Pour ou contre les devoirs au collège ? Viens en débattre !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 3 octobre 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse

    ----- Publicité -----
  2. Thihaly

    Thihaly
    Expand Collapse
    Petite ourse polaire

    Je suis contre les devoirs au collège. Et je veux être prof des écoles, alors j'espère pouvoir aussi fonctionner sans devoirs en primaire.
    Je pense vraiment qu'on en demande trop aux enfants, quand ils viennent de se taper une journée de 8-9h au collège. Sans parler du fait que c'est compliqué parce que tous les professeurs ou presque donnent des devoirs et, même s'ils ont l'impression de bien faire en donnant un travail léger, ben ils seront peut-être 5 à "donner léger".

    De toute façon je n'aime vraiment pas cette manière de gaver les enfants, de partir du principe qu'ils doivent savoir "TOUT ça" et que si ce n'est pas le cas, on en fait des idiots, on ne leur apprend pas le goût de l'effort, blablabla, du coup vu qu'on n'a pas le temps de revoir TOUT ça plusieurs fois en cours pour que ça rentre, on leur file à faire à la maison.

    Je pense pas que les devoirs ne servent à rien, mais je suis persuadée qu'on peut (et qu'on doit) faire sans.
     
    Lunafey, Muwglyk, Pic Verte et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. Efe'

    Efe'
    Expand Collapse

    Je suis un peu partagée. Comme @Nastja , je pense que les devoirs, ça permet de sceller ce qu'on apprends en cours, ça me parait important.

    D'un côté, c'est sur que les devoirs à la maison, c'est plus facile pour ceux qui ont des parents qui ont le temps et les compétences pour aider. Forcément, ça en favorise certains.
    D'un autre côté, des heures de devoirs accompagnés à l'école.... En tant qu'ancienne victime de harcèlement, je sais que pour moi, ça aurait été horrible. J'étais globalement bonne élève, mais j'avais souvent beaucoup de mal à me concentrer en cours et à travailler efficacement dans l'enceinte du collège, à cause des autres élèves. Les devoirs à la maison, c'était justement le moment ou je pouvais "apprécier" (avec plus ou moins de motivation selon les jours, certes^^) les choses qu'on apprenait en cours, et vraiment progresser.
     
    Hyoid, Odinn, L'océan de la vie et 4 autres ont BigUpé ce message.
  4. sakura5192

    sakura5192
    Expand Collapse

    Je suis totalement de l'avis de @Thihaly en rajoutant une chose : les parents qui bossent (de famille mono-parentale ou non, mais imaginez bien qu'en cas de famille mono-parentale c'est pire avec le travail domestique en plus au même moment...), et qui ne voient pas leurs mômes de la journée, ça finit en combat pour les coller aux devoirs, les enfants sortent frustrés, en colère, parents de même, plutôt que de passer un bon moment en famille à se retrouver.

    Par contre, comme @Efe' le dit, ça peut être un bon moyen pour les enfants victimes de harcèlement...DONC : supprimer le harcèlement scolaire en même temps que les devoirs me semble être un bon plan...^^
     
    Odinn, Grumpy, Efe' et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Thihaly

    Thihaly
    Expand Collapse
    Petite ourse polaire

    Pour rebondir sur ce que disent @Efe' et @sakura5192, tant que l'école ne sera pas un endroit safe pour tout le monde, il y aura toujours une bonne partie des enfants/ados pour qui l'école ce sera pas l'éclate. Même sans parler de harcèlement, il y en a plein qui ne se retrouvent pas dans ce système, qui se font vraiment chier, et je trouve ça un peu facile de leur reprocher à eux, en avançant l'argument du "on ne fait pas toujours ce qu'on veut dans la vie". Parce que quand tu passes 9h au collège, que tu rentres pour faire des devoirs, prendre ta douche, manger, te coucher, ben t'as l'impression que ta vie tu la passes à l'école. Alors autant qu'en rentrant du collège, ils puissent souffler et relâcher la pression.
     
    sakura5192, Babitty Lapina, Odinn et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Efe'

    Efe'
    Expand Collapse

    @Thihaly : clairement, il y a un gros problème avec le système éducatif actuel. La solution qui me paraitrait la plus sympa, ce serait peut être le développement d'écoles "alternatives" (type montessori, ou autres), pour que chaque élève puisse avoir le choix entre ceux à qui le système classique convient, ceux qui ont besoin/envie de devoir le soir, ceux qui au contraire ont besoin de souffler après une journée de cours, ceux qui ont besoin d'être totalement encadrés et ceux qui au contraire ont besoin d'autonomie.... Mais bon, ça reste très utopique, vu que ce genre d'école, ça reste marginal (et souvent cher me semble t'il).

    @Nastja : Ha mais je suis bien d'accord avec toi. Là je parlais du harcèlement parce que c'est mon expérience personnelle, mais y'a d'autres enfants qui peuvent apprécier/avoir besoin des devoirs à la maison pour d'autres raisons :)
     
    Odinn, L'océan de la vie et Thihaly ont BigUpé ce message.
  7. Thihaly

    Thihaly
    Expand Collapse
    Petite ourse polaire

    @Nastja je suis d'accord pour ce qui est de rendre autonomes en tout cas. Mais en fait je pense que tout ça devrait être fait de 8 à 17h. En gros les gosses font leur journée de travail comme les adultes et quand ils rentrent, ils passent à d'autres choses, tout aussi bénéfiques à leur développement. Oui voilà en fait je suis contre cette "surenchère".
     
    So_Weird, Muwglyk et OrangeDarmody ont BigUpé ce message.
  8. Efe'

    Efe'
    Expand Collapse

    @Nastja : oui, avec des dispenses possibles, ça aurait surement marché. Sauf que je pense que dans ce cas, y'a plein d'enfants qui auraient des dispenses pour de "mauvaises" raisons (genre des enfants qui auraient vraiment besoin d'aide mais qui ne sont pas motivés et dont les parents acceptent de signer la dispense, ou ceux dont les parents préfèrent les dispenser parce que besoin d'eux à la maison pour X raisons.... ) , 'fin bref, pas de solution parfaite :/
     
  9. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    En théorie, pourquoi pas. C'est vrai que les élèves français ont de grosses journées, et envisager, par exemple, de diminuer les vacances pour alléger les semaines et permettre aux élèves de quitter l'établissement à 16-17h mais devoirs faits, ça me semble raisonnable.

    Sauf que dans les faits, on a pas assez de personnel, des classes surchargées et si je vois souvent des pétitions/initiatives comme celles-là se créer (interdire les devoirs à la maison, revoir le système de notation, etc), jamais aucune ne semble pointer du doigt l'éléphant dans le magasin de porcelaine. Sans compter la proportion alarmante de collégiens qui ne savent pas lire. Pour diverses raisons, notamment liées au fait qu'on ne redouble pas en primaire mais que les lacunes ne sont pas nécessairement prises en charges pour autant, ils ne savent pas lire du tout. Voilà un second problème majeur dont on entend peu parler à moins de travailler en milieu scolaire/connaître quelqu'un qui y travaille.
     
    Lunafey, Polgara la Sorcière, Muwglyk et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Chambray

    Chambray
    Expand Collapse
    Sometimes being inside my own head is so exhausting it makes me want to cry.

    A mon avis, faux débat. On ne peut pas améliorer le niveau sans s'en donner les moyens, financiers et humains - et ça passe avant tout par des bien plus petites classes où les enfants et le prof peuvent travailler de manière plus efficace et plus agréable. A mon avis, à ce moment-là, il n'y a plus besoin de devoirs, si ce n'est pour revenir sur la leçon du jour et la relire.

    Je me souviens de mes 2h quotidiennes de boulot tous les soirs quand j'étais au collège, c'était l'horreur. Après des journées de 8h de cours. Et pourtant, j'étais une excellente élève alors j'imagine même pas pour les enfants qui ont des difficultés. Pour peu que tu aies comme moi une famille monoparentale pauvre, avec de gros problèmes de santé ou de disponibilité - c'est juste complètement infaisable.

    Donc oui, des petits effectifs, des profs autant intéressés par la pédagogie et le développement de l'enfant que par leur matière, une journée de travail plus courte, très peu ou pas de devoirs. Le problème c'est que tout ça ça coûte beaucoup plus d'argent. Alors c'est tellement plus facile de faire larbiner des enfants de 14 ans sur leurs deux heures de devoirs et de blâmer leur manque de volonté. Après tout on est pas chez les Bisounours hein :vieux:. Moi cynique ? Noooon... :sick:
     
    Malumy, Ju-, Anera et 11 autres ont BigUpé ce message.
  11. MmeAka

    MmeAka
    Expand Collapse

    Ah ça, quand notre ministère emprunte des méthodes aux pays voisins, c'est jamais sur "réduire le nombre d'élèves par classe" que ça tombe, et pourtant ...
    C'est clair qu'un système d'accompagnement pour faire les devoirs serait top, mais dans les faits c'est inenvisageable. Quant à supprimer purement les devoirs, il y a peut être des matières qui peuvent se le permettre, mais quand on les voit qu'une fois par semaine, si on ne les force pas un peu à revoir le cours entre 2 séances on perd la moitié de ce qu'on a fait et les gamins nagent ...
     
    Malumy, Polgara la Sorcière, Odinn et 5 autres ont BigUpé ce message.
  12. LiGie

    LiGie
    Expand Collapse
    * You're my end and my beginning *

    Comme @Griffith quand je donne des devoirs à mes élèves, c'est uniquement ce qu'ils n'ont pas pu terminer en classe (en gros, je le leur dis : ce qu'on n'a pas le temps de faire en classe - parce qu'ils parlent et que je dois faire le gendarme - ou ce qu'ils n'ont pas le temps de terminer en classe - parce qu'ils s'y mettent pas réellement et préfèrent bavarder -, ben ce sera à faire à la maison).

    Du coup, je ne prévois jamais de devoirs et la plupart des élèves sérieux ont terminé leur travail avant de sortir de classe.

    Par contre l'argument "les parents ne sont pas formés à aider leurs enfants"....euh franchement, non. Faudrait arrêter de déresponsabiliser les parents de tout. On fait un enfant, on assume.

    Et logiquement, les devoirs donnés à la maison sont censés être l'application de ce qui a été vu en classe. Je ne me vois pas donner des exercices difficiles à la maison, ce n'est pas le but à mon sens.
     
    Malumy, Songi songi, Giogio et 9 autres ont BigUpé ce message.