Mémoire de Master

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Tangerine, le 12 juin 2008.

  1. Tangerine

    Tangerine
    Expand Collapse
    Pepito mi corazon, Pepiti, Pepito !

    A la rentrée, je vais commencer un Master 1 de recherche en anglais. Je dois donc définir un sujet que j'étudierai pendant l'année. Le problème, c'est que je ne sais absolument pas comment définir ce sujet. Donc j'aimerais vous demander quelques renseignements: comment avez-vous défini le sujet que vous avez choisi d'étudier? En fait, j'ai commencé à débroussailler le terrain en faisant quelques recherches, et j'ai déjà trouvé pas mal de choses qui m'intéressent, mais j'ai peur de "mal choisir" mon sujet, et au final, me rendre compte que c'est complètement bloqué et/ou que tout a déjà été dit dessus.
    Je sais que je m'y prends (très) tôt, mais ça me travaille un peu! lol

    Merci beaucoup! :)
     
  2. Nevermind

    Nevermind
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Travaille avec les bibliographies dans les ouvrages spécialisés consacrés à ton sujet : ça permet de voir ce qui a déjà été fait et de fil en aiguille tu peux tomber sur des choses sympathiques.
     
  3. Nyx

    Nyx
    Expand Collapse
    Bang Bang, Feuer Frei.

    Je me posais les mêmes questions que toi.

    Par contre je vais utiliser ce topic pour poser les miennes au cas où, vu que je pensais en créer un, mais le tien est pile ce qu'il faut histoire de pas polluer.

    Alors je compte faire un master par correspondance l'année prochaine. Donc je me demande comment ça se passe en ce qui concerne le professeur qui va nous suivre toute l'année.

    - Est-ce qu'on est obligé d'en avoir un ? parce que ça fait deux fois que je contacte le prof de Toulouse qu'il me faudrait au vu de la période que je compte étudier et j'ai toujours aucune réponse...
    - Est-on obligé d'avoir un prof dans la Fac dans laquelle on est inscrit ou est-ce qu'on peut en avoir un dans la ville où on est? parce que la Fac ça sera Toulouse et moi je suis à Valladolid en Espagne, donc ça serait plus simple si je pouvais avoir un prof ici en fait...
    - Si le prof qu'on voulait refuse de nous accepter, comment ça se passe? parce que je veux faire un mémoire en Civilisation espagnole, et plus précisément sur la période 1936-1975 (donc histoire contemporaine)... Donc si c'est pas un prof de civi contemporaine qui me suit c'est grave?

    Je suis un peu en train de stressé à ce niveau-là je l'avoue. Vu que je ne peux pas me déplacer en personne là-bas.
     
  4. Nevermind

    Nevermind
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Nyx, pourquoi tu n'essaies pas de t'inscrire dans une université espagnole, directement ?
    Sinon, il me semble que l'on peut être suivis par plusieurs professeurs (exemple : un dans la fac où tu t'inscris et un autre spécialiste à l'étranger). Le mieux serait d'entrer en contact avec un futur directeur de recherches potentiel et lui expliquer tes projets.
    Bon courage en tout cas. ;)
     
  5. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    je suis en Master 1 d'Histoire, donc je peux peut-être vous aider un peu.

    Il y a un an, en juin 2007, j'ai eu ma licence et ait donc décidé de me lancer dans un master recherches. Passionée par l'histoire des juifs durant la Seconde Guerre Mondiale, j'ai donc contacté ma prof d'Histoire du Judaïsme qui aprés m'avoir demandé mes envies et tout, m'a proposé de travailler sur la Maison d'Enfants de Moissac pendant la guerre; Vaste sujet me direz-vous.
    Première chose que j'ai faite, lire le seul et unique bouquin qui ne traitait que de ce sujet, bouquin conseillé par ma prof.

    Ensuite, début octobre, j'ai commencé à établir une bibliographie, classée. J'ai cherché quelques bouquins que j'ai commencé à lire.
    En parralèle, j'ai été à Moissac qui m'a mise en relations avec un monsieur important.
    j'ai eu beaucoup de mal jusque janvier à vraiment définir ma problématique et donc mon sujet dans son détail.
    j'ai un peu nagé dans le brouillard.
    Heuresement, j'ai une super directrice de recherches qui m'a beaucoup aidé dans mon travail.
    Là, on est en juin, et je vais m'attaquer à la rédaction de la première partie de mon Mémoire, celui donc de M1, et je finirai en M2 le sujet intégralement.

    Tout ça pour dire que lorsqu'on se lance dans un mémoire, il faut tout d'abord bien choisir son prof, que ce soit quelqu'un avec qui on se sente à l'aise, qui soit disponible, patient, à l'écoute.
    Ensuite, il faut choisir un sujet qui plait vraiment, même si des fois il y a des obstacles. Parce que si on aime pas plus que ça le sujet choisi, il y a un risque à vite abandonner.
    Sachez qu'il va y avoir un moment où vous allez vous sentir déprimée dans vos recherche, un moment à vide. C'est normal, ça fait parti du mémoire.

    Mais un mémoire c'est quelque chose de trés interessant quand même, parce qu'on est trés autonome d'abord, puis on apprend plein de choses sur un sujet qui nous passionne.
    c'est dur, certes, mais interessant.

    je suis là si vous avez besoin de question.

    Ah, et par correspondance, avec les mails et tout, c'est faisable. Dans le groupe que gérait ma prof, il y en avait une qui travaillait sur le tourisme à la Réunion, et qui est donc parti 7 mois à la réunion pour ses recheches, et qui travaillait par mail avec la prof. Donc c'est faisable.
     
Chargement...