Ó Patria Amada Brasil : le Brésil par une Franco-Brésilienne

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Thaïs M., le 2 décembre 2012.

  1. Thaïs M.

    Thaïs M.
    Expand Collapse
    Photoshopeuse

  2. Lae75

    Lae75
    Expand Collapse

    Je suis moi même franco brésilienne du Nordeste (Fortaleza) et même si je suis complètement passionnée par le Brésil, le coté "les brésiliens aiment vous juger" et "certaines régions sont racistes envers d'autres" sont assez vrais malheureusement .Mais il ne faut pas englober tout le Brésil de cette idée car c'est aussi vraiment un pays où là générosité et la convivialitée est si forte que jamais ailleurs je n'ai retrouvée ça et d'ailleurs ici à Paris elle me manque énormement !
    Cet article m'a en tout cas fait très plaisir, je n'avait encore presque jamais lue d'article sur le Brésil sur MadmoiZelle .

    @whoslae on twitter
     
  3. DaisyDuck

    DaisyDuck
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    La mère de mon arrière-grand-père était brésilienne, de Fortaleza dans le Nordeste et mon oncle a épousé une brésilienne de Natal, toujours du Nordeste... deux de mes cousins sont donc franco-brésiliens ;)

    Je suis allé au Brésil à l'age de quinze ans.... ce dont je me rappelle c'est son immensité, les plages de Rio... les cheeseburgers, l'eau de coco et les séries américaines sous titrés portugais... je regardais la chaîne Warner TV à l’hôtel... et les promenades en buggy sur les dunes de sable.... c'était magnifique! J'aimais aussi les marchés artisanaux ou on trouvais de jolis paréos et des bijoux fantaisie!

    J'ai été contente de lire cet article... c'est tellement ça, en plus!
     
  4. 3l5a

    3l5a
    Expand Collapse
    Chaton-garou

    Et ben moi je n'ai nulle origine brésilienne mais j'ai fait portugais à la fac (et pas en petite option riquiqui mais bien en langue principale, avec l'anglais) donc j'ai un peu étudié le Brésil et ça me fait vraiment plaisir de lire un article à propos des Brésiliens sur MademoiZelle :)

    J'ai vraiment envie d'y aller un jour car les gens ont l'air enjoués et ouverts. J'ai tout de même assez de mal avec la culture de l'apparence par contre, et ce sera le côté que j'appréhenderai, mais bon ça n'a pas beaucoup d'importance!

    Beijinhos ;)
     
  5. Blackswan

    Blackswan
    Expand Collapse

    De même ici !

    Ça fait déjà deux, trois ans que je n'y suis pas allée et ça commence à vraiment manquer, malheureusement j'aurais pas l'occasion d'y retourner avant l'été de la coupe du monde ! (et encore j'hésite parce que j'appréhende un peu le côté sécurité, parce que oui, le Brésil c'est encore relativement dangereux)
     
  6. Lae75

    Lae75
    Expand Collapse

    Moi aussi ça fait la troisième année.. j'espere vraiment y aller aux prochaines grandes vacances! Tu connais les alentours aussi? Comme Canoa peut etre ;
    C'est vrai que niveau sécurité on a vu mieux, mais finalement je trouve presque qu'on s'y fait, on l'oubli un peu avec tout le bon coté
     
  7. Lae75

    Lae75
    Expand Collapse

    Si tu es sur Paris, je sais ou acheter du Guarana ! Le jour ou je l'ai retrouvée j'étais au aaaanges! Moi c'est pour un bon pastel que je tuerais..
     
  8. Enlia

    Enlia
    Expand Collapse

    Haha punaise, je suis sciée ! La semaine dernière, je parlais du Brésil à une camarade de classe exactement de la même manière, les mêmes thèmes et tout (dans le même ordre, pour bien enfoncer le truc). Ma mère est aussi du Nordeste (de Fortaleza, tout comme celle de Lae75 !) et je retourne enfin voir ma famille cet été, au bout de 5 ans (je ne remercierai jamais assez Facebook).

    Ca me fait mais... SUPER plaisir d'avoir lu cet article. Et c'est tellement le destin (hihihoho) que je me suis inscrite sur Madmoizelle.com exprès pour pouvoir y répondre (et clamer que le Guarana caylebien, si vous avez des bons plans sur Nantes aussi, je prends) \o/
     
  9. Monila

    Monila
    Expand Collapse

    Salut Thais ! Cet article m'a beaucoup touché, étant moi-même Franco-Brésilienne (maman brésilienne et papa français comme quoi )et ayant vécu une partie de ma vie entre Belém et Sao Paulo. Tout est tellement vrai, l'amour pour la famille, les novelas... Peut-être que j'aurais rajouté la gentillesse des vendeurs qui t'accueillent, tout sourire, avec un "Oi tudo bum?" et la cuisine aussi (churrascaria et puis les noix de cocos introuvables en France <3 ). Encore merci pour cette "plongée" dans ce pays que j'aime tant, je vais être nostalgique le reste de la soirée hahah, et oui tu as raison cette double nationalité est un superbe don ! Beijo xx
     
  10. Enlia

    Enlia
    Expand Collapse

    Ayant malheureusement eu l'exemple de ce que pouvait donner l'homophobie dans ma famille au Brésil, subjectivement, je ne peux pas dire autre chose qu'un grand OUI. Notamment de la part des hommes hétérosexuels envers les hommes homosexuels. Ca ne s'est pas traduit pas de la violence physique (à moins que mon proche ait caché cela mais je ne crois pas) mais par un rejet assez virulent, du dédain et très certainement de la violence verbale de la part de pas mal de personnes.

    Le sujet est carrément tabou dans la famille, là-bas, en fait. L'homosexualité d'un des membres est quelque chose qui fait honte et qu'il faut cacher... Ca ne me paraît pas vraiment différent de ce qui se passe dans certaines familles en France, néanmoins :/
     
  11. silviah

    silviah
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Étant moi-même brésilienne du sud (Curitiba) je crois qu'il y a certaine choses qui ne sont pas toujours vrais. Les novelas ne sont pas si populaires, parce que même les plus pauvres ont accès à télévision fermée. La novela citée a fait un grand succès, mais entre un certaine classe social. En 10 ans les novelas ont changé leur focus pour mieux plaire ce qu'on appelle la classe C e D. La nouvelle classe C (on en parle beaucoup dans les journaux) ont déjà la télé par assinature... Franchement, c'est notre meilleur produit nacional, mais il y a presque un préjugé contre ceux qui aiment la novela dans le moyen academique, par example, ou dans un bureau un peu plus serieux. C'est un peu comme les parisien, tout le monde voit la télé, mais personne l'admet .

    (Pardon mon français de brésilienne)
     
  12. Morra

    Morra
    Expand Collapse
    World of Warcraft/Team Fortress2/Starcraft2

    Ola! ça m'a fait plaisir de voir qu'il y avait un article d'une franco-brésilienne sur le Brésil. moi aussi je suis franco-brésilienne, et brésilienne du nordeste. de mère brésilienne, de père français.
    et je confirme, c'est un vrai atout d'avoir la double nationalité. au lieu d'être riche d'une culture, on est riche de DEUX cultures, et ça, je ne l'échangerais pour rien au monde.
    paraben Thaïs, seu artigo é bom, e pelomenos dà pra mostrar aos francêses que o Brasil nao é os preconceitos que eles tem, o Brésil é um paìs como outro, com os lados boms e os lados ruim. muito massa.
     
Chargement...