Mediator, le reportage ce soir sur ARTE

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie Laystary, le 8 novembre 2011.

  1. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

  2. Malinshka

    Malinshka
    Expand Collapse
    Teubê et fière de l'être

    Enregistrement programmé.
    Pour ne pas avoir qu'un seul point de vue vous avez aussi Complément d'enquête sur france 2 jeudi soir à 22h.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Après avoir tenté de le regarder en allemand, tenter de trouver un moyen de le passer en français, j'abandone, je le regarderais sans doute en replay !
     
  4. Masha

    Masha
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Ca, d'une manière générale en médecine, c'est sûr......
     
  5. MyAlgebra

    MyAlgebra
    Expand Collapse
    Arequipeña

    J'ai pas encore vu l'émission mais l'intervenant d'un de mes cours aujourd'hui nous en a parlé et nous l'a conseillé donc je vais essayer de le regarder en replay.

    (Oui ce message ne sert à rien :cretin:)
     
  6. Malinshka

    Malinshka
    Expand Collapse
    Teubê et fière de l'être

    Le médiator était autorisé dans le cadre du diabète et n'a jamais eu l'autorisation de mise sur le marché pour le traitement de l'obésité (dites le moi si je me trompe!).
    Je sais pas trop où est le cafouillage dans cette histoire, tellement on a des versions différentes de toutes parts.
    Mon père travaille chez Servier comme visiteur médical, il en a marre qu'on le traite d'assassin.
    Je suis étudiante en médecine, j'ai fait un stage en chirurgie cardiaque, j'ai vu une patiente qui a eu un remplacement de valve, elle prenait du médiator, elle a eu plein de complications, j'étais vraiment désolée pour elle.
    J'ai demandé à mon chef de service, il n'a pas observé de recrudescence des valvulopathies depuis l'affaire.
    Beaucoup de cardiologues se plaignent des patients qui viennent se faire contrôler dans le but de tirer de l'argent dans cette affaire.
    Le diabète est une pathologie qui peut entrainer en elle même des complications cardiaques.

    J'ai aussi vu le reportage sur les médicaments qui a suivi, tout ça me débecte.
    Tout ça pour dire, qu'il y a un gros problème général dans la mentalité des français, c'est que beaucoup croient trop au médicament et choisissent cette facilité pour maigrir (et je ne parle pas des autres traitements style anticholestérolémiants...) alors qu'il y a des choses simples pour commencer, comme l'équilibre alimentaire ou la pratique sportive.
    Et je ne sais pas si vous avez suivi le reste du reportage qui parle du traitement à la base anxiolytique qui a été dérivé dans de nombreuses autres indications juste parce qu'il arrivait en fin de brevet. Maintenant on nous créée des pathologies, et on essaye de nous faire croire qu'on est atteint.

    On ne sait plus à qui faire confiance là dedans, c'est grave quand même!
    Tout ça pour dire, arrêtez de jeter la pierre sur quelqu'un en particulier, prenez du recul sur ce qu'on vous dit dans les médias et la presse.
    Les labos ça sert pour faire avancer la science, créer de nouveaux médicaments, lla formation médicale, ils ont aussi des procédés discutables pour faire vendre.
    Les médecins ne sont pas des surhommes, ils sont comme tout le monde, ils peuvent faire des erreurs.
    Et les patients (attention je ne critique pas tout le monde, il y a des patients qui ont vraiment besoin de médicaments....) qui choississent la facilité, ceux qui font des procédures à tout va...

    Ne croyez pas que je prends parti pour quiconque même si j'en ai l'air, juste qu'avec tout ce mélange d'informations, je suis perdue dans mes réflexions et ma vision de la pratique médicale et pharmaceutique française....
     
Chargement...