Mémoire universitaire : méthode, conseils et astuces

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Pauline C., le 21 juin 2012.

  1. Pauline C.

    Pauline C.
    Expand Collapse
    Planificatrice sur la comète.

  2. Roonil Wazlib

    Roonil Wazlib
    Expand Collapse
    Lorsqu'on le tient par la partie sporadique, ou boulière, le fenouil est un objet redondant.

    Ca ne me donne toujours pas envie de faire un mémoire, mais comme je l'avais dit dans "tout,tout,tout sur Harry Potter" ça me donne vachement envie de lire ton mémoire. Si il est aussi bien rédigé que cet article il doit être super intéressant.
     
  3. Vaniiiille Chocolat

    Vaniiiille Chocolat
    Expand Collapse
    Feel good

    Le sujet du mémoire est super intéressant, JK Rowling a aussi été profondément touchée par la dictature portugaise (pendant 2h de cours on avait travaillé sur ça en Portugais)...c'est pas un hasard si la maison des "méchants" s'appelle Salazard Serpentard, et dans le dernier livre cet aspect se voit énormément...enfin bref à quand la parution de ton mémoire pour le grand public?!
     
  4. manounh

    manounh
    Expand Collapse

    Super article ! Vu le sujet inhabituel de ton mémoire, ton explication est très intéressante à suivre :clap:
    Du coup, j'aurais très envie de le lire :nerd:
    Peut-être que c'est déplacé mais j'ose demander si c'était possible d'y avoir accès ? Si c'est vraiment difficile à faire ou que tu n'a simplement pas envie ne t'embête pas :silenced:.
     
  5. Paula Roïd

    Paula Roïd
    Expand Collapse
    Rosenrot, oh Rosenrot.

    AMEN.

    Parce que l'organisation de ma fac pue des pieds (et aussi parce que mon sens de l'organisation laisse à désirer), je me suis retrouvée à faire mon mémoire en un mois top chrono: je passe donc actuellement mon moi de juin tout comme tu l'as décrit, volets tirés, un paquet d'oreos à proximité en évitant comme la peste les statuts facebook à base de 'OLOL j'ai fini l'année universitaire en mai, à moi le sable et les filles nues'. Heureusement mon sujet me plait beaucoup, j'ai choisi de travailler sur 'Zazie dans le métro' de Queneau.
    Pour l'instant j'en suis à 27 pages 'pures', me reste ma conclusion à rédiger et le plan de mon mémoire à retravailler complètement, la problématique à revoir aussi... Et toutes les pages annexes type sommaire, biblio, remerciements etc mais ça c'est pas le pire.
    Bah moi oui :cretin: La prof vingtiémiste était surbookée et c'est ma 'prof principale' en charge du master qui m'a proposée de superviser mon travail sans rien avoir demandé.
     
  6. Haüyne

    Haüyne
    Expand Collapse

    En fait, ça ressemble à une très, très très grosse dissertation, c'est ça ?
    Ou à un TPE de Première en version très très poussée, et pas les mêmes moyens hein, mais c'est à ça que ça me fait penser !
    Finalement en choisissant un sujet cool comme le tien, ou même sur Zazie dans le métro comme le fait Paula Roïd ça doit être plutôt sympa à faire, le plus dur doit-être de trouver son sujet et sa problématique...

    Bon bah dans quelques années peut-être pour moi, mais j'en suis pas encore là heureusement :icon_4laugh:

    (Sinon, je suis moi aussi intéressée par la lecture de ton mémoire, mais je ne sais pas si c'est possible.. :shifty: Mais le sujet est vraiment sympa et intéréssant !)
     
  7. AbyssalChaos

    AbyssalChaos
    Expand Collapse
    Lest we die, unbloomed.

    Moi j'ai une question, c'est obligatoire en master? :shifty:

    C'est un truc qui me fait super peur, quand je vois mes connaissances galérer dessus (surtout rapport aux différents sujets que j'ai pu voir qui me donnaient un peu envie de me pendre) mais ton article est vachement rassurant!
    Faire ça sur HP c'est juste trop bien! J'adorerais vraiment le lire également si c'est possible, en plus c'est une question que je me suis souvent posée, ce rapport avec les régimes totalitaires et tout ça :nerd:
     
  8. *Arthenice*

    *Arthenice*
    Expand Collapse
    En pleine interrogation

    Waaw un mémoire sur HP et les régimes totalitaires ! j'aimerais vraiment le lire moi aussi !
    Et....je dois être bizarre mais ça m'a trop donné envie d'un faire un, un jour :shifty: (ça a l'air vachement intéressant !)
     
  9. Pauline C.

    Pauline C.
    Expand Collapse
    Planificatrice sur la comète.

    Salut à toutes.

    Je suis heureuse de lire que celles qui ont connu l'expérience se retrouvent dans cet article.
    À cause de quelques soucis logistiques je ne peux pas écrire beaucoup de commentaires et c'est compliqué de répondre à chacune d'entre vous. Mais, pèle-mêle:
    Tous les masters ne demandent pas de mémoire à ma connaissance, parfois un rapport de stage est demandé. Cela dit ça marche sur le même principe.
    Un mémoire est une grosse dissert en effet sauf que les sources doivent être exactement citees, voire créées dans le cadre d'un travail de terrain. Tant qu'il n'est pas copié sans autorisation, je vois pas d'inconvénient à vous faire passer mon mémoire, donnez moi votre adresse mail par MP où sur Twitter (@pushoconnor).

    La bise, bon courage à celles qui composent.

    P.
     
  10. Lily Of The Valley

    Lily Of The Valley
    Expand Collapse
    good life

    maman j'ai peur :crying:

    je rentre en master 1 donc j'ai encore du temps, mais j'ai la frousse :erf:
     
  11. Yun

    Yun
    Expand Collapse
    Allons-y Alonso!

    Merci pour l'article, je suis en plein dedans...

    En m2 de Lettres, je travaille sur la théâtralité du conte de fée, et je comprends très bien quand tu conseille de prendre un sujet qui nous plait!!!
    En revanche, niveau taille, on nous demande un peu plus que 4à pages, mais ça varie selon les profs (entre 80 et 150 pour un M2). Après, même si il y a les moments de doute (les trois derniers mois ont été affreux pour moi : doute constant, impression de raté,démotivation etc...) j'adore faire ce genre de recherche et de réflexion, et je vais tenter de me lancer allègrement dans une thèse (si jamais j'obtiens les 14, note minimale pour être accepté).

    Mais en tout cas, aux madz qui hésitent, foncez et essayez, parce que quand on arrive enfin à le terminer, c'est une victoire sur soi même.
     
  12. Illithia

    Illithia
    Expand Collapse

    J'ai réalisé un "bébé" mémoire cette année en L3 de sociologie. Un bébé mémoire, parce que le travail demandé et les attentes du jury étaient bien plus soft que pour un mémoire de M2.

    J'avais choisi un sujet qui m’intéressait dans mon quotidien, un truc dont je peux parler des heures, et que je pratique des heures : la consommation de séries télévisées. Alors c'est super cool de choisir un sujet qui nous passionne dans notre vie de tous les jours, mais le revers du truc, c'est que chaque fois que je regardais un épisode de séries, que je lisais des critiques de séries télé, ou que je discutais séries sur Internet, ça me rappelait mon mémoire (et le retard que j'avais, et les problèmes avec les solutions qu'il fallait que je trouve etc.)et ça me stressait, m'angoissait énormément.

    Même pour un "bébé mémoire" (enfin 57 pages le machin tout de même sans les annexes) c'est un stress énorme. Bon, faut dire que je suis quand même une fille particulièrement angoissée. Mais lorsque j'ai tenu dans mes mains mon mémoire avec sa petite reliure noire en plastique et sa jolie feuille plastifiée transparente, je me suis sentie comme ça. Sérieusement.
    [​IMG]


    Mais je ne regrette pas. D'ailleurs l'an prochain, en M1 de socio, je rempile pour un mémoire sur un thème proche (la consommation illégale de séries sur Internet). J'ai adoré ce travail d'enquête que l'on réalise de A à Z, que l'on voit prendre forme, et auquel on donne naissance.

    J'ai eu une super note, et j'ai eu envie d'aller rouler une pelle à mon jury lors de ma soutenance devant tous les compliments qu'ils m'ont fait. J'étais comme ça [​IMG]
     
Chargement...