Mais, mais... C'est quoi l'art ?

Sujet dans 'Forum sur l'Art et sur les Arts' lancé par AnonymousUser, le 2 mai 2009.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai regardé et je n'ai pas trouvé de sujet similaire, j'espère ne pas me tromper.

    Pour continuer un début de discussion concernant "ce qui est de l'art et ce qui n'en est pas", j'ouvre ce topic.

    Alors, c'est quoi l'art ? Sur quoi se base t-on pour définir ce qui en est, et ce qui n'en est pas ? Qu'est-ce qui est considéré comme étant de l'art, en gros et pourquoi.

    Merci d'avance pour vos réponses :) (et bon courage...).
     
  2. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Je dirais que l'art est une conversation entre le spectateur et l'artiste qui donne à voir sa vision du monde. Sans pour autant que l'?uvre donne à réfléchir j'aime l'idée qu'elle tende vers une révélation.

    Forcément depuis le début du XXe la notion d'art a changé, c'est indéniable. On peut penser au Procès Brancusi : en 1928 à la douane américaine on taxa lourdement une des ?uvres du sculpteur (l'Oiseau) qui intenta un procès afin qu'on accorde à l'objet le statut « d'oeuvre d'art ». Au final c'est Brancusi qui a gagné et s'est fait rembourser la taxe.
    Je crois que cet événement symbolise bien la nouvelle dimension qu'a acquis l'art au début du XX. Forcément la mimésis n'est plus l'élément déterminant d'une oeuvre, pas plus que la recherche esthétique.

    J'ai l'impression qu'à cette question (Qu'est-ce-que l'art ?) on ne peut répondre que par d'autres.
    Je suppose que pour aborder un questionnement pareil il faut commencer par se demander « quelle est la différence entre le travail de l'artiste et celui de l'artisan ? ». A priori l'artisan pourrait reproduire à l'infini son travail, et je suppose qu'on peut dire que son travail se doit d'être « utile » (et là il faudrait donner la définition de l'utilité). La différence entre l'artiste et l'artisan ne résiderait-elle pas aussi dans l'éventail des possibles dont jouirait le premier ? Je dirais que le travail de l'artiste consiste à délivrer une part de soi, mais comme le dit Francastel il faut noter que « l'?uvre d'art ne renvoie pas seulement à seulement à une nature mais aussi à une culture » et par culture il faut entendre à la fois « culture littéraire, artistique » (peu importe) et « civilisation ».

    On peut par exemple dire qu'esthétiquement parlant les femmes de Rubens ne sont pas « belles », mais contrairement au travail des hyperréalistes (que je conchie), elles offrent un vrai reflet de l'artiste-même, de sa vision du monde. Pour le travail des hypperéalistes seule la technique compte et du coup j'y vois moins d'intérêt mais c'est un point de vue personnel. D'ailleurs faudrait-il vraiment qu'il y ait "un intérêt" ?

    J'ai tendance à ne pas considérer l'art du point de vue du spectateur. Je m'explique, il suffit d'aller dans un musée pour voir que la plupart des gens ne conversent pas avec l'?uvre, tout au plus ils la regardent rapidement, lisent l'écriteau à côté et si esthétiquement parlant elle leur convient ils vont vaguement s'attarder dessus. Je crois qu'une personne lambda, n'ayant pas été éduquée à converser avec l'?uvre, s'arrête bien souvent à la notion de "Beau". Et à notre époque parler du « Beau » comme critère essentiel de ce qui fait une ?uvre est une erreur. Depuis Malevitch et Duchamp (pour faire simple) la définition de ce qu'est l'Art a totalement changée.
    C'est assez absurde de dire "je ne considère pas vraiment l'art du point de vue du spectateur" et à la fois parler de "conversation", je vous l'accorde.

    Je dirais que la question importante est finalement « Qu'est-ce-qui différencie l'art du Grand Art ? ». Et donc sur quels critères se baser pour dire que telle ?uvre est destinée à la « célébrité ». Comment dire à l'époque actuelle quelles sont les ?uvres qui marqueront l'Histoire de l'art ?

    Bon ma réponse est vraiment pas géniale, c'est très bas de plafond, je reviendrai.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    "Sus aux complexes !"

    Elles sont très bien et très intéressantes vos réponses !
     
  4. Betty Blue

    Betty Blue
    Expand Collapse
    Work in progress

    Est ce que "l'art" n' est pas surtout une question de vocabulaire? Est art ce que l'artiste (ou l'artisan) a présenté comme étant art. Tout et n'importe quoi peut être art. Pour reprendre l'exemple bateau, l'urinoir est devenu oeuvre d'art par la volonté de Duchamp.

    C'est pourquoi ma définition de l'art se rapprocherait assez fort de celle d'aanor. L'art serait toute création de l'esprit (possédant un support materiel?), ayant la volonté de provoquer des émotions.

    Art est aussi le synonyme de "savoir-faire". Du savoir faire d'un maçon, d'un ébeniste mais aussi d'un architecte ou d'un cuisinier. Il y a au moins deux définitions différentes du mot art et les deux définitions peuvent concerner un même objet.

    Un peu mince et à developper je sais...je reviendrai.
     
  5. Kaliluna

    Kaliluna
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Qu'est ce que l'art?

    la, tout de suite, je dirai que l'art...en fait l'art fait parti de la culture et donc il n'est que le produit de l'homme parce que des paysages peuvent êtres magnifiques, ce ne sont pas pour autant des oeuvres d'art (je dis ça parce qu'une fois j'ai entendu l'inverse)

    L'art c'est la création (ouah j'ai cherché loin!!) c'est pas facile de dire ce qu'est l'art car ce qui est artistique pour l'un ne l'est pas forcement pour l'autre. Par exemple lorsque Dali (j'espere ne pas me tromper dans la reference..) a trempé un telephone dans du ciment pour en faire une oeuvre d'art, la plupart des gens le prenait pour un fou.

    Pour certains l'art c'est le prolongement de soi même, on offre un point de vue, non plus une part de soi même que l'on veut partager ou non, peut-être un moyen de s'exterioriser...

    Euh...je vais plancher plus....
     
  6. KittyKiller

    KittyKiller
    Expand Collapse
    Penistration Crew

    Ce sujet m'embête énormément. J'ai très envie de répondre, mais ça me rappelle que je n'ai absolument pas de réponse à cette question que je me pose régulièrement.

    Ce qui est clair, c'est que pour moi l'art est lié à une démarche avant d'être lié à un résultat. Cette démarche inclut une communication mais elle est souvent tronquée par la manière dont l'œuvre est présentée. La perception ne tient compte que des références culturelles au sens large déjà acquises par le spectateur. En ce sens, l'art est un miroir de l'âme (c'est très très con dit comme ça). Une œuvre va trouver une résonance, créer une émotion, appeler un questionnement, en jouant avec des concepts, des représentations subjectives et symboliques pas nécessairement visibles. La résonance se crée par juxtaposition et construction inattendue. L'absence de repère évident, l'innovation par rapport aux codes, appelle l'émotion puis le questionnement. L'art est ainsi évolutif. La démarche n'est donc pas à sens unique, mais la maîtrise de la démarche globale par l'initiateur, l'artiste, est limitée à son paradigme. Cette création dépasse donc les intentions. Elle n'a de valeur qu'en tenant compte de l'étendue des perceptions possibles. En ce sens, la communication artistique a un côté mystique. La recherche de l'intention présumée ne masque pas l'intérprétation brute, mais la complète, révélant au spectateur un pan encore plus profond de sa culture personnelle.
    (A réfléchir.)
     
  7. KittyKiller

    KittyKiller
    Expand Collapse
    Penistration Crew

    Le stylisme vestimentaire est un art au sens artisanat. Ensuite, une création vestimentaire peut être artistique, je pense. Certaines réalisation de haute couture provoquent une émotion. En revanche, la mode en tant qu'industrie actuelle n'a rien d'artistique, la création étant forcée, codifiée, et bridée par les règles économiques. Le vêtement est un moyen d'expression, mais à partir du moment où il est sensé s'inclure dans un contexte social, il perd son aspect éventuellement artistique.
     
  8. KittyKiller

    KittyKiller
    Expand Collapse
    Penistration Crew

    Justement j'ai préféré ne pas développer car je ne sais pas. Je pense que le terme "art" peut signifier plusieurs choses (ex : les "arts et métiers", où la signification ne fait pas référence au côté artistique). L'artisanat se distingue de l'art, mais étymologiquement la virtuosité de l'artisan est toujours incluse dans le concept d'art (même si elle n'est pas systématique).

    Ce que je voulais dire par là, c'est que bien qu'une création de haute couture se caractérise souvent par la virtuosité des réalisateurs (donc pas nécessairement artistique), il peut y avoir, même si c'est très peu souvent le cas, une expression artistique. Bien sûr, l'expression n'est pas forcément artistique, je me suis mal exprimée. Mais un vêtement peut être considéré comme une sculpture, construite avec comme principale source d'inspiration les contraintes du corps humain. Dans la haute couture justement, le vêtement n'est pas (forcément) conçu pour être porté. Il peut être conçu comme excroissance, aliénation, substitution, sublimation du corps. Le corps humain devient une sorte toile conceptuelle, la création vestimentaire transmettant des valeurs et des émotions symboliques. Étrangement, ce n'est pas dans ces modèles particuliers que la virtuosité est la plus grande. Pour moi, la haute couture peut être artistique comme une performance peut l'être. C'est dans la mise en scène de sa présentation que le symbole trouve tout son sens, que le vêtement peut être significatif et vecteur d'émotion, de choc. Car c'est avant tout une création, une incarnation de concepts ressentis par le créateur.
     
  9. sahila09

    sahila09
    Expand Collapse
    SUGARPOP

    On a tendance à mélanger art et décoration ou bien art et communication.

    L'art n'a pas nécessairement de message et l'art n'est pas forcément beau.

    L'art pose souvent des questions auxquelles il n'a pas toujours de réponse.

    Je crois que l'art essaie d'explorer chaque facette du monde.

    Depuis plusieurs années, il s'ouvre à de plus en plus de média. Performance, vidéo, danse, installation, etc.

    Souvent c'est difficile de comprendre une oeuvre parce qu'on ne connait pas bien le contexte, l'artiste, l'histoire de l'art. Mais quand on les connait, ça ne veut pas non plus dire qu'on aime tout.

    Pour celles qui aiment bien la poésie et les rêveries, allez voir le site de Kiki Smith, elle est contemporaine. Et certaines de ses oeuvres sont présentement à Beaubourg pour l'expo "Elles". C'est une expo sur les femmes artistes. Ce qui est bien avec elle, c'est qu'elle utilise le dessin, les contes, le papier kraft, elle fait aussi de la sculpture. Elle s'intéresse à la nature et à la nature humaine.
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ma réponse va paraître stupide comparée aux autres bien argumentées des autres Mads (je pense à Nadja ^^ )

    Pour moi l'art c'est une forme de communication, une manière d'exprimer l'âme humaine et sa vision des choses, de la beauté, de la vie, de l'amour, de la haine, toute la palette des sentiments humains. L'artiste crée une oeuvre à partir d'une idée, d'une inspiration. Cette oeuvre devient ensuite unique, à part entière, il véhicule une idée plus ou moins explicite mais celui qui la ressent y voit ce qu'il veut et peut ressentir toutes sortes d'émotion. L'oeuvre est en quelque sorte le miroire intermédiaire entre la vision subjective de l'artiste et le perception du spectateur. C'est un rapport très intime et personnel qui se develloppe.

    J'ai du mal à comprendre comment on peut avoir une version étriquée et ellitiste de l'Art parce que je considère que l'Art peut être n'importe où, à partir du moment où c'est une forme d'expression et de création à part entière. C'est pour ça que j'en ai une vision si libre et extraordinaire, car elle peut toucher et provenir de plein de gens de tout horizon, différent tant par la culture que par le milieu etc. C'est quelque chose qui touche à la fois la sensiblité et l'intellect de l'humain, il peut le frapper et/ou le faire réflechir, l'emmener dans un autre monde, lui faire voir une autre vision des choses... (il faut bien sûr être receptif à l'oeuvre!)
     
  11. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Oh tiens, c'est intéressant ça, mais je sens que je vais avoir du mal à faire une réponse construite...

    A la base, pour ma part, je trouve que l'art, c'est une création qui découle d'une idée, d'une réflexion. Sans forcement parler de "concept", je pense qu'il y a vraiment quelque chose à la base qui est aussi intéressant que la création en elle même.
    Dans l'art, il y a des enjeux, du contexte... Ce n'est pas une création "déshumanisée" qui suit une tendance, au contraire, ça sent l'humain, les enjeux, la vie...

    Donc j'aurais tendance à trouver que les choses qui sont faites "juste pour faire joli" tiennent plus de la décoration ou de l'artisanat que de l'art. (attention, je dénigre absolument pas l'artisanat, c'est juste que ce sont deux notions distinctes.)

    Quant à la beauté, tout est relatif. Surtout actuellement, je pense qu'on ne peut vraiment pas parler de beauté pour définir ce qui est art et ce qui ne l'est pas. Ou alors il faudrait prendre la beauté au sens très large : la beauté du geste, de l'action etc...

    Y a deux ans, un de mes profs avaient voulu me piéger pendant mon diplôme en me disant "mais l'art ça sert à quoi pour toi ?"
    C'est bizarre à dire " c'est inutile", mais quelque part je pense que c'est vrai. L'art, ça n'a pas à servir à quoique ce soit ou servir qui que ce soit.
    C'est justement cette liberté qui fait sa "beauté" : l'art n'a pas d'obligation particulières, ni de caractère pragmatique. Et dans le monde actuel où tout est quantifié et mesuré selon la rentabilité, ça fait du bien.

    C'est surement aussi pour cette raison que j'ai du mal avec un certain "abus" du marché de l'art... Qu'on vende des œuvres oui, mais que certains artistes finissent par travailler avec pour seule finalité de plaire à un marchand et de vendre, ça devient du business, c'est plus de l'art...
    D'ailleurs, mais ça ça n'engage vraiment que moi, j'ai tendance à penser que, même si l'art est libre, l'art a tout de même une éthique. Dans un tel contexte, je trouve que produire des œuvres ultra précieuses, ultra "bling", c'est un peu vulgaire, voire méprisant.
    (ué je sais, j'ai un ptit côté Marxiste :P)


    Après si on veut définir l'art vraiment très précisément, je pense qu'il faudrait se pencher vers certains philosophes qui ont vraiment su capter ce que c'était.


    Il y a une phrase d'Agamben que j'aime énormément pour définir l'art contemporain :
    "Contemporain est celui qui reçoit en plein visage le faisceau de ténèbres qui provient de son temps."
    En d'autres termes, l'artiste (ou du moins, le contemporain), c'est celui qui voit au delà de la mode, de la tendance ou de l'air du temps... C'est peut être un électron libre, mais aussi un "produit de son temps", c'est un témoignage de la société dans laquelle il vit : il voit, il comprend, il témoigne, il critique... Il sait saisir les petites parts d'ombres que tout le monde n'a pas encore découvert.

    D'ailleurs, j'aime penser que l'artiste n'est pas un ermite ou un marginal total. Peut être un peu marginal, mais juste assez pour observer le temps dans lequel il vit avec suffisamment de recul et d'esprit critique pour le comprendre.
    Je trouve totalement insupportables ces jeunes artistes qui se définissent "nouveau", "sans références", "sans aucune inspiration autre que la sienne". Vraiment ça m'insupporte. Sans dire qu'un artiste doit tout connaitre sur tout, je pense sincèrement que la culture et l'histoire, ainsi que la passion qu'on lui porte sont vraiment très importantes.



    voilà, je vous avais prévenues, c'est très décousu.
     
  12. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Faudrait que je prenne le temps de reprendre ici mes cours de sociologie de l'art sur la visio de l'art et le statut (ou plutôt le mythe) de l'artiste à travers les siècles, ça pourrait vous intéresser.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. starmania___
    Réponses :
    0
    Affichages:
    583
  2. Daphnelita
    Réponses :
    6
    Affichages:
    971
  3. Azahar
    Réponses :
    3
    Affichages:
    835