Oral de Sciences po

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par L-écume-des-jours, le 25 mars 2015.

  1. L-écume-des-jours

    L-écume-des-jours
    Expand Collapse

    Bonjour tout le monde !
    Je poste un message (dans un moment de désespoir) pour avoir quelques conseils et avis, de personnes qui sont passées par Sciences po Paris ou non :)
    Je vous explique rapidement mon cas, je préparais les iep de province, et je me suis décidée à la dernière minute à envoyer mon dossier à Paris. Il se trouve que par le plus heureux des coups de chances, je suis cordialement invitée à passer un entretien fin mai afin de juger ma motivation, ma capacité à débattre toussa toussa. SAUF que je ne me sens absolument pas légitime, j'ai l'impression que comparée aux autres admissibles, je ne suis pas assez cultivée, douée et intéressante, et donc j'ai beaucoup de mal à "me vendre" , même si je suis convaincue que cette école est idéale pour moi... Enfin bref je suis un peu perdue, et bien que je passe des heures et des heures à la préparation de ce charmant (non) oral, j'ai l'impression de "pédaler dans le vide" et de faire beaucoup de choses pour rien.
    Si vous avez des conseils ou n'importe quoi qui puisse m'aider je suis preneuse ( s'iiiil vous plaiiiiit!) :)
     
    Posseh a BigUpé ce message
  2. Tàri Alcarin

    Tàri Alcarin
    Expand Collapse

    Bonsoir ! Alors déjà, bravo ! Tu es prise pour l'oral de SciencesPo Paris, ce n'est pas rien. C'est même ouf.
    S'ils t'ont sélectionnée pour l'oral, c'est que ton dossier leur a plu, qu'ils croient en toi. Tu n'as donc aucune raison de douter de toi-même à ce niveau.

    Je suis un peu mal placée pour te parler de l'oral d'entrée à SciencesPo, puisque je ne l'ai pas passé (je suis à SciencesPo Paris, en 4e année, mais à mon époque, tout le monde ne passait pas d'oral), mais je sais une chose : si tu as ta place à SciencesPo, tu seras prise. A l'oral, ils vont chercher à savoir qui tu es, ce qui te motive dans la vie, ce que tu pourras faire pour la maison. Tout les intéressera, si tu fais du sport, de la musique, si tu es déléguée, engagée syndicale, des voyages que tu auras fait, ou bien encore quelque chose de totalement différent, TOUT !

    Un oral d'entrée, ça ne se prépare donc pas vraiment, vas-y comme tu es, et ils décideront du reste. Mais SURTOUT, ne te dévalorise pas a priori, ça ne sert rigoureusement à rien, sinon à te plomber toi-même.

    Cet oral, c'est une chance incroyable, prends-la telle quelle !

    Et si tu doutes encore, dis-toi que Nathalie Loiseau (aka la directrice de l'ENA) ne savait même pas quelles épreuves elle allait passer le jour du concours écrit ^^
     
  3. Tàri Alcarin

    Tàri Alcarin
    Expand Collapse

    Allez, je continue dans ma lancée :

    Si tu veux vraiment un conseil pratique auquel te raccrocher pour ne pas avoir l'impression de pédaler dans le vide, en voici un : invente-toi un projet professionnel qui inclut forcément SciencesPo. L'exemple parfait, c'est "je veux être diplomate", mais si tu peux faire plus original, c'est mieux. A un moment où un autre, tu auras forcément le droit à la question "pourquoi voulez-vous entrer à SciencesPo ?" et c'est toujours plus simple de répondre quand on a une réponse toute prête sous le coude. Et puis ce sera plus consistant que "ben je sais pas quoi faire de ma vie, alors je cherche l'école la plus généraliste possible" (ce qui est le cas pour 90% des candidats, moi inclue ^^)
    J'insiste sur le fait que ce "projet" peut être tout à fait factice : tu auras dix mille occasions de changer d'avis une fois passé l'oral d'entrée, crois-moi.

    Un oral d'entrée, ce n'est pas un quizz de culture générale, personne ne te demandera qui dirigeait l'empire Incas au XIVe siècle ! Et puis même s'ils le demandent, c'est pour tester ta réaction face à un sujet inconnu, voilà tout.
     
  4. L-écume-des-jours

    L-écume-des-jours
    Expand Collapse

    Merci infiniment de ta réponse, ça me rassure à un point que tu n'imagines pas ! :) C'est déjà un peu plus clair dans ma petite tête, et comme tu le dis très justement: je vais prendre cette chance comme elle vient, et je verrai le résultat ! L'exemple de Natalie Loiseau (c'est marrant que tu me parles d'elle, j'ai lu son bouquin récemment, très intéressant d'ailleurs) est encourageant, un peu comme elle, j'ai postulé à Paris sans vraiment connaître l'école, sur un coup de tête à 2h de la fermeture des inscriptions, c'est peut être pour ça que je doute, j'ai l'impression de ne pas "mériter" mon admissibilité vu que j'en ai pas foutu une pour l'avoir ^^ Breeeef, en tout cas je te remercie de tes conseils, c'est vraiment cool d'avoir l'avis de quelqu'un qui est dans l'école, d'ailleurs c'est comment Sciences po vu de l'intérieur ? ;)
     
    Tàri Alcarin a BigUpé ce message
  5. Tàri Alcarin

    Tàri Alcarin
    Expand Collapse

    Pas de soucis :egyptian:

    Ben écoute, de l'intérieur ... moi j'étais sur le campus de Nancy (franco-allemand) pendant mes 2 premières années, du coup je n'ai pas le même vécu que ceux qui ont tout fait à Paris, mais j'y ai clairement passé les 2 meilleures années de ma vie :rire:
     
  6. Ellana17

    Ellana17
    Expand Collapse

    Salut,
    Je suis à Sciences Po Paris donc déjà bravo d'avoir été sélectionnée pour l'oral, c'est déjà énorme! Ensuite, dis toi bien que tout le monde est dans le même état avant de passer ce **** d'oral et que deux ans après, la plupart des gens que je connais ont toujours l'impression d'avoir été admis par erreur.
    Renseigne toi bien sur les matières enseignées etc, prépare toi à des questions sur l'actualité et de culture générale. Ce qu'ils vont le plus chercher à tester, c'est ta capacité à répondre du tac au tac, même si c'est pas la réponse la plus construite du monde juste ne pas te laisser déstabiliser. Ensuite, sans aller jusqu'à totalement mentir, c'est normal de s'inventer un projet professionnel et personne te demandera, si tu rentres à Sciences Po, de le suivre jusqu'au bout. J'avais eu un questionnaire à remplir et même si certaines questions m'avaient donné envie de me pendre, j'ai trouvé ça intéressant pour prévoir quelque chose d'un peu cohérent:
    1. Dites quelques mots sur vos goûts et pratiques : artistiques, sportifs, culturels …
    2. Quelle est votre passion ? Pourquoi ?
    3. De quelle(s) réalisation(s) êtes-vous le plus fier ?
    4. Avez-vous un/des souvenirs extraordinaires à partager ? (voyages, participation à un spectacle, compétition, ….)
    5. « Dépassement de soi » : à quelle(s) situations personnelle(s) pouvez-vous associer cette expression ?
    6. Que pensez-vous que vos parents ou grands parents vous aient transmis ?
    7. Quelles sont vos valeurs ? (les principes de vie –éthique personnelle- qui guident vos choix et attitudes)
    8. Quelle est votre plus grande qualité ? Quel est votre plus grand défaut ?
    9. Quel stage vous a le plus intéressé ? Pourquoi ?
    10. 10. Quelle est votre place, en général, dans un groupe ?
    11. 11. Quel est votre projet professionnel ?
    12. 12. Quel est votre projet de vie ?
    Tu peux préparer une petite présentation d'environ deux minutes, et n'oublie pas de bien suivre l'actualité (Courrier International est pas mal). Et surtout, rappelle toi que même si c'est l'impression qu'on a, tu joues pas ta vie, et les autres candidats ne font pas du bénévolat et de la danse et de l'engagement dans un parti politique depuis qu'ils savent marcher, et que tu as toutes tes chances. Si tu as d'autres questions, tu peux me MP.
    PS: Sciences Po c'est génial mais c'est le cas de pratiquement toutes les écoles/facs après le bac!
     
  7. Tàri Alcarin

    Tàri Alcarin
    Expand Collapse

    Un jour, on fera un topic Madmoizelle "SciencesPo : mythes et réalité", s'il n'existe pas déjà ^^

    Je confirme ce que souligne [HASHTAG]#Ellana17[/HASHTAG] : énormément de gens à SciencesPo ont encore l'impression d'avoir été pris par hasard, même des années après ! Tu n'es pas un cas isolé, et ce n'est pas une fatalité !

    N'aie pas peur des autres candidats, ils sont aussi humains que toi.

    Si d'aventure tu passes par Paris un de ces quatre, fais-moi signe, on ira boire un verre de motivation :happy:
     
  8. Ellana17

    Ellana17
    Expand Collapse

    Une compilation de ce que tu peux entendre quand tu es à Sciences Po ce serait déjà pas mal... :facepalm:
     
  9. L-écume-des-jours

    L-écume-des-jours
    Expand Collapse

    Merci beaucoup de vos réponses, ça fait un bien fou ! :taquin:
    Je vais remplir ton questionnaire, il me paraît pas mal pour structurer un petit peu "ce que je suis", et puis Courrier international, france inter et "le bilan du monde" pour l'actu ! Que de stress pour vingt petites minutes d'oral ^^
    Au fait, par curiosité, aujourd'hui c'est quoi votre projet professionnel ? (S'il est plus ou moins clair)
     
  10. L-écume-des-jours

    L-écume-des-jours
    Expand Collapse

    Ah et tant qu'on y est, j'aimerais beaucoup m'investir dans des assoc' féministes (Politiqu'Elles ou WomenWork à sciences po) ou plus largement, des assoc' qui promeuvent les droits de la femme et de l'homme, de type Amnesty international, des avis sur la question? :) Comment ça se passe à sciences po? Et est ce qu'on a le temps de concilier cours artistiques (dessin, mon rêve:bave:) une où plusieurs assoc' et les cours , ou bien ça paraît délirant?
     
  11. Ellana17

    Ellana17
    Expand Collapse

    Y'a des assocs pour à peu près et les assocs féministes sont très actives. Si tu veux des infos en plus dessus pour montrer à l'oral que tu t'es renseignée, n'hésite pas! Oui, tu as largement le temps, surtout en première année. On bosse plus que ce que disent les rageux mais t'as quand même largement le temps d'avoir des bonnes notes, une vie sociale et de t'investir dans ce qui t'intéresses, faut juste t'organiser
    Oublie le projet professionnel, au bout de deux semaines à Sciences Po, tu seras dans le flou total, comme tout le monde ;)
     
  12. Tàri Alcarin

    Tàri Alcarin
    Expand Collapse

    + 1 pour les assos et la charge de boulot.

    Enfin, ça s'accélère un peu (beaucoup) quand même en master : la conciliation boulot / assos / activités extra / vie sociale devient délicate, surtout quand on vise des concours derrière. Mais ce n'est jamais impossible 8)

    Sur le projet professionnel : c'est vraiment LE vrai avantage de SciencesPo : tu peux rentrer en n'ayant absolument aucune idée de ce que tu veux faire, mais tu découvres au fur et à mesure tout plein de matières et de profs différents, assez pour faire un choix réfléchi, et au final, quoi que tu fasses, tu rentres par la grande porte dans à peu près n'importe quel secteur. (Bon, euh, c'est pas quelque chose à dire à l'oral, on est bien d'accord, mais c'est vrai)

    Moi j'étais rentrée avec de grands rêves de diplomatie, et au final je me suis découvert une vocation ... militaire :boxing:

    Comme quoi :happy:
     
Chargement...