Mouvement pro-ana.

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Ancien membre, le 14 février 2007.

  1. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Non, ce topic n'a pas sa place dans le forum beauté. > <

    Je viens d'me ballader un peu, de site en site, à la recherche d'informations afin d'en savoir plus sur le mouvement pro-ana (ana pour anorexique ) qui se développe en ce moment, et ce depuis environ deux ans (en Europe) apparement.

    Ce mouvement m'apparaît comme une secte, avec le bracelet rouge pour bien montrer son sentiment d'appartenance à cette communauté. Une secte dans le sens ou j'imagine déjà des jeunes filles un peu "faibles", surement mal dans leur peau et influençables intégrer ce mouvement, en quête d'identité.

    Revendiquer comme "mode de vie" une maladie dont beaucoup souffrent et meurent, j'ai du mal à le concevoir.
    Même si ne comprends pas que l'on puisse vouer un culte à la maigreur, qu'on puisse essayer de devenir anorexique, j'ai presque envie de dire : "après tout, chacun fait c'qu'il veut". Ce sont surtout les sites pro-ana, qui encouragent et incitent les filles à le devenir qu'je trouve assez ignoble.

    Et vous, ça vous inspire quoi ? Vous adhérez ? Comprenez ?
    Nicole Richie s'affichant avec le bracelet rouge, réactions ?
     
  2. Manon_manette

    Manon_manette
    Expand Collapse
    Célestin !

    Je trouve ça lamentable et les " stars " qui s' affichent aussi ostensiblement devraient être punies
     
  3. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

  4. Amor-Amor

    Amor-Amor
    Expand Collapse
    Next

    Je pense que les créateurs de ce genre de site n'ont pas l'impression de faire quelque chose de mal, pour la plupart, ils ne se voient pas comme malade et trouve leur obsession de la maigreur normal. Je ne pense pas qu'ils ont conscience de ce qu'ils font...
    Je ne cautionne pas, loin de là, et je me dis souvent que les créteurs de ces sites pourront s'en sortir, grâce à l'aide de leur entourage ou autres, mais que des personnes qu'ils auront entrainé ne s'en sortiront jamais...
    Tout ça me fait un peu peur à vrai dire, et je pense comme toi que des personnes déjà faibles peuvent tomber très facilement dans cette engrenage.
    Par contre je ne sais pas ce qui est fait en ce moment pour supprimer ces blogs, mais en tout cas, je n'ai pas l'impression que grand chose soit fait, ou si quelque chose est fait, c'est loin d'être suffisant :confused:
     
  5. Amor-Amor

    Amor-Amor
    Expand Collapse
    Next

    Oui mais est-ce qu'ils peuvent tous les découvrir?
    Je pense que la censure dans ce cas là serait légitime...
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    En ce qui concerne le bracelet rouge je croyais que ça concernait la Kabbale...(Avec Madonna Britney et Cie) Donc là je comprends pas trop... Y'a plusieurs bracelets rouges pour plusieurs mouvements sectaires différents?


    Ensuite je n'adhère pas du tout, je ne comprends pas, et je suis totalement intolérante envers les filles qui sur leur blog prônent cette façon de vivre. Ca me desespère, m'énerve, m'exaspère etc. Bref, ça me met hors de moi.
     
  7. myfunnyvalentine

    myfunnyvalentine
    Expand Collapse
    Teubê et fière de l'être

    Ce mouvement me fait franchement plus peur qu'autre chose. J'ai visité un site pro ana histoire de voir en quoi ça consistait précisément, et c'est effrayant à quel point elles sont convaincues et, surtout, convaincantes. Tu peux trouver des commandemants de la vraie pro ana("tout les jours, regarde toi nue dans un miroir, et regarde toute la graisse qu'il te reste à perdre. En maigrissant, tu pourras voir tes os, et tes os sont ce que tu as de plus pur, alors que la graisse, la chair est saleté"), des conseils (jeunes de plusieurs semaines, régimes affichant un maximum de 400 calories à la journée, ce genre de trucs). Je suis même tombée sur un forum (3000 inscrites, vous voyez l'ampleur du truc, quand même) avec des sujets "la meilleure façon de se faire vomir", "comment paraitre plus lourde sur la balance pour une visite médicale", etc... Elles traficotent des photos, écrivent des poèmes à la gloire de l'anorexie, lui écrivent des lettres...
    Oui, franchement, ça m'effraie.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    :eek: C'est super flippant là... les os sont ce qu'on a de plus pur? Mais tant qu'à faire, les déportés des camps de concentration c'était la perfection pour elles aussi sur le plan physique? Et puis les 10 commandements c'est la "petite voix" qu'ils incitente là!
    Par contre, moi je pense pas qu'il s'agisse de perdre du poids pour être mince, quand on veut vraimenbt ça on adopte une bonne hygiène de vie et on fait du sport pour se sculpter une vraie silhouette. C'est honteux ces sites: ces filles banalisent une très grave maladie, tout ça pour qu'on les regarde! Ca me dégoute!
     
  9. Chaby

    Chaby
    Expand Collapse
    Look at the sky

    La privation s'est toujours manifestée dans nos sociétés monothéïstes sous deux formes paradoxalement liées. Ainsi, le commun des mortels a toujours connu (et malheureusement connait toujours il faut en être conscient à chaque instant) famines et disettes à répetition. Mais parallèlement au manque chronique de subsides, les croyants (de tout monothéïsme) pratiquent une certaine forme de privation alimentaire volontaire, dictée par la religion (ne citons que le ramadan, le carême ...) Les religieux, individus consacrés, s'astreignent d'ailleurs à des privations et macérations plus rigouroureuses et répétées. Certes, le mythe du moine paillard et ennivré n'est pas sans fondement, mais les grandes religions monothéïstes, nées alors que l'opulence n'était guère à l'ordre du jours, ont mis l'accent sur la restriction alimentaire. Pourquoi? par soucis d'hygiène? En macération pour racheter la faute originelle? En signe de reconnaissance? Pour libérer l'esprit de tout le bas matériel de notre monde? Je n'ai assurément pas les connaissances religieuses nécéssaires pour formuler des hypothèses valables, mais ce qui est sur, c'est que la restriction et la privation est l'apanage d'une certaine forme d'élitisme religieux. Dans une conception chrétienne dualiste (synchrétisme dualiste gnostique et mouvement manichéen de l'antiquité tardive) qui considère l'âme comme une éteincelle de lumière prisonnière de la matière, et qui voit la naissance comme une prostitution de cette lumière qui doit coûte que coûte se libérer de sa geôle pour rejoindre la source lumineuse, on peut facilement en venir à la question du mouvement pro ana. (mes propos sur le dualisme ne sont ni de l'invention, ni du prosélitisme simpliste: se référer aux textes des pères de l'Eglise: St Augustin: Contra manicheos / Prudence: la psychomachie)
    Ainsi, le mouvement pro ana, qui souvent caractérisé de sectaire prône une domination de l'esprit (la volonté) sur le corps, impose une macération et des restrictions continuent qui conduisent, certes à un primat sur le reste du genre humain, à un sentiement de contrôle et de domination, mais peut aussi conduire à l'extrême à la libération de l'étincelle (pour rester dans l'euphémisme) Pro ana, qui rédige aussi ses dix commandements, ses tables de la lois en prônant un amoindrissement du corps par un renforcement de l'esprit et de la volonté, tend à se rapprocher du mouvement dualiste de l'antiquité tardive. Cependant, il y a pourtant dans cette analyse un autre aspect remarquable: en effet, les formes d'ascétisme sont issues de civilisations en rupture volontaire avec l'opulence de la Rome Antique, souvent assimilée à la prostituée de Babylone, et il est aisé de comparer cette civilisation avec nos sociétés modernes basées sur l'hyperconsommation, la glorification de la richesse, où le sexe s'affiche partout et où l' ombre de l'obésite plane sur chaque individu. Pro ana serait il , en plus d'un simple phénomène de mode d'une société qui glorifie ce qui est rare, à savoir la maigreure, une réssurgence morale? Un mouvement de lutte, d'opposition drastique face à une société matérialiste aussi répulsive sinon plus que la prostituée de Babylone? Paradoxalement, on lie pro ana à la mode, (monde superficiel)à l'image de soi et à l'aparence, mais on le caractérise aussi de sectaire: or une secte possède une doctrine et n'a pas d'existence sans une réfléxion sous jacente. Ainsi il semblerait qu'il faille cesser de taxer Pro Ana de superficialité et d'un crétinisme (au sens premier du terme) profond lié au manque de nutriments et bien plutôt se demander si ce n'est pas une des manifestations d'une société en crise dans ses fondements mêmes, démunie de toute réfléxion morale et bercée d'apparat. Je ne sais que penser de ce mouvement pro ana, pas en terme de c'est bien, c'est pas bien, c'est dangereux où pas, mais bien en terme de fondements et d'origine. Sommes nous face à une organisation de martyres de la superficialité qui prône l' extrème afin de percevoir quelques bribes de raison et rétablir le primat de l'esprit? Je vous pose la question, et vous demande votre avis...

     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ce genre de filles me fait vraiment pitié. Je suis vraiment intolérante par rapport à elles.

    Elles sont pathétiques, et ça me rend vraiment malade de voir ce genre de sites se développer. Je crois que c'est de la connerie à l'état pur en fait.

    Toutes ces petites connes préadolescentes qui croient que l'anorexie est quelque chose de rigolo, ça me fait gerber. Vraiment.
     
  11. Liana

    Liana
    Expand Collapse
    FessebookeuZ

    Les photos qu'il y a sur le lien de Dedales sont choquantes !

    Ce mouvement, tout ce que certaines personnes peuvent écrire là dessus, à sa gloire, et tout le reste, m'exaspère réellement. Je suis complètement d'accord avec Hoshi, ce genre de personnes banalisent une maladie très grave. Pour ma part, c'est incompréhensible.
     
  12. chupssette

    chupssette
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    Une de mes amie trés proche souffre de cette maladie depuis plus de 15 ans avec des phases de boulimie, elle est profondément malheureuse mais ne veut pas en sortir. Ca peu paraitre dingue, mais les seules fois ou elle redevenait "normale" c'est quand elle voulait être enceinte et aprés se fut pire. Je lui souhaite de s'en sortir car si il lui arrive quelque chose, elle laissera 2 enfants et un mari. Malheureusement nous ne pouvons rien faire pour elle et ne devons en aucun la valoriser car elle elle interprete cela de façon négative. C'est une saloperie de maladie, qui pour elle est liée à l'enfance et à sa relation familiale. Mais je suis choquée par cet entretien du phénoméne par les starlette, les mannequins... Ou sont les claudia, cindy, néomie, enfin ça c'était nos modéles de beauté quand j'avais 15 ans... maintenant je ne me reconnais plus quand je vois les filles des podiums.
    Il ne faut surtout pas prendre cette maladie à la légére et être vigilant sur les premiers signes car si elle s'installe... Ma cousine qui est infermiére à fait un stage dans un service de psychiatrie qui traite des troubles alimentaires et son récit est térrifiant. Donc je vous confirme vos reflexions.
     
Chargement...