dame Verveine, Shadowsofthenight et 30 autres ont BigUpé ce message.
  9. Manea

    Manea
    Expand Collapse
    We claim the right to pull the trigger and damage your image of honor

    Bon bah je retourne en 1900 et des bananes vu qu'apparemment je parle "vieux" en préférant employer des termes comme "masturber des pénis" plutôt que "branler des bites"... C'est peut être parce que ça me touche, mais je trouve ce passage et l'image qui va avec un rien condescendants :erf:
     
    Mitzy, Cornélie, Hama et 71 autres ont BigUpé ce message.
  10. Rose-Lhippocampe

    Rose-Lhippocampe
    Expand Collapse

    Je trouve cet article très bien, c'est une réponse parfaite.
    Je ne savais même pas qu'il y avait eu une polémique sur cet article, mais je trouve que tous les arguments exposés sont très sensés, ou au moins, en accord avec la ligne éditoriale de madmoizelle.
    Madmoizelle est un site qui parle (entre autres) de sexe de façon décomplexée et en employant des mots qu'on peut considérer comme vulgaires: c'est pas nouveau, c'est pas sorti de nulle part, il suffit de voir tous les Josée l'obsédée, ou même d'autres articles. Je trouve encore plus hypocrites ces accusations sur l'âge du lectorat, le faux-féminisme : encore une fois, madmoizelle a toujours assumé avoir une ligne éditoriale qui s'adresse aux "jeunes femmes", voir aux adolescentes, et le site a assez répété qu'il y a plusieurs féminismes.

    Alors merci la Rédac pour cette article en réponse à la polémique, et @Anouk Perry pour ces articles sur le cul :fleur: Beaucoup d'amour :jv:
     
    ramblinwoman, Freehug, Jucie et 20 autres ont BigUpé ce message.
  11. Rome

    Rome
    Expand Collapse

    @Dame de lotus

    Alors non, je ne parle pas d'être une bonne personne ou non. Je n'ai d'ailleurs à aucun moment utiliser ses mots.
    Je me contente juste de dire, que on aurait pu le dire avec d'autre mot moins cru.
    Je reprend le message de @Aska qui l'a très bien dit : "ce n'est pas parce qu'on vulgarise le vocabulaire qu'on désacralise le sexe" qui illustre ce que je pense.
    Et d'ailleurs je n'ai pas dit que c'est sale d'utiliser ses mots, je ne vois pas où je suis brutal dans ce que j'ai écris.
     
    Mariviere, yuyunaâ, jorda et 7 autres ont BigUpé ce message.
  12. Sadlèr

    Sadlèr
    Expand Collapse

    Je ne m'appelle pas Marie Hubertine. Je ne vis pas au XIXe siècle. Je suis même née après 1990. Mais j'utilise davantage le mot masturbation que branlette. Je n'ai jamais attaqué ni l'article ni son auteur, tout au plus déclaré que je n'avais pas apprécié le ton employé dans un article pourtant fichtrement intéressant (oui, je dis aussi fichtre, il ne me reste plus qu'à rejoindre un club de tricot/tisane pour personnes de plus de 80 ans du coup j'imagine?) avec en effet, des conseils d'une ouverture d'esprit bienvenue.
    Mais bon, si cela suffit à faire de moi une prude complexée qui s'exclut de votre cible de lectorat... ben tant pis.
    Je comprends votre démarche, j'entends vos arguments, j'apprécie même votre position sur le féminisme. Mais il y a une violence dans vos propos dont je me demande si saisissez la portée.

    Evidemment, les propos odieux n'ont absolument pas leur place. Evidemment, il est normal de les condamner. Evidemment que j'adhère à votre démarche tant d'explication par cet article que par la philosophie du magazine. Mais.

    Vous voulez être les amis des lecteurs/rices. Mais de quels lecteurs? De lecteurs qui vous ressemblent? Qui rentrent tout pile dans une certaine catégorie? Aujourd'hui encore, (comme sous les réactions de l'article d'il y a quelques mois sur le clip avec Natalie Portman enceinte, votre réponse aux lectrices/mères qui se sentaient insultées par vos propos a été qu'elles ne faisaient pas partie de la cible d'un lectorat 18-25 que vous ne vouliez par agrandir (voir la réponse page 6 de Fab) ), vous semblez exclure une autre part du lectorat. Tout en élargissant la diversité du contenu (mais pourquoi? pour attirer plus de monde? mais s'ils ne vous conviennent pas?).

    Alors moi, aujourd'hui, je vous repose la question: à qui s'adresse votre magazine?
     
    #12 Sadlèr, 30 mai 2017
    Dernière édition: 30 mai 2017
    Suricate suricatta, Cornélie, DvasssT et 86 autres ont BigUpé ce message.