Metro lance un supplément féminin gratuit

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par caSSiebradshaw, le 21 mai 2008.

  1. caSSiebradshaw

    caSSiebradshaw
    Expand Collapse
    Besoin de rien. Envie de seske.

  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Tu as bien raison ! Heureusement que Métro a pensé à moi, comment ai-je pu survivre si longtemps sans qu'on me refourgue un super magazine à base de consomme-sois-belle-tais-toi-envie-donc-les-pipoles tous les matins ?
    Maintenant Métro, pense-donc à nos concubins : un bon magazine de cul gratos, ça les mettrait de bonne humeur avant d'aller bosser.
     
  3. Catatonic Sex Toy

    Catatonic Sex Toy
    Expand Collapse
    Lunaire

    J'adore cette conversation.
     
  4. ~Leev~

    ~Leev~
    Expand Collapse
    Welcome to the Good Life

    Je ne lis pas la presse gratuite, la dernière fois que j'en ai pris en sortant du métro, c'était pour enrober des objets fragiles pour qu'ils ne se cassent pas dans l'avion. Bref ?
    Toujours est-il que je ne vois absolument pas le mal. Suffit de ne pas le prendre, si ça trouve son public tant mieux. Moi, finalement, le seul truc qui me débecte avec la presse -j'avais marqué pression- gratuite, ce sont les distributeurs qui te coursent pour t'en refourguer des exemplaires. Ca je trouve ça assez inacceptable, ils me font chier, mais sinon...
    Et bon, ça ne pourra pas être plus nul et cliché qu'autres Biba, Jeunes et Jolies et compagnie alors je ne vois pas le drame. Ce n'est ni une avancée, ni un recul, juste une continuité de ce qu'on propose déjà, voilà tout.
     
  5. Catatonic Sex Toy

    Catatonic Sex Toy
    Expand Collapse
    Lunaire

    Ceux qui distribuent la presse gratuite dans la rue ? Oui, c'est un peu pénible quand plusieurs à la suite te proposent le même journal. Mais ce sont tous des étudiants, si tu regardes bien, et je pense que s'ils pouvaient faire autre chose pour se sortir de la mouise, ils le feraient. Ils se font envoyer chier à longueur de journée, donc bon...
     
  6. ~Leev~

    ~Leev~
    Expand Collapse
    Welcome to the Good Life

    Ca change quoi pour moi, leur statut ? Ca me fait chier, ça me fait chier. Je suppose bien que ça n'est pas forcément de gaieté de coeur qu'ils font ce job, mais ça ne change absolument rien au fait que ça me gave. Enfin en gros, je ne comprends pas ta réponse. Surtout la dernière phrase, je me demande en quoi ça me répond, mais bon.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    (D'après ce que j'ai compris sur ces "livreurs" de journaux, ils finissent leurs journées lorsqu'ils ont tout distribué donc tu m'étonnes qu'il te court après pour te les refiler !)
     
  8. ~Leev~

    ~Leev~
    Expand Collapse
    Welcome to the Good Life

    (C'est ce qu'une amie m'a dit. Ceci dit, ils peuvent pas jeter le reste à la poubelle ? La plupart des gens prennent et jettent juste après, ça reviendrait au même. Ils auraient qu'à dire que c'est les gens. Peut-être sont-ils surveillés ?)
     
  9. ~Leev~

    ~Leev~
    Expand Collapse
    Welcome to the Good Life

    Ce que j'ai dit concernant Biba et compagnie, c'est que le supplément féminin ne sera pas pire car sûrement pareil au niveau du contenu. Jusque là, je ne pense pas avoir tort.
    De plus, je ne trouve pas que ça sous-entende que "bon comme métro est trop compliquée, on va faire un métro pour femmes". Le but est probablement de recaser des publicités supplémentaires. Le but d'un gratuit, c'est quand même de se faire "entretenir" par les publicitaires. Pour moi ce supplément n'est donc qu'un prétexte pour gagner plus de sous avec un concept qui marche déjà assez bien. Je n'y vois rien de plus.
     
  10. Lilie-Rose

    Lilie-Rose
    Expand Collapse
    Lova Lova

    Moi je trouve que ce supplément peut être sympa ! Bon j'aime la presse féminine :coeur2:, la mode donc, bon !:d
     
  11. ~Leev~

    ~Leev~
    Expand Collapse
    Welcome to the Good Life

    Ah ben merci Amelye, j'imaginais bien que ça allait plus loin qu'une conscience professionnelle. D'ailleurs, ça me paraissait assez évident :rolleyes: .
    Surtout que j'ai même déjà vu les distributeurs ramasser les journaux jetés en pestant. Je me disais qu'il y avait forcément des conditions très strictes à respecter du coup. Bon, là ce serait pour la propeté du lieu desservi, mais s'il y a des règles pour ça, il y a forcément concernant les "tricheries de distribution".
     
  12. Missime

    Missime
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Alors alors !

    Je ne réponds pas au sujet directement, mais sur les "distributeurs" de Métro !
    Et je parle en connaissance de cause.

    Alors, rien n'est retiré de la paye, s'il y a des "invendus" je sais pas si on peut dire ça comme ça, il faut les ramener. C'est tout. Le seul risque que ça comprends, c'est que tu peux ne plus travailler si tu en as trop, ou être sanctionné. Ce qui fait bien chier quand tu as besoin de ce boulot.

    Après, dès que tu as finis de distribuer ton tas, tu n'as pas fini ta journée. Il y a des horaires à respecter, disons 6h-9h, et si à 8h tu as distribuer tout tes exemplaires bah... tu vas chercher ceux des autres, ceux qui ont un peu plus de mal à les donner. Et tu finis ta journée à 9h. Ou 9h - 10 mais pas avant. Ca serait trop facile, un pote qui passe, qui prends tout et hop' en une demie heure tu as finis et tu es payé 3heures... Nan nan ca marche pas comme ça, rassurez-vous :d

    Il ne faut pas jeter parce que déjà 1) ils ont bien un contrat avec la société de nettoyage de la ville : il ne faut pas laisser trainer les journaux. C'est à dire que si quelqu'un laisse un journal par terre, le distributeur doit ramasser et jeter dans SA propre poubelle. Ce qui fait que le superviseur pourra remarquer le nombre de journaux jetés. Et vérifier donc le travail.
    2) Le superviseur vient sur les lieux pour vérifier ... vaut mieux pas faire son malin.

    Et en parlant du superviseur, il vient vérifier aussi la technique de vente. C'est à dire si le mec ou la nana qui distribue n'est pas oppressant avec les gens, agressif, ect ect.

    Après, c'est très bizarre que plusieurs personnes du même journal soient sur le même lieu.

    Donc voilà, puis bien sûr, il y a un minimum de conscience professionnelle à avoir.
     
Chargement...