Mon arachnophobie, de la terreur pure à l'équilibre

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 9 octobre 2016.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. Gehenn

    Gehenn
    Expand Collapse

    @Gadda Si je peux commencer à répondre à ta question (j'ai travaillé sur l'araignée pour mes études ^^), clairement, le problème avec les araignées, c'est pas l'araignée elle-même, c'est la façon dont elle est perçue et représentée.

    Déjà, elle est très mal connue. L'article de madmoizelle comporte déjà deux fautes graves... comme la grande majorité des supports d'informations sur l'araignée.

    C'est normal, parce que déjà, une araignée ça ne pique pas, ça mord, mais en plus, la majorité des araignées (surtout celle que l'on croise de part chez nous) sont dans l'incapacité totale de vous mordre, parce que votre peau est trop épaisse et qu'elle ne peut pas la pincer. D'autre part, une araignée ne va pas vous "attaquer", jamais. Oui, je répète, ça n'arrivera JAMAIS.

    Contrairement à la plupart des idées reçues, ce n'est pas un animal dangereux. Déjà ce n'est pas un animal agressif envers l'homme. Ce n'est même pas un animal qui peut ressentir de l'aggressivité à l'égard de quelque chose (à l'aune des connaissances que l'on a aujourd'hui tout du moins). Elle tue ses proies (des insectes, dans la quasi-totalité des cas), parce qu'elle doit manger, et c'est tout.
    Dans son référentiel d'araignée, l'homme est un prédateur : la première réaction qu'elle peut avoir face à un humain qui l'attaque (oui, parce que c'est vous, chers amis, qui l'attaquez, avec vos bombes insecticides, semelles de chaussures et j'en passe), c'est de fuir. Enfin, si vraiment vous insistez, que vous la bloquez dans un coin, certaines espèces peuvent avoir des parades d'intimidation en levant en l'air leur 2 premières paires de pattes. Puis, vraiment en toute fin, si vraiment vous l'avez faite chier un max, qu'elle est acculée dans un coin et que vous continuez à essayer de l'attraper avec votre main, elle peut essayer de vous mordre. Je dis bien essayer. parce que la plupart n'y arriveront pas. Enfin, même si elle y arrive, il y a de grandes chances qu'elle vous morde à blanc, càd sans injection de venin, qu'elle réserve à ses proies.
    Par ailleurs, aucune n'essaiera de vous sauter au visage !

    Les cas avérés de morsures d'araignées sont extrêmement rares. C'est souvent des araignées qui se sont retrouvées coincées dans un vêtement, ou dans une main... Et la réaction au venin d'araignée (parce que quasi toutes les araignées possèdent un venin), est également extrêmement rare. C'est du venin fait pour tuer des poids qui sont de l'ordre de quelques centimètres ou millimètres et qui pèsent de l'ordre du gramme ou du microgramme. Donc pour vous c'est rien.

    On peut observer des réactions impressionnantes à des morsures d'araignées sur internet. Déjà, c'est internet hein. Il faut prendre les choses avec recul, la plupart du temps, les images montrées n'ont rien à voir avec une quelconque araignée.
    Si les réactions impressionnantes sont des choses qui peuvent arriver, c'est plus de l'ordre de la réaction individuelle rarissime qu'autre chose.

    Bref, les araignées tue 10 personnes par an dans le monde environ, et ces 10 morts sont la plupart dus à une infection de la morsure parce que les gens n'étaient pas dans des conditions sanitaires décentes. Pas au venin lui-même.

    Sinon, en bref :

    La plupart des gens qui disent "Je me suis fait piquer par une araignée" se trompe. Quand une rougeur ou autre arrive d'on ne sait où, c'es bien plus souvent un insecte volant, un moustique, ou un acarien, qu'une araignée. Même si c'est votre médecin qui vous l'a dit, parce que eux-mêmes ne sont pas renseignés sur le sujet.

    Les araignées ne pondent pas sous votre peau. C'est une idée reçue, tout pareil. Elles ne peuvent pas le faire. Elle ne sont pas dans la capacité de le faire. Ce genre de cas rarissimes sont encore dus à des acariens...

    Par ailleurs, cessez de les tuer. Elles sont un chaînon indispensable de l'écosystème. Elles régulent les populations d'insectes qui eux, sont susceptibles de vous piquer et de transmettre des maladies graves, comme les moustiques. Si il y a une araignée chez vous, c'est qu'il y a des insectes à bouffer... qui vous sont bien plus nuisibles que l'araignée elle-même.

    Je sais que l'arachnophobie, ce n'est pas forcément rationnel, mais j'espère avoir apporté un éclairage scientifique suffisant qui pourra peut être vous aider un peu à surmonter vos peurs :)
     
    #3 Gehenn, 9 octobre 2016
    Dernière édition: 9 octobre 2016
    cherrycordia, 3vengeline, Thinocephale et 28 autres ont BigUpé ce message.
  3. Mad'moizelle Meredith

    Mad'moizelle Meredith
    Expand Collapse
    Don't grow up, it's a trap.

    Je suis arachnophobe.
    J'ai jamais vraiment aimé les araignées, mais quand j'avais 18 ans, j'étais seule chez moi et une énorme araignée a traversé le salon... J'ai passé une heure à la chercher avec une bombe dans une main et un balai dans l'autre.

    Au moment où je l'ai vue, elle était sur le mur juste à côté de mon pied, et j'ai un peu perdu pied... j'ai couru à l'autre bout de l'appartement, je pouvais plus la regarder, j'ai dut appeler mes parents qui étaient à l'autre bout de la France pour leur taper une grosse crise angoisse.
    Et je me suis résolue à aller chercher de l'aide chez les voisins... En pyjama et en pleurs parce qu'il fallait que je passe devant l'araignée pour aller m'habiller.

    Depuis, je peux plus les supporter. Maintenant je peux les tolérer dans la pièce si elles ne bougent pas depuis longtemps ou si il y a quelqu'un avec moi.
    Autrement, dès qu'elles se mettent à bouger, c'est les jambes en coton, la tête qui tourne et la fuite. Je ne peux pas contrôler ça.
    J'en fais des cauchemars où je me réveille persuadée qu'il y a pleins d'araignées autour de moi, je gigote, me débat, et dès que je trouve le courage d'allumer la lumière je me rends compte que j'affabule totalement.

    @Gehenn Et bizarrement, les morsures d'araignées, c'est pas du tout quelque chose qui m'inquiète quand j'en vois une. Je ne pense pas à ça, je ne pourrais as décrire ce qui me fait peur comme ça, je sais que ça vient des 8 longues pattes qui me terrorisent quand elles bougent... '-'
    Je pense que si jamais j'apprends qu'une araignée m'a piquée, ce qui me fera le plus paniquer, c'est qu'une araignée a marché sur moi :goth:
     
    cherrycordia, Thinocephale, Gunnm et 9 autres ont BigUpé ce message.
  4. Gehenn

    Gehenn
    Expand Collapse

    @Mad'moizelle Meredith Oui effectivement, la plupart des arachnophobies ne sont pas dues à des causes très rationnelles, genre à un danger potentiel, même si ça peut aider certain(e)s de savoir que les araignées ne sont effectivement pas dangereuses. Les pattes font souvent très peur !
    Sinon quand une araignée te marche dessus (ce qui arrive très très rarement quand même ! à moins de rester allongée dans un carré de prairie pendant une heure), elle te considère pas comme une chose vivante, juste comme un support. Elle fait sa petite balade quoi, héhé. (elle ne va pas mordre) Bon après, comme je le disais plus haut, c'est irrationnel, et je suis donc consciente que des arguments de ce type ne vont pas faire disparaître une phobie, ou rarement.
     
    Thinocephale, Lis, Denderah et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Liiixou

    Liiixou
    Expand Collapse

    Les peurs ou les phobies c'est une concentration de nos angoisses et peurs sur une même chose, on a beau savoir que les araignées ne nous feront jamais de mal on en a peur c'est tout ! Et pourquoi c'est tombé sur les araignées et pas sur les papillons bah simplement parce que beaucoup de gens ont peur des araignées, généralement c'est la famille ou les amis qui transmettent cette peur ^^
    Moi je viens juste d'emménager seule, j'ai pas encore été confrontée à une araignée, je sais pas comment je vais le gérer :sad: (ça a toujours été mon père ou mon copain qui les mettait dehors pour moi) ! Mais au fil des années je réussi à ne plus avoir peur des faucheuses et des toutes toutes petites (genre 2/3 mm, oui je suis faible ^^) mais les autres grosses me foutent des grosses crises d'angoisse !
     
    Casspinosaure, Matouh et Elliana ont BigUpé ce message.
  6. Solidshnek

    Solidshnek
    Expand Collapse
    C'est pas moi qui aime manger c'est manger qui aime moi.

    @Gehenn ton post est trop intéressant !! :puppyeyes:
     
    Gehenn a BigUpé ce message
  7. Mad'moizelle Meredith

    Mad'moizelle Meredith
    Expand Collapse
    Don't grow up, it's a trap.

    Puis quelle idée d'appeler ça des faucheuses aussi, rien que le nom fait peur :goth:
     
    fairy-doll, Lis, Gunnm et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Gehenn

    Gehenn
    Expand Collapse

    Merci pour vos remerciements, je suis contente que ça puisse aider :cheer:

    @Gadda Malheureusement non, je n'ai pas de doc sur la représentation des araignées, j'ai surtout travaillé dans une approche purement scientifique & biologique de la bêbête, mais je suis sûre qu'il existe des ouvrages ou des thèses sur le sujet ^^

    Je reviens aussi sur l'appellation "faucheux" ou "faucheuse". En fait, les araignées auxquelles ça fait allusion s'appellent des pholques, mais ce ne sont pas des faucheux. (pholques phlangistes pour l'espèce la plus commune dans les maisons) Les vrais faucheux sont d'autres bêbêtes de la famille des arachnides, les opilions. Les pholques ont un air de famille assez lointain avec elle, et du coup le grand public s'est trompé sur l'appellation. Et si on appelle familièrement les opilions des faucheux, c'est parce que quand on leur coupe une patte, elle continue à bouger en faisant le mouvement d'une faux.