Orientation, avenir.

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Jessica., le 26 février 2008.

  1. Jessica.

    Jessica.
    Expand Collapse

  2. Ursule

    Ursule
    Expand Collapse

    Tu sais que t'as la possibilité d'aller en Terminale L directement, sans redoubler ta première ?
     
  3. Mademoiselle Coco

    Mademoiselle Coco
    Expand Collapse
    a un magnifique brushing

    Je ne pense pas que redoubler soit une bonne idée. D'une part, tu t'ennuieras encore plus et tu risques de décrocher complètement. D'autre part, un redoublement est TRES mal vu pour entrer en prépa. Ca te fermera beaucoup plus de portes que ça ne t'en ouvrira.

    Tu sais qu'après un bac ES, tu peux très bien faire LEA à la fac ou un double diplôme Eco-Langue ou Droit-Langue (à Paris X notamment, il me semble) puis rejoindre après ta licence une école de commerce par le biais des concours passerelle par exemple.

    Il faut que tu réussisses à voir un peu plus loin que ton bac et les matières que tu aimes : qu'est-ce que tu aimerais faire après ? Si ta vie rêvée, c'est d'être prof de latin à la fac, effectivement, il vaut mieux reprendre une L. Si en revanche, tu as envie d'être dans la communication, un bac ES peut être un vrai atout.

    En étant en ES et en ayant des facilités dans les matières littéraires, tu peux vraiment avoir de super notes en langues, français et philo au bac (un L a très rarement 17 ou 18 dans les matières littéraires, ce qui n'est pas pareil pour les ES et S). Tu peux avoir de meilleurs résultats et donc tout à fait prétendre à une prépa. N'oublie pas qu'il est beaucoup plus facile de venir de ES ou S et aller dans une filière littéraire que l'inverse, absolument impossible !

    Garde espoir, courage et motivation. Concentre toi sur les matières qui te plaisent pour tout déchirer ;)
     
  4. Ursule

    Ursule
    Expand Collapse

    Ah. Oh... c'est dommage. Mais je savais pas que certains lycée le faisaient et d'autres non...

    Sinon, t'as pas une légère idée de "secteur" dans lequel tu voudrais travailler par exemple ?
     
  5. arthea

    arthea
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Bon, je n'ai pas du tout le même parcours que toi, mais mes notes en français étaient à peu près les mêmes.
    Pour entrer en prépa littéraire, tu peux tout à fait faire ES, mais ATTENTION, il faut que tu bosses à fond les langues, et la philo en terminale, parceque le niveau en prépa sera fondé sur celui des littéraires, disons avec des notions déjà vues...
    Quoiqu'il en soit, fait attention dès maintenant à tes fautes d'orthographe.
    Après une prépa littéraire: hypo, et khagne, tu pourras présenter ENS Lyon, Ulm, Cachan (langue et/ou droit). Il y'a aussi les prépa charte (hypocharte) mais il vaut mieux faire du latin sa langue maternelle. Et les prépa écoles de commerce.
    Pour les hypo et la khâgne, on regardera surtout tes notes de l'EAF (le bac de français), et tes bulletins.
    Bon courage.
     
  6. arthea

    arthea
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    j'ai oublié aussi, après une prépa littéraire, tu pourras présenter des écoles de commerce, des écoles de journalisme (mais c'est plus difficile), le CELSA (une très bonne école de communcation), et les IEP, l'école du Louvre, et tu auras des équivalences de licence à la fac sur les matières demandées. En khâgne, tu pourras présenter science-po Paris, afin d'accéder ensuite au concours de l'ESJ (école de journalisme la plus réputée) de Lille.
     
Chargement...