Mon intolérance au lactose, cette plaie du quotidien

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Audrey Hepbrune, le 5 décembre 2014.

  1. Audrey Hepbrune

    Audrey Hepbrune
    Expand Collapse

  2. Pesellino

    Pesellino
    Expand Collapse

    J'ai le même problème, sauf que chez moi ça se termine par une accélération brutale du transit intestinal. Comme la semaine dernière, où j'ai craqué mon slip au restau en mangeant une salade à la mozzarella feuilletée en brick et une crème brûlée en dessert. Plus jamais ce combo. JAMAIS.
    (et Dieu sait que la crème brûlée, c'est mon kiff intégral).
    Sinon, en effet les fromages à pâte dure passent plutôt bien. Du genre, le Salers c'est la vie. Vraiment. Et comme toi, j'avais une passion pour les produits laitiers, ce qui a sans doute accéléré le processus. Petite, je mangeais 6 à 8 yaourts par jour.
    Ce qui est bien maintenant, c'est que quand je me fais un chocolat chaud (au Matin Léger, faut pas déconner), j'ai l'impression d'être la fille la plus subversive de l'univers :frotte:
     
    eloylö et Sur le fil ont BigUpé.
  3. visenya.

    visenya.
    Expand Collapse
    très stressée :halp:

    Enfin un article dans lequel je me reconnais ! J'ai souffert d'intolérance au lactose, mais temporairement, enfin à peu près, ça a duré deux ans, entre neuf et onze ans en fait. Chaque matin je buvais un chocolat chaud, donc forcément après j'avais mal au ventre, et je refusais d'aller à l'école parce que je savais que j'allais avoir super mal, et que j'allais me vider et vomir. Je me rappelle d'un état où je me roulais par terre tellement j'avais mal, en attendant de pouvoir aller aux toilettes. On est allé voir des tas de médecins, de spécialistes, et il y en a juste un qui finalement a dit « Essayez Matin Léger » et tout est rentré dans l'ordre. Même si bon, le lait a juste un peu le goût d'eau. Et puis j'ai arrêté Matin Léger quelques années après et plus rien (je suis quand même dégoûtée du lait à vie mais bon, ça me rappelle trop de souffrance)

    Mais avoir ça en permanence, ça doit être juste terrible quand même :erf:
     
  4. Biscottine

    Biscottine
    Expand Collapse
    ET HOP !

    Comme je te comprends, moi c'est au gluten que je suis intolérante... :sad:
     
  5. shae661

    shae661
    Expand Collapse

    @Biscottine copine:hugs: (post totalement inutile je l'avoue)
     
    Biscottine a BigUpé ce message
  6. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Biscottine et shae661 ont BigUpé.
  7. Leass

    Leass
    Expand Collapse
    Back dans la vie de bicursus T.T

    Hum, dis la Madz' de l'article, tu connais les Wriggles ? Genre, Papillons, tout ça....
    Sinon mon prochain défi, c'est de faire des cookies bio, et sans lactose pour une pote intolérante... Ben c'est la méga galère.. COMPASSION !
     
    Misty Dog a BigUpé ce message
  8. visenya.

    visenya.
    Expand Collapse
    très stressée :halp:

    @Leass au risque de paraître idiote mais... ta pote est intolérante au lactose mais... pour faire des cookies y'a pas besoin de produit laitier non? :shifty: Ou alors tu parles d'une intolérance au gluten? x)
     
  9. Biscottine

    Biscottine
    Expand Collapse
    ET HOP !

    @visenya. pour les cookies il faut du beurre, beaucoup de beurre ! D'ailleurs je me demande si on peut pas faire ça avec de la margarine végétale :lunette:
     
  10. visenya.

    visenya.
    Expand Collapse
    très stressée :halp:

    Ah mais oui x)
    Donc je suis stupide :yawn:
     
  11. kaligan

    kaligan
    Expand Collapse
    Vacances éternelles !

    Je compatis avec vous, montagnarde de mon état, je serais très triste si il m'arrivait pareil malheur... Mais est ce que c'est qu'avec du lait de vache que vous vous sentez mal ?
     
  12. TaraGray

    TaraGray
    Expand Collapse
    -

    Je me reconnais tout à fait dans l'expérience de la madz, sauf que comme @Pesellino , j'ai droit à "l'acclération brutale du transit".

    Sinon, y a un autre petit truc que j'avais déduis de mon expérience et qui m'a été confirmé lors d'un séminaire de nutrition: pour les aliments quels qu'ils soient, leurs nutriments sont digérés plus lentement lorsqu'on les accompagne d'autre aliments. En clair, si je ne fais que manger des dés de fromage seuls, ou si je mange une tartine au fromage, je souffre moins. Du coup quand je craque mon slip sur un truc au fromage (=la vie), je l'accompagne toujours d'un autre aliment).

    Sinon par rapport aux substituts, le prof nous disait que c'était mieux de prendre du lait de vache sans lactose plutôt que des laits végétaux car hormis le lait de soja, la composante protéique était très fable du coup ces laits végétaux équivalaient grosso modo à de l'eau sucrée.... j'étais assez dubitative:eh:, je ne voulais pas lâcher mon lait d'amande mais en fait après analyse des étiquettes, c'est vrai qu'hormis l'aspect blanc, il n'y a rien en commun avec du vrai lait au niveau des apports nutritionnels:facepalm:.
    Double désespoir.

    Edit: @kaligan en fait le lactose c'est le sucre qui est présent dans tous les laits des mammifère, même humain. Avec l'âge on ne synthétise plus l'enzyme capable de dégrader la liaison particulière présente dans le lactose qui est en fait composé de 2 plus petites molécules de saccharides, du coup, on ne sait pas s'en servir comme carburant pour notre corps mais les bactéries présentes dans l'intestin capables de le digérer se régalent, ce qui provoque les crampes.
     
    #12 TaraGray, 5 décembre 2014
    Dernière édition: 5 décembre 2014
Chargement...