Petit répertoire des citations utiles

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par AnonymousUser, le 15 février 2012.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Pour vous les Madmoizelles, il y a déjà ce super sujet qui permet de faire partager des extraits de livres :d !
    Certes il y a les extraits des livres qu'on aime et qu'on veut faire partager, mais il y a aussi les citations littéraires "utiles" qui enrichissent une réflexion : elles brillent par leur élégance, leur style et leur concision. Il y a les citations connues, les célèbres, comme on dit mais il y a aussi les pépites. Je suis tombée sur l'une d'entre elles cette semaine, et il me semble qu'il n'y a pas de sujet collaboratif où nous pourrions les rassembler pour le plaisir et pour un peu enrichir un devoir, une réflexion littéraire. A nous ! :d
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    "Avertissement de l'auteur,

    Je n'aime pas les destins figés, ni les êtres qui ne savent pas casser leur moule. En réalisant ce roman pour sa réédition en Folio, j'ai soudain été révolté par le dernier chapitre : mon héroïne se soumettait à son caractère au lieu de s'en délivrer. En agissant comme elle le faisait, elle n'était qu'elle-même. Or j'écris pour être davantage que moi. Dans cette version j'ai donc réécrit totalement l'issue de cette histoire. Les livres ne sont-ils pas faits pour désenfermer, pour nous aider à élargir qui nous sommes ? En reprenant la plume deux ans après, j'affirme que les écrivains ont tous les droits : y compris celui de sauver leurs personnages du sort honteux qu'une première édition leur réservait. "
    Alexandre Jardin, Mademoiselle Liberté (2003)
     
  3. Kik

    Kik
    Expand Collapse
    Euphorique

    "Demain serait une chose que l'on obtient" Louise attaque

    "Si vous voulez que la vie vous sourit, apportez-lui déjà votre bonne humeur" Spinoza
    (Okkk elle est déjà dans ma signature, niaha)

    " Les joyeux guérissent toujours " Rabelais.
    C'est plus un titre de livre qu'une citation, mais quand même :)
     
  4. Ziu

    Ziu
    Expand Collapse

    J'aime particulièrement ces vers de Voltaire:
    -"L'univers m'embarrasse, et je ne puis songer
    Que cette horloge existe et n'ait pas d'horloger" (Les Cabales)

    Tout ce qu'a dit et pensé Camus de manière générale (non je n'exagère pas du tout):
    -"Penser, ce n'est pas unifier, rendre familière l'apparence sous le visage d'un grand principe. Penser, c'est réapprendre à voir, diriger sa conscience, faire de chaque image un lieu privilégié." (Le Mythe de Sisyphe, essai que je vous recommande)
    -"La fin justifie les moyens. Mais qu'est-ce qui justifiera la fin?"

    Les jolis mots d'Alphonse de Lamartine également:
    "Plus nous ouvrons les yeux, plus la nuit est profonde;
    Dieu n'est qu'un mot rêvé pour expliquer le monde,
    Un plus obscur abîme où l'esprit s'est lancé."
    (Méditations poétiques il me semble)


    EDIT: Mais peut-être que ces citations ne rentrent pas dans le sujet, puisqu'elles proviennent d'auteurs "connus"?
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Justement Ziu, l'intérêt est de faire découvrir des citations/auteurs moins célèbres ! Rassure-toi ! :d
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Comment la comprends-tu cette citation ? :d
     
  7. Mou'moune

    Mou'moune
    Expand Collapse
    Complètement paumée

    "A quoi bon prendre la vie au serieux puisque de toutes facon nous n'en sortirons pas vivants." Alphonse Allais
    Cette citation m'aide souvent ^^


    "Les femmes ont pendant des siècles servi aux hommes de miroirs, elles possédaient le pouvoir magique et délicieux de réfléchir une image de l'homme deux fois plus grande que nature. Sans ce pouvoir la terre serait probablement encore marécage et jungle" *Virginia Wolf
    Je trouve cette citation tellement vrai, je suis certaine que si les femmes auraient gouverné dés le départ, on n'en serais pas là (des guerres atroces, des pays souffrant de pauvreté etc...)
     
  8. Luna.High

    Luna.High
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'aime particulièrement les écrits de Shakespeare, qui écrit de façon si poétique & surtout, qui passent les époques. Je pourrais lire le monologue du To be or not to be toute ma vie, cela sonne tellement vrai.
    "Give thy thoughts no tongue" (= Ne donne pas de parole à ces pensées en gros), je la trouve super chouette dans les sonorités, et dans le sens qu'il y a derrière.
    ou "We all laugh at gilded butterflies (= nous rirons tous des papillons dorés, que l'on peut aussi voir sur l'omoplate de Megan Fox, ce qui est assez ironique je trouve aha).

    Bref, pas très original, mais ce sont mes références, entre autres.
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    "Pour écrire un seul vers, il faut avoir vu beaucoup de villes, d’hommes et de choses, il faut connaître les animaux, il faut sentir comment volent les oiseaux et savoir quel mouvement font les petites fleurs en s’ouvrant le matin. Il faut pouvoir repenser à des chemins dans des régions inconnues, à des rencontres inattendues, à des départs que l’on voyait longtemps approcher, à des jours d’enfance dont le mystère ne s’est pas encore éclairci, à ses parents qu’il fallait qu’on froissât lorsqu’ils vous apportaient une joie et qu’on ne la comprenait pas ( c’était une joie faite pour un autre ), à des maladies d’enfance qui commençaient si singulièrement, par tant de profondes et graves transformations, à des jours passés dans des chambres calmes et contenues, à des matins au bord de la mer, à la mer elle-même, à des mers, à des nuits de voyage qui frémissaient très haut et volaient avec toutes les étoiles – et il ne suffit même pas de savoir penser à tout cela. Il faut avoir des souvenirs de beaucoup de nuits d’amour, dont aucune ne ressemblait à l’autre, de cris de femmes hurlant en mal d’enfant, et de légères, de blanches, de dormantes accouchées qui se refermaient. Il faut encore avoir été auprès de mourants, être resté assis auprès de morts, dans la chambre, avec la fenêtre ouverte et les bruits qui venaient par à-coups. Et il ne suffit même pas d’avoir des souvenirs. Il faut savoir les oublier quand ils sont nombreux, et il faut avoir la grande patience d’attendre qu’ils reviennent. Car les souvenirs ne sont pas encore cela. Ce n’est que lorsqu’ils deviennent en nous sang, regard, geste, lorsqu’ils n’ont plus de nom et ne se distinguent plus de nous, ce n’est qu’alors qu’il peut arriver qu’en une heure très rare, du milieu d’eux, se lève le premier mot d’un vers"
    Rainer Maria Rilke (1875-1926) – Les Cahiers de Malte Laurids Brigge (1910)
     
  10. -Albertine-

    -Albertine-
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Sodome et Gomorrhe , Proust

    « L'amour cause ainsi de véritables soulèvements géologiques de la pensée. Dans celle de M. de Charlus qui, il y a quelques jours, ressemblait à une plaine si uniforme qu'au plus loin il n'aurait pu apercevoir une idée au ras du sol, s'étaient brusquement dressées, dures comme la pierre, un massif de montagnes, mais de montagnes aussi sculptées que si quelque statuaire au lieu d'emporter le marbre l'avait ciselé sur place et où se tordaient, en groupes géants et titaniques, la Fureur, la Jalousie, la Curiosité, l'Envie, la Haine, la Souffrance, l'Orgueil, l'Epouvante et l'Amour. »
     
  11. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    De l'interminable 1984 de George Orwell... Je viens de l'ouvrir, déterminée à le finir (même s'il me fait déprimer) et cette phrase m'a sauté aux yeux.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Valou.Rossi
    Réponses :
    11
    Affichages:
    681
  2. Mérovia
    Réponses :
    3
    Affichages:
    1549
  3. Cygnus
    Réponses :
    462
    Affichages:
    57255
  4. Bob.
    Réponses :
    524
    Affichages:
    69391
  5. Cygnus
    Réponses :
    972
    Affichages:
    144162