Occupation insolite : éditer un texte médiéval

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Callirhoé, le 30 juillet 2010.

  1. Callirhoé

    Callirhoé
    Expand Collapse

  2. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    Je crois que j'aurais aimé aussi ! (mais il aurait déjà fallu que je fasse de la paléographie médiévale) Merci d'avoir partagé cette expérience !
     
  3. Virgo

    Virgo
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Comme je te comprends, je suis moi-même moderniste, et je prends un pied pas croyable sur mes manuscrits hollandais du XVIIe !
     
  4. Insert_Spoon

    Insert_Spoon
    Expand Collapse
    Troll de qualité

    Noooooooooooon pourquoi POURQUOI frapper en traître comme ça, pendant les vacances universitaires :'(
    Je viens de souffrir deux ans à Bordeaux III, ok pas sur les manuscrits mais quand même...
     
  5. Jules Winnfield

    Jules Winnfield
    Expand Collapse
    .

    Etudier un texte médiéval doit être vraiment interessant et enrichissant culturellement parlant. Tu es étudiante en quoi?! :)
     
  6. azertg

    azertg
    Expand Collapse
    J'aime la bière et les frites.

    Oh ça a l'air vraiment très intéressant comme travail =) =).

    J'avais déjà fait quelque chose de semblable avec mon papa, mais il s'agissait juste de déchiffrer les carnets de mariage du 17ème siècle de la paroisse, dans un but généalogique =). J'avais vraiment été frappée par le nombre de mensonges et d'incohérences qui pouvaient exister dans ces documents -c'est vrai quoi zut, Léopoldine avait-elle vraiment besoin de mentir sur son âge au moment de son mariage, histoire qu'on se gratte la tête pendant un quart d'heure pour savoir si c'est vraiment la bonne Lépoldine ? (et puis quelle écriture, maman).
     
  7. EtrangeHiver

    EtrangeHiver
    Expand Collapse
    Thesis time !

    J'ai fais de la paléo médiévale et moderne en licence, là je bosse surtout sur fin XVIIe et XVIIIe sur des manuscrits écrit par tous types de niveau d'alphabétisation, c'est parfois hard, même bien écrit.
    J'ai l'immense chance d'avoir l'habitude d'entendre du ch'ti, du picard et du normand, vu que le parler populaire garde des traces méd du normand-picard...

    Mais put*** que c'est génial !
    Rien que la paléo médiévale, je m'éclatais de découvrir mot après mot l'univers mental des gens, alors la paléo moderne a suivi... J'ai lâché un peu après ma première soutenance (M1) histoire de reposer mes neurones, mais ça manque vite...

    Bref, merci d'avoir partagé ceci, y'a pas assez de monde qui se passionne comme ça !


    @Maviemonmoua : très certainement en Histoire ou Histoire de l'Art, voire à l'École des Chartes, ce qui me semble assez probable, je connais peu de facs qui enseignent les différentes méthodes de transcription... :)
     
  8. Callirhoé

    Callirhoé
    Expand Collapse

    Je suis étudiante en Langues et Littératures Françaises et Romanes à Bruxelles. Il n'y a pas d'études équivalentes en France, en fait.

    EtrangeHiver : Comme je viens de le dire, je ne suis pas à l'Ecole des Chartes, mais j'ai utilisé des bouquins qu'ils éditent pour savoir comment procéder, et ils sont extrêmement bien foutus !
     
  9. River Nymph

    River Nymph
    Expand Collapse

    Mon dieu ! Je tuerai pour pouvoir toucher de mes mains un vrai livre médieval, un original ! Pouvoir toucher les pages, sentir l'odeur de l'encre... Mmmmh !
    Ne vous inquiétez pas, hein, dans la vraie vie je suis normale :shifty:
     
  10. Miss Marple

    Miss Marple
    Expand Collapse
    Musique Addict

    J'aurais adoré faire ça, je crois, mais j'ai arrêté mes études d'histoire avant de pouvoir faire de la paléographie...
     
  11. EtrangeHiver

    EtrangeHiver
    Expand Collapse
    Thesis time !


    Au temps pour moi alors, mais tu as d'excellentes références, ça m'a trompée ! ;)
    Enfin, ravie de voir qu'il n'y a pas que les historiens qui ouvrent ces manuscrits !

    Tu l'a peut etre déjà dis (et désolée dans ce cas) mais tu le fais ) à quel niveau es tu ? Et quel est le sujet que tu étudies ?



    @Princess Consuela Bananahamac : Tu peux en toucher certains ! Dans les Archives Municipales et Départementales, tu as parfois accès a des livres du Moyen Age sans avoir besoin d'une lettre d'un enseignant chercheur. Tu peux aussi expliquer ta curiosité à un archiviste, il sera peut etre compréhensif... :)
     
  12. Callirhoé

    Callirhoé
    Expand Collapse

    Je termine ma troisième année (sur 5, j'entame mon master à la rentrée) de Langues et Littératures Françaises et Romanes à l'université de Bruxelles. Ça passe par la linguistique, l'histoire de la langue (et du coup aussi le latin beaucoup trop poussé), (l'histoire de) la littérature, la phonétique, l'ancien français... Bref, tout ça pour le français et une langue romane au choix entre portugais, italien et espagnol. Je suis une quiche en portugais, mais aucune orientation ne permet de faire uniquement le français, et malheureusement pas moyen d'échapper au latin...
    Je vais faire un master toujours en L&L Françaises et Romanes, finalité Monde du Livre et de l'Édition. Ce travail d'édition critique était mon travail de fin de premier cycle.
     
Chargement...