Pour ne plus harceler sexuellement les femmes, remplacez-les par The Rock

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 12 octobre 2017.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Ellanaaa

    Ellanaaa
    Expand Collapse

    Je ne connaissais pas ce mec, mais... BON DIEU QU'IL EST COOL !!!!! Je vais me faire un masque de lui et m'adresser au relous en l'enfilant.
    Ça peut marcher.
     
    Yays, HarryJoe, Pau La et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  3. Gytha-Ogg

    Gytha-Ogg
    Expand Collapse

    haha c'est génial et la réponse du mec en question est énorme :yawn:
     
    Yays a BigUpé ce message
  4. Imago

    Imago
    Expand Collapse
    My heart was made for bleeding all over you

    Euh, donc il faut imaginer qu'elles soient un homme pour ne plus harceler ou agresser les femmes ? Sinon on peut pas les respecter en tant que femmes plutôt ?
     
    sophiebrld, GroundControl, Bloody_Will et 13 autres ont BigUpé ce message.
  5. Dalaigh

    Dalaigh
    Expand Collapse

    En soi, j'aime beaucoup l'initiative de la journaliste! et puis au moins c'est simple, n'importe qui peut mettre cette méthode en pratique (à condition de la vouloir bien sûr :cretin:)

    mais bon j'avoue qu'il y a quand même quelques aspects qui me laissent un petit goût amer:

    - comme l'article le mentionne de manière sarcastique (et je pense que c'est un peu le but de dénoncer ça ), aujourd'hui et surtout sur internet on entend plein de personnes (et pas que des hommes) s'inquiéter d'être un jour accusé de harcèlement sexuel alors qu'ils ont l'impression d'être réglo. On a l'impression que plein de monde a peur de se voir condamner pour quelque chose qui hier encore ne portait pas à conséquences (pour eux) ou qu'ils considèrent encore OK, mais la VRAIE remise en question du "finalement, ce que je faisait est-il vraiment respectueux et acceptable?" semble rester un peu marginale. (j'espère que je m'exprime clairement? :dunno:).

    Je veux dire, il est précisé que certains évitent de rencontrer en solo des collègues féminines de peur de mal se conduire: "Some are avoiding solo meetings with female entrepreneurs, potential recruits and those who ask for an informational or networking meeting." Ben c'est moche en vrai :gonk: parce que du coup ça pénalise probablement aussi ces femmes qui se retrouvent à bosser avec des gens dans un climat de méfiance mutuelle (ohmondieu je dois pas être seule(e) avec elle en entretien, si je lui touche la main elle va peut être m'envoyer au tribunal!)
    Le ressenti global à partir des réactions sur internet n'est probablement pas complètement révélateur
    des mentalités dans la vie de tout les jours,mais ça m'inquiète tout de même.

    - encore et toujours, pour qu'une femme soit respectée il faut l'assimiler à un homme. J'adore the Rock, hein, et je comprends que Rome ne s'est pas faite en un jour, mais bon c'est dommage qu'on en soit encore là :erf: même si je ne doute pas que l'image mentale de Dwayne Johnson ne manque pas d'efficacité! XD

    -enfin je vous déconseille d'aller lire les commentaires sous l'article :mur: certains sont cools, mais d'autres ... :slap:

    (désolé pour le roman, j'espère que mon propos était clair, mais c'est pas gagné :shifty:)
     
    GroundControl, AprilMayJune, Timey Wimey Geeky et 9 autres ont BigUpé ce message.
  6. Gytha-Ogg

    Gytha-Ogg
    Expand Collapse

    @Dalaigh
    Je le vois pas du tout comme il faut imaginer que c'est un mec pour respecter mais plutôt pour avant de dire quelque chose demande toi si tu le dirais si c'était quelqu'un d'autres, une personne transgenre avait mis en place ce qu'elle appelle le teste de la boulangerie avec ces connaissance, en gros avant de poser une question probablement déplacé imagine toi dans une boulangerie et elle propose cette exemple " bonjour je voudrais une baguette pas top cuite et aussi savoir si vous avez un vagin" ^^ pour moi c'est la même chose une manière d'agir de la même manière avec tout le monde...

    Une fois un mec est venus me voir et avant de commencer à poser la question qu'il aller poser il m'a assuré n'avoir aucune intention à draguer ou a faire chier je lui ai rétorqué si il serais aussi aller voir un mec pour ça question persuadé qu'il aller faire le relous il se trouve que non il cherchait à se procurer et se demandé si je n'en avait pas à vendre...bref tout ça pour dire que j'ai voulus savoir si il aurait fait la même démarche avec un mec pourq qu'il se rende compte que même sans mauvaise intention réagit différemment
     
    Ellanaaa, Pau La et Dalaigh ont BigUpé ce message.
  7. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    En soi, l'idée est marrante mais ça me fait penser à l'argument "imagines que c'est ta mère/soeur/fille/copine, tu la traiterais de la même façon ?" la personne en question peut être la mère/soeur/file/copine de personne, elle aura toujours droit qu'on la traite avec respect. On ne doit pas bien traiter les gens en se disant que ça pourrait être ci ou ça mais parce que ce sont des gens. Ca me fait penser à une campagne qu'il y avait eu dans le métro de ma ville une fois.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    sophiebrld, Imago, GroundControl et 11 autres ont BigUpé ce message.
  8. jorda

    jorda
    Expand Collapse

    en fait, un message est adressé pour que ça fonctionne spécifiquement sur un public cible, et non pour le message idéal qu'il faudrait envoyer. Disons que c'est une "méthode pansement" pour essayer de faire changer les gens, au moins en traitant les symptômes en attendant de trouver le moyen de traiter la cause...
    C'est en tout cas comme ça que je vois les choses...
     
    BastetAmidala, Imago, GroundControl et 7 autres ont BigUpé ce message.
  9. Dalaigh

    Dalaigh
    Expand Collapse

    Disons que je voulais faire la différence entre l'intention et l'interprétation: bien sûr que l'auteure ne voulait pas dire "il faut imaginer la nana en face de toi comme un homme pour être capable de lui témoigner du respect". MAIS choisir un homme, vachement viril selon les codes occidentaux en plus, pour ce raisonnement, ça pourrait faire passer ce message même si ce n'est pas le but :dunno:.

    Je suppose ici que le but c'est d'attirer à la fois l'attention et la sympathie du lecteur grâce à un personnage publique très connu et apprécié, dont la virilité et le sens de la comédie mettent encore plus en évidence le ridicule / le peu de fondement des comportements de harcèlement. Mais ça reste un homme, et je suis sûre qu'il y avait d'autres moyens, non?:hesite:

    En fait j'aime beaucoup ton exemple avec la boulangerie: une situation d' interaction commerciale avec un/une professionnel/le, quel que soit son genre, que n'importe qui peut comprendre et appliquer. Perso c'est l'exemple que j'utiliserais si j'en avais besoin :fleur:
     
    Laoragwen, Pau La et jorda ont BigUpé ce message.
  10. Ellanaaa

    Ellanaaa
    Expand Collapse

    On est d'accord qu'il faut considérer la CIBLE. (cf Jorda) Je veux dire, le ton est assez condescendant - ou plutôt exaspéré... enfin je ne sais pas, mais cela reste du 2nd degré. Et le message, c'est quand même que "si t'es assez con pour ne pas respecter une personne quel que soit son sexe, bah utilise cette méthode, ce sera toujours mieux que rien.
    Toujours mieux que ce que tu fais, en tout cas.
    Bouffon
    ."
    Et justement, pour moi, ce ton diffère FORTEMENT d'un ton du type "nan mais imagine que c'est ta soeur han... Genre tu ferais ça à ta mère... nan mais t'aimerais pas qu'on fasse ça à ta grand-mère paternelle au premier degré... par contre quand c'est assez éloigné en degrés vazy on s'en balec.".
    Voire même, il fait du bien. Ne serait-ce que pour prendre les gens qui nous prennent pour des connes pour ce qu'ils sont : des cons.
    Et pour rigoler, surtout.
     
    LyuZs, Gazpacho, Mymy et 4 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...