Pourquoi et comment j'ai décidé de reprendre mon corps en main

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 12 août 2018.

  1. Manu

    Manu
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    #1 Manu, 12 août 2018
    Dernière édition: 12 août 2018
    Cycyrielle, adita et Marguerite_La_Fleur ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    J'ai la même taille de seins (sauf que j'ai pas eu de soucis en sport à l'école vu qu'ils sont restés plats très très longtemps) donc ça me donne des bonnes raisons de m'y mettre!
    Sauf que c'est pas mes seins le problème, c'est la flemme :lunette:
     
    Naty-chan, Freehug, Scillya et 7 autres ont BigUpé ce message.
  3. Dulsao

    Dulsao
    Expand Collapse

    c'est un très joli témoignage et j'espère qu'enfin tu vas pouvoir bien t'éclater en sport mais le coup des seins qui s'affaissent... Hum... Et toutes celles qui vivent sans soutif ? Avec ces mêmes chocs... Très souvent ?
    je ne dis pas que tout ce qu'à dit cette marque est faux mais bon... ils veulent vendre leur soutif aussi.

    la taille de la poitrine joue, dans la gêne, la douleur et peut-être qu'effectivement les grosses poitrines (plus lourdes) provoquent plus de dégâts à la longue (aussi par un mouvement peut-être plus ample qui tire plus). Toutefois ce qu'ont oublié ces scientifiques c'est que... Il y a des muscles aussi et même ces ligaments, ça se renforce.
    en arrêtant le soutien gorge au départ on a des soucis de douleurs, de seins qui ballotent et après un temps cela le fait de moins en moins avec réduction de la douleur et des mouvements... Parce que les seins se sont renforcés, toute la mécanique autour a fonctionné. Toutefois encore une fois cela dépend peut-être de facteurs tels que la taille de la poitrine...
    je ne dis absolument pas que toutes doivent le faire (certainement pas !) mais... Bon... Ce que racontent les scientifiques des firmes ^^' gné je les écoute pas trop. De même que ceux affiliés à des institutions telles que l'INSERM...

    somme toute, pour soi c'est son confort qui prime alors... Cool que tu aies enfin trouvé un truc qui te va !
     
    wenn, Panspermie, MémiCha et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Marguerite_La_Fleur

    Marguerite_La_Fleur
    Expand Collapse
    Et toi, qu’est Qui te trotte dans la tête ?

    Moi j’ai pas de seins, enfin comme je les décrits : ni trop petits, ni trop gros je crois que je mets du 90B..
    Ils étaient plus gros avant quand j’etais Ado, et puis quand j’ai eu mon hypothyroïdie (j’avais pris 10kg..)
    Je fais plein de sports depuis toujours, j’ai fait du foot, de la gym, de la natation.. et quand j’etais Ado j’ai rencontré l’athlétisme (alors depuis le début de la semaine je passe mes soirées devant la tv)
    Avec la fac, j’ai grossi et j’ai un peu laissé tomber le sport : comme toi, le stress etc et se dire que le plus important c’est les études..! MOUAIS
    Depuis 2015, j’ai repris le sport avec le running, en octobre 2015 j’ai fait mon premier semi marathon et depuis ca j’ai décidé de ne jamais plus arrêter ! Donc j’en ai 5 ou 6 a mon actif, avec mon meilleur temps en 1h59 je fais de la boxe pour le cardio et le tonus - Pour le moment ce sont les vacances ..
    Cette année j’ai fait le marathon de Paris c’est Le plus beau moment sportif de toute ma vie !
    Mais après s’etre Tant entraînée, j’ai fait une belle coupure anti blessure.. puis j’ai repris en douceur.
    Entre temps j’ai changé de poste au boulot, je suis maintenant cheffe d’equipe en mécanique chez Peugeot (ma fierté de meuf de 26 ans qui gère une équipe de mecs ! ) et j’ai un peu laissé le sport de côté..
    J’ai décidé comme toi de reprendre le sport à fond : j’ai acheté un vélo de course, donc j’alterne vélo, running et piscine (je prépare l’Alesia Trail le 30 septembre 25KMs et 800m D+) alors je dois bouger mes fesses
    Avec toutes ces endorphines tout passe mieux, c’est parfait
    Courage pour les reprises du sport, l’essentiel quoi qu’on fasse c’est de se sentir bien
     
    Chips, Toffifee-Panda, ClemBouBou et 3 autres ont BigUpé ce message.
  5. noiram

    noiram
    Expand Collapse
    ...

    Pour ma part, 85E, les soutifs de sport Darjeeling m ont convaincue !
     
  6. Bananapower

    Bananapower
    Expand Collapse

    Ecoute je fais du 85F.
    Chez moi je vis sans soutif.
    J'ai connu le sport intensif sans poitrine (je suis ancienne gymnaste) puis petit à petit avec une poitrine plus grosse.
    Une grosse poitrine ça gêne le mouvement et ça déséquilibre et ça fait mal quand on fait des mouvements très intenses.
    Lorsque je porte un soutif de sport convenable ça me fait un bien fou car les seins ne sont plus 2 gros machins qui veulent faire leur vie dans tous les sens mais forment une unité avec mon buste.
    Un vrai bonheur.
    (Il y a aucun muscle dans la poitrine, uniquement des ligaments, et les pectoraux sous les seins qu'ils soient musclées ou non ça ne change rien dans le confort de maintien, je sais de quoi je parle, j'ai vu zero différence).

    Par contre moi ce qui me gonfle avec ces marques c'est qu'elle veulent te vendre du rêve avec des soutifs bien conçues pour les grosses poitrines et COMME DAB, ya plein de modèles dont le "fly absorber machinchouette" où la gamme de taille est NULLE.
    Genre je fais partie des desespérées , pas si rares, qui sont assez fines mais qui ont beaucoup de poitrine.
    Je fais du 85F, ça n'a rien de rarissime, je trouve ma taille chez Darjeeling qui a pignon sur rue.

    Je crois que le pire c'est quand la marque propose des gros bonnets mais qu'à partir d'un grand tour de dos.
    Comme si la poitrine était forcément proportionnelle au poids. Comme si les femmes rondes avaient toutes des gros nénés et que les femmes minces à gros seins c'était forcément impossible ou en plastique !
     
    Naty-chan, MAAAL, Freehug et 21 autres ont BigUpé ce message.
  7. esky

    esky
    Expand Collapse

    @Dulsao j'ai pas d'avis sur la question mais je m'interroge : si tu n'a ni confiance dans les scientifiques des firmes ni dans ceux affiliés a l'inserm, tu fais confiance a qui?
    Car bon la seule facon de faire de la recherche en france dans le medical/corps humain c'est l'un ou l'autre : soit tu as un contrat public donc affilié inserm soit un contrat privé donc labo.
    Inserm c'est juste le nom de l'institut de recherche medicale, apres rien si tu es affilié chez eux ca ne veut pas dire que ils influencent tes recherches.
     
    Cornélie, Ritala, BulleColoree et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    Et au loin, la lumière

    Ces photos beaucoup trop badass :puppyeyes:
     
    wenn, LisaouasiL, skama et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Kaus Australis

    Kaus Australis
    Expand Collapse
    Personne mononeuronale qui fait de son mieeeuuuuuux

    OUI le soutif devrait être le premier investissement pour la pratique d'un sport quand on a des seins! (La bonne paire de baskets le second selon moi)
    Même moi qui n'ai franchement pas grand chose (je suis du côté osseux de la force, donc pas beaucoup de poitrine malheureusement), si je n'ai pas mon soutif de course à pied je n'y vais pas. À terme ça peut te les abîmer.

    Vu que je cours depuis que j'ai 13 ans, je les ai quand même vus s'abimer entre le moment où j'ai commencé et le moment où j'ai pu investir dans une brassière solide. Et j'ai pu constater la différence, pas seulement au niveau de la douleur mais aussi au niveau du maintien du torse, forcément quand c'est plus compact tu te tiens plus droite et c'est une des clés pour progresser en course à pied.

    Ça vaut surtout pour les sports où le pied tape par terre, mais le plus valable c'est quand même pour la corde à sauter, ce serait inimaginable d'en faire sans avoir un bon maintien.

    Je sais qu'on aimerait vivre sans soutif, même moi j'en porte pas dès que je le peux... mais pour le sport ça me parait impossible. Ça tape vénère. Ton pied qui tape au sol, ça impacte ta colonne vertébrale, ton crâne, ton buste, tes seins. Ça n'a rien à voir avec la marche normale, là tu claques tout ton poids sur un même pied et c'est juste pas comparable avec le choc de la marche.
     
    Freehug, Marguerite_La_Fleur, Polaire et 8 autres ont BigUpé ce message.
  10. Nedjma

    Nedjma
    Expand Collapse

    Idem, je suis une planche à pain mais j'ai besoin de ma brassière quand je vais à la salle de sport pour les cours collectifs. Cela dit, je peux acheter des brassières pas chères chez qu dis and co, parfois même sans essayer.
    J'imagine que quand on a une poitrine plus généreuse ca ne se passe pas comme ça. Et du coup comme dit dans l'article, une brassière inadaptée peut s'avérer pire que sans. Et du coup, à force d'avoir des séances pourries on n'ait plus envie de faire du sport. Donc c'est cool si ces brassières-la font bien le job pour celles qui ont besoin d'une qualité supérieure en terme de brassières :fleur:
     
    Kaus Australis et Thinocephale ont BigUpé.
  11. Manu

    Manu
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Coucou,
    Je comprends tes réticences, cependant les scientifiques que j'ai rencontré ne travaillent pas pour la marque. Ils ont un groupe de recherche indépendant qui mène des tests dont les résultats sont utilisés par différentes marques de lingerie.
    J'ai eu accès à leur labo, j'ai assisté à une batterie de tests et entre l'imagerie 3D, les capteurs de mouvements et tous les autres équipements compliqués qu'ils utilisent, je crois sincèrement que leur travail est sérieux et déontologique.
    Mon témoignage n'est bien sûr qu'une piste de réflexion.

    Manu
     
    Dulsao, Rocksteady, Polaire et 10 autres ont BigUpé ce message.